Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune

13 février 2012 /
31 commentaires

Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune

Trois designers suédois, formant le studio Claesson Koivisto Rune, créant une collection de fauteuil pour la marque italienne Tacchini, le tout présenté en avant-première au dernier salon Maison & Objet 2012 à Paris.

Isola est une nouvelle typologie de fauteuil, combinant habilement confort et praticité. Une belle harmonie entre un côté traditionnel, siège enveloppant de cuir accueillant, et un module type table (bois, marbre) vous permettant de déposer votre téléphone ou ordinateur portable afin de travailler ou surfer dans les meilleures conditions.

Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune Fauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto RuneFauteuil Isola par le studio Claesson Koivisto Rune

Plus d’informations sur le studio :

studio Claesson Koivisto Rune

« The Claesson Koivisto Rune studio was founded in 1995 as a multi-disciplinary architectural and design practice, in the classic Scandinavian tradition, but with the intention to explore new concepts and to promote simplicity and innovation. The three Swedish designers have undertaken architectural projects around the world, in the most different sectors, from restaurant interiors, to shops and landmark buildings, including interior design projects for numerous internationally renowned companies.« 

Plus d’informations sur le studio : Claesson Koivisto Rune

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. Post
    Author
  2. LE DETAIL QUI TUE ? : une assise bien trop rigide pour être confortable

  3. Pour les salles d’accueil ou d’attente de lieux publics et privés qui semblent être le marché cible, les designers ont à mon avis voulu plus faire un design de signature qu’un design d’usage collectif. Pour des raisons simples : en transformant un espace public en un espace privé, ce produit favorise les mauvaises postures qu’affectionnent la génération Y et que rejettent les generations precedentes. De plus , il réduit la sociabilité.
    Finalement une table haute et 2 fauteuils fait mieux l’affaire de Two-businessmen-sitting-in-hotel-lobby-with-laptop
    http://www.masterfile.com/stock-photography/image/618-00830429/Two-businessmen-sitting-in-hotel-lobby-with-laptop
    PS: pour revenir sur l’hybridation en design de meuble, on ne peut en parler que quand on marie 2 typologies, par exemple une assise et une bibliothèque, un escabeau et un tabouret… et non si on ajoute un écritoire,d’une tablette, d’un cendier à une assise…. ou un vase intégré à une table

  4. Un « lobbyiste » dans tous les sens du terme…
    Pour élargir le débat ( et peut-être aussi le complexifier au lieu de l’éclairer pour en augmenter la valeur d’échange, il n’est pas consultant pour rien), je pense à Nicolas Minvielle qui a écrit un livre « Design des Lieux d’Accueil »… Je dirais lieux d’ écueils si je me réfère à toutes les problématiques soulevées par notre expert… Comme il est spécialiste des sujets usines à gaz, des sujets labyrinthes dans son blog stratégie et design, il est donc logiquement le deus ex machina qui vous sortira de là….

    http://books.google.fr/books?id=45Llcl8l8IsC&pg=RA1-PA37-IA1&lpg=RA1-PA37-IA1&dq=nicolas.+minvielle+lieux+d%27attente&source=bl&ots=1ioiywBpmt&sig=3jNVQHD5pNN-3eg_luFns3I2gpc&hl=en&sa=X&ei=TvRJT9jRI4m

  5. Comparatif du sujet traité par le journal du design,la revue du design et esprit design.
    Tristan D, rédacteur journal du design « Le bureau d’étude de design et d’architecture Claesson Koivisto Rune, basé à Stockholm a réalisé…. isola »
    Alexandre C, journaliste de la revue du design « conçu par le collectif suédois »
    Vincent Bed, redacteur « Trois designers suédois »
    Avantage Tristan D rédacteur au journal du design est le plus précis et le plus pertinent. En effet il ne s’agit pas de pure player designers de meubles mais d’un studio pluridisciplinaire architecture decoratation design produits etc .Selon Paula Antonelli, conservatrice du design au MoMA, leur langage architectural serait « la quintessence de l’esthétique du nouveau millénaire »

    Alexandre C, journaliste de la revue du design est le seul à avoir qualifié Isola de fauteuil hybride , les autres se contente de le décrire.
    En génétique, l’hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces , espèces ou genres différents. Personne ne qualifierait ainsi la chaise et le fauteuil avec tablette utilisée pour par les entreprises,les collège,les lycée et les université pour des réunions,des formations, des conférences, des congrès etc…. Personne ne qualifierait ainsi la chaise haute pour enfant avec tablette…. Il s’agit comme dit David Carlson, expert suédois en design d’une intéressante typologie, pas d’une nouvelle typologie.

    Claesson Koivisto Rune n’invente rien,ils observent les postures assises dans de nombreuses situations publiques ou semi-privé,dans un mode plus détendu, plus relax et les combinent aux addictions aux écrans…
    Leur marché cible, c’est la salle d’attente des  » grands »medecins, les hall d’accueil de sociétés,de collectivités, les lobbies d’hôtel.
    .De nombreux immeubles de bureaux , les hôtels et de gratte-ciels font de grands efforts pour décorer leurs lobbies pour créer une bonne impression Cet espace social devient un archipel …d’isola… Triste époque?

  6. « For me, a big part of design is actually this sort of dialogue! Pour moi, une bonne part du design est actuellement cette sorte de dialogue  » Khodi Feiz auteur de Moment, un Fauteuil qui « améliore » le fauteuil Lotus de René Holten( lui aussi diplômé de Eindhoven )pour l’éditeur allemand Artifort ….
    Pour moi le plus important, c’est la fertilisation croisée des idées, des concepts pour que le design français et que la production française restent dans le jeu…même si certains journalistes, professeurs, etc veulent me mettre hors jeu…..

  7. Ce qui me parait beaucoup plus intéressant que « fauteuil hybride », »nouvelle typologie de fauteuil » ou « fauteuil multifonctionnel » que l’on met à toutes les sauces rédactionnelles et journalistiques, c’est que le fauteuil à tablette à maintenant un double sens…. pour parler clair sans sémantique,sémiologie, et toute sorbonnisation du design….
    Il est utile de comparer les 3 nouvelles offres présentées en Suède par un studio hollandais , deux studios suédois, un studio suisse et de se poser la question pourquoi notre organisme de réference national en design de meuble , le VIA et pourquoi notre grande école de design , l’ensci sont en dehors de cette innovation dans l’ameublement.

  8. Pour les jeunes designers post starkien qui croient encore au père noël italien,je vous précise que Tacchini a organisé un « Breakfast at Tacchini’s » pendant la Stockholm design week suédoise à l’hotel Nobis decoré et meublé par Claesson Koivisto Rune …après avoir exposé à Maison et Objets.
    Comme tout decirateur est un curator/ commissaire d’expo, j’y ai vu la lampe vertigo de Constance Guisset qui est l’objet le plus vendu de Petite Friture
    http://www.dezeen.com/2011/02/22/nobis-hotel-by-claesson-koivisto-rune/

  9. http://en.wikipedia.org/wiki/Claesson_Koivisto_ Claesson Koivisto Rune est un Suédois studio pluridisciplinaire de design et l’architecture basé à Stockholm , en Suède . Il a été fondée en 1995 par l’ancien Collège universitaire des arts Claesson Mårten , Eero Koivisto et Ola Rune .Leur langage architectural a été qualifié par Paola Antonelli, conservatrice du design chez MoMA comme « la quintessence de l’esthétique du nouveau millénaire ». Les archi designers , les decorateurs designers ont un avantage concurrentiel par rapport aux designers pure players:ils peuvent remplir de meubles les espaces qu’ils décorent et/ou qu’ils construisent.De plus des éditeurs comme Alessi privilégient des architectes connus qui font des objets, des microarchitectures, souvent un design de vitrine, et pas seulement du design utilitaire…

  10. La table basse prend de la hauteur
    Quand j’ai écrit : il faut élever le niveau de la table basse et l’individualiser pour en contemporénéiser l’usage en voila une traduction magistrale. La forme du dessus de table est proche de celle d’Isamu Noguchi… L’idée de la présenter en marbre est geniale même si l’utilisateur préférera le bois au contact moins froid.
    De la Suède à l’Italie,en passant par l’Allemagne , la Hollande et la Suisse, les idées de tablette computer snack drink sont dans l’air, il suffit de les attraper. Beaucoup de designers s’ont dans leur sketches book mais les studios connus ont un avantage concurrentiel indeniable du design de la demande. Alberto Alessi avait demandé un plateau à Claesson Koivisto Rune studio ainsi qu’à Patick Jouin. Le studio avait proposé un projet hybride table basse plateau en bambou. Voila d’autres projets dans l’air….
    http://www.sleekdesign.fr/2012/01/26/khodi-feiz-offect-moment/

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design