Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

17 janvier 2014 /
17 commentaires

Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

Hui Chun Chen, designer en provenance de Chine basé en Hollande nous présente Constructing Memory, projet et réflexion autour de notre mémoire et mobilier nous entourant.

L’idée : « I created furnishings that are interlaced with the notion of redefining through physical and psychological elements that reflect memory, with a wealth of experiences, that people would be free to discover the objects themselves and to give it meaning.« 

La mémoire, représentée par les fils entremêlés sans lesquels rien n’existe … La mémoire, ou processus constructif de notre propre être devient essentielle à l’utilisation des pièces de mobilier.

Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

Certes, légèrement tiré par les cheveux me direz-vous, ici l’engagement et l’interaction entre l’utilisateur et la création est totale, l’un ayant besoin de l’autre… (Loin de moi l’idée de philosopher)

De cette réflexion, naissent, trois pièces, une chaise, un cabinet ou meuble de rangement et un tapis.

Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

La chaise, telle une marionnette, c’est un tirant sur les liens la parcourant que vous pourrez solidifier l’ensemble et vous asseoir…

Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

Le cabinet, chaque petit tiroir, comme cellule de la mémoire, est retenu par un élastique puissant demandant un large effort pour jouir de son contenu…

Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

Le tapis, on inverse les choses, tel un terrain fertile où pousse votre imagination ? Venant point à point vous soutenir et vous aider à avancer…

Projet Constructing Memory par Hui Chun Chen

Plus d’informations sur le designer : Hui Chun Chen

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1.  @Nicolas Triglia .  @ Marin Napoléoni @ Vincent Bed Entre autres,  je suis amateur d’art CONtemporain , puis amateur de design puis  amateur de philosophie  orale ( 1/ 2 heure par jour pendant que je fais du vélo élliptique, Aujourd’hui j’ai écouter un dialogue sur  le CONcept de  BETISE) …. Je suis amateur de CONcept ,c’est tout CON car je peux appliquer un CONcept d’un secteur à un autre… Par ailleurs le jugement ( esthétique), la critique donc le discernement  s’affinent  chaque jour Sans  CRITIQUE, il n’y a pas de CONcept… Sans CONcept il n’y a pas de Design. … juste des formes, des usages… PS :L’idée c ‘est autre chose,  tout le monde peut en avoir…. Ce n’est pas parce que j’ai  l’idée de    mettre une tête de chien sur un parapluie  que je suis designer ( vu chez moi , une horreur…  ce qui me fais dire  à ma  première dame  » Tu sors le parapluie »…) Par contre si   je vous   propose de m’envoyer la photo de  votre  chien  via un i-phone  pour en faire une poignée de parapluie en imprimante 3D ,   suis -je designer ? Suivez mon regard vers la  rue Sabin à Paris 11…..

  2. Post
    Author
  3.  Je ne comprends pas pourquoi mes images ne passent pas alors qu’elles passaient avant….  Cela me donne des boutons  les emoticions ne passent pas non plus…

    Pour que l’on me reproche de faire trop de texte et me censurer par la suite hui-chun-chen  est à la Design Academy Eindhoven, mais en  Social Design, Master of Design, Netherlands, 2011-2013  Social design? J’ai deja deconstruit tout son projet et reconstruit un  nouveau projet   mobilier mais je n’ai pas vocation a faire  des choses,   pas d’ obtination à exister … Cela qui m’interesse c’est le CONcept. Le plus interessant est une forêt d’échasses…

  4. Les choses sont bêtes dans leurs obtination à exister… (  Sartre, la nausée)Aux designers français  lecteurs de  BED   de  s’en inspirer …. intelligemment…. en les deconstruisant et en les replaçant dans leur esthetique et mode de pensée…

  5. Post
    Author
  6. Pour moi ce n’est pas du design, juste une étude de comportement de l’humain/ergonomie ou autres…ou une phase peut être, pour la création d’un mobilier. En bref, je trouve ça intéressant pour le coté « recherche », mais quand on est client ou amateur de mobilier, pas vraiment de quoi s’emballer.

  7. Post
    Author
  8.  Je tiens mes propos,  plus j’approfondis plus c’est creux comme CONcept. Il n’y a pas de quoi se pousser le cou avec un  petit détournement de marionnette à poussoir… de chaise…. Il y a des projets bien plus interessant  de chinois  Reims…La DAE Eindhoven n’en est plus là aujourd’hui…

  9. Post
    Author
  10. Post
    Author
  11. @ Vincent  Tu fais de l’  esprit de corps…. au pied comme pourrait dire Pierre Dac ou Desprojes …. et  je vois que tu n’acceptes pas le droit de suite, le droit de relance  et pourtant….A-Un peu de culture de presse….Dans le jargon journalistique, le droit de suite désigne la possibilité pour un(e) journaliste de questionner un interviewé sur des propos qu’il ou elle a tenus antérieurement, en particulier lorsque ces propos ont été tenus devant le ou la même journaliste, afin de mettre la personne interrogée face à ses contradictions.Différemment exercé par les journalistes selon les individus et les traditions nationales (les journalistes anglo-saxons sont réputés plus incisifs), le droit de suite a trouvé une nouvelle vigueur, en France, à travers le développement du web-journalisme, sur Internet et sur les nouveaux médias1

  12.  Pour moi ce projet c’est   UN PEU  du vintage …  J’ai l’impression qu’il n’est pas dans le depArtement  qui fait la reputation MONDIALE d’EINDHOVEN

  13.  Le design est un effort de recherche… et pas seulement  sur internet.. Tirer les fils vers d’autres projets est un exercice assez  facile…. car  l’imagination part du connu… et on ne connaît  mieux ce qui nous entoure… Les étudiants d’Eindhoven partent  souvent des projets d’Eindhoven , ceux de l’Ensci partent  souvent de ceux de l’Ensci. C’est ce qui fait  en partie une identité d’école… Le problème des hollandais et des chinois c’est qu’ils ont des nom à coucher dehors pas facile à écrire donc à mémoriser…  

    Un des projets  projet est d’un designer dont le prénom est Peter et chez qui il me semble Julien Benayoun ou son associé  y  a fait un stage…  Les  suédoise Front ont pompé le squelette du projet   en le déconstruisant pour IKea. PS.  Voila on est dans la déconstruction du philosophe  Jacques Derrida et pourtant  c’est  proche de l’univers ludique de Maxence Boisseau…..L’autre designer doit  être d’origine espagnol  et a  travaillé avec un designer français .  C’est un design  beaucoup plus   trangressif  dans l’esprit design delidewij edelkoort ,  la grande prêtresse du design hollandais……. On est plus à l’époque des standard telephonique  du 22 à Asnières vous avez internet…PS: Florent Degourc   devrait être inspiré  par un des projets de la chinoise….

  14. Post
    Author
  15.  PENSER LES CHOSES…  ET FAIRE DU DESIGN , En 2 jours  dans BED  Martin Napoléoni « j’estime qu’il n’y souvent pas besoin de soulever des montagnes de concepts pour arriver à des produits intéressants » puis Vincent « Loin de moi l’idée de philosopher »…  se lancent contre le CONCEPT  en DESIGN et la PHILOSOPHIE du DesignLa voila l’idée  (presque honteuse) … On balance  sur la toile des images  » tirées par les cheveux »  et  on s’excuse de  les penser ou de faire penser….  Un(e) chinois(e) à  DAE Eindhoven   consideré comme l’une des meilleure ecole de design du monde qui fait du  Eindhoven pur jus.  Et on ne doit pas penser.Quel sont les  mots clefs  de la DAE Eindhoven?   CONCEPT , AUTO PRODuCTION,  ART et DESIGN, CULTURE.  etc Les mots chefs ne suffisent pas car  il  faut approfondir.

      La façon de travailler le concept à  la DAE Eindhoven est très différente de celle de le travailler à l’Ensci, la fabrique des idées   qui revendique  de  former des designers créateurs de concepts. A Eindhoven comme ailleurs, les choses naissent d’autres choses…. car un étudiant de  la DAE EINDHOVEN  dispose de la même IMAGINATION qu’un étudiant de l’ENSCI par exemple ou d’une autre école de design comme  le ESAD de  Reims et  l’ esadse  de Saint Etienne qui est à mon avis  sont les écoles de design  françaises  les plus proches  de  la DAE Eindhoven…. L’ IMAGINATION est un concept philosophique.

     La CULTURE est un concept philosophique. Même si  le philosophe  Gilles Deleuze définit  ainsi la philosophie : Philosopher c’est penser en concept et en exclue tous les autres domaines  . Un  peu de Wikipediatre qui est devenu notre Readers digest. »Pour Deleuze, « la philosophie est l’art de former, d’inventer, de fabriquer des concepts » (Qu’est-ce que la philosophie ?) » Un philosophe, c’est quelqu’un qui fabrique des concepts. Est-ce que c’est intellectuel? A mon avis, non. « Il assure que la philosophie ne s’adresse pas qu’aux spécialistes, et l’on peut dire de lui ce qu’il disait de Spinoza : tout le monde est capable de le lire, et d’en tirer de grandes émotions, ou de renouveler complètement sa perception, même s’il en comprend mal les concepts.

    Inversement, un historien de la philosophie qui n’en comprend que les concepts n’a pas une compréhension suffisante.« Il faut les deux ailes, comme disait Jaspers, ne serait-ce que pour nous emporter philosophes et non-philosophes vers une limite commune ».Dans l’Abécédaire, il raconte que ce qui lui a le plus fait plaisir, dans le courrier qu’il a reçu après la publication du Pli, ce n’étaient pas les lettres d’universitaires, mais celles d’un club d’origamistes et d’un club de surfeurs. »CONCLUSION Philosopher c’est  penser en concept   puis   le dire ,  l’écrire et dialoguer….

      Faire du design , c’est penser en concept et le matérialiser en objet … et dialoguer  avec les  éditeurs, les blogueurs, les journalistes, les commentateurs,  les  regardeurs , les curieux,  les  surpris, voyeurs,  les amateurs ,  les  septiques,  les  acheteurs et utilisateurs potentiels…

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design