Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle

Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle

Pascal Ruelle, designer basé aux États-Unis pour le studio MNML nous présente HOYO drill, où comment tenter de repenser la perceuse du bricoleur.

Le designer veut sortir cet outil de l’atelier, en lui donnant un nouveau look mais également de nouvelles fonctions plus actuelles. Portabilité, facilité de prise en main, assistant de visée, écran tactile de sélection de cadence, niveau, plateforme de recharge, un outil se rapprochant définitivement des standards de l’attention portée à un objet comme le téléphone, non ?

Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle

Outre la technologie, un soin tout particulier est porté à l’esthétisme de l’ensemble ainsi qu’au packaging en cohérence, bien loin des standards habituels.

Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle Hoyo repenser la perceuse par Pascal Ruelle

Plus d’informations sur le designer : Pascal Ruelle

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
19 commentaires

 UN  DESIGN  FRANCO AMERICAIN …  Pourquoi ne pas  faire une perceuse qui ait un look de sèche cheveux  dans un packaging de cosmetique   pour homme   ? On send  l’influence d’IDEO et    du studio Minimal     de Scott Wilson  (Chicago) mais aussi de…..  Fuseproject de    Yves Behar ( San Francisco) qui est bien meilleur en branding et storytellingMicrosoft’s LifeCam Cinema HD par Minimal https://m1.behance.net/rendition/modules/46039279/hd/fdbb2d5056f20f847acaa33c5a823525.jpg 

09.12.2014 12:05
prof Z

Superbe travail!

09.12.2014 12:07
Thierry

 UNE  SORTE  PISTOLET DE MESURE  DE VITESSE  LASER …  MAIS PAR PORSCHE DESIGN…  Avec un peu plus de dynamique  dans la typo de la marque,  pour traduire la vitesse… et un packaging  moins muet …. (  l’electroportable  n’est pas un parfum  de marque)… nous voila  dans un travail  de PORSCHE DESIGN POUR NOEL… OU LA FETE DES PERES  METRO SEXUELS

09.12.2014 12:22
prof Z

PACKAGING sexué MASCULINUn packaging  dans les codes couleur sombre  du parfum pour  homme…. avec une conception   de produit dans les codes  du techno addict …. Le bras est masculin Je viens d’offrir une perceuse à ma femme qui tient compte de la dimension de la main de femme , de sa force (poids) et de ses usages….  EN DEHORS DE L’ESTHETIQUE ,  L’ERGONOMIE ET  ADAPTATION A  LA  PRATIQUE  ET AUX USAGES…  L’electroportable de bricolage  n’ a rien a voir avec un SMARTPHONE…. mais  je pense qu’il y a un marché pour le SMART  DO IT YOURSELF…

09.12.2014 12:50
prof Z

 ON VOIT DONC QUE  DANS LA PRATIQUE  AMERICAINE DU DESIGN….   le marketing ( et pas simplement  le branding et le packaging  offshore comme ici)  et design ne sont pas frères ennemis comme trop souvent en  France dans les  multiples institutions de formation et de promotion de la discipline. D’ailleurs le Studio dans lequel il travaille MINIMAL  met le  MARKETING en premier  alors que FUSEPROJECT met en premier business innovation et  IDEO  l’  innovation … et non le design. Son boss Scott Wilson ex IDEO et  ex NIKE a fait comme  Yves  Behar des incursions à MILAN , notre mecque du  DESIGN EUROPEEN  alors que la mecque du  DESIGN US est plus le CES  de LAS VEGAS…http://industrialdesign.cias.rit.edu/wordpress/wp-content/uploads/2013/10/5411_Owen_14-e1382915735210.jpg  

09.12.2014 01:27
prof Z

 DIFFERENCE  ENTRE UNE PERCEUSE   ET UN SECHE CHEVEU ET UN PISTOLET LASER.. Il l’y a pas de vibration mecanique dans ses deux produits   car  ils n’ont pas de contact et de rotation …C’est pourquoi il est preferable de faire une poignée bimatière  antiderapante  soft grip antivibration et pas simplement bicolore.

09.12.2014 01:49
prof Z

 MAIS POURQUOI IL N’ Y A PAS DE PERCEUSE BLANCHE   ALORS QU’IL Y A DES SECHES CHEVEUX BLANC?  http://i5.cdscdn.com/other/8555.jpg

09.12.2014 02:42
prof Z

Pourquoi pas de perçeuse blanche….. on voit là, la réflexion d’un « non » bricoleur.Bizarre cette réflexion du blanc, de votre part, Prof Z….Avez-vous déjà bricolé avec les mains pleines de cambouis? non? Du plâtre, de la peinture peut être?Le bricolage ne peut malheureusement pas être considéré comme une activité de « luxe », il faut oublier le propre et le lisse…. quand tu perces/visses, il faut tenir fermement la machine, le lisse ne le permet pas, encore moins les mains moites…Bizarre….

09.12.2014 11:09
Vincent

 PERCEUSE BI MATIERE   EN BLANC EN NOIR ? Je ne suis non seulement  pas celui que vous croyez mais j’ai une experience  internationale chez l’un des leaders mondiaux du secteur. C’est une question qu’aurait pu se poser  ce designer    car le code couleur n’est pas qui’une convention .    C’est une question de bon sens du beau pour revenir à la thematique du prochain salon de saint Etiienne.  On peut se poser la question de pourquoi certaines perceuses ressemblent à des  chaussure de course à pied ou à du tuning de moto   avec du blanc … et noir ? http://i.ebayimg.com/00/s/NTcyWDUwMA==/z/yUMAAOxyiRlSasvk/$T2eC16VHJFoFH5(FLPZ-BS,svju5Lg~~60_35.JPG

10.12.2014 10:23
prof Z

Comme Vincent, je trouve le projet séduisant mais complètement à l’opposé de ce que représente une perceuse à savoir un outil qui va être malmené. Prof Z parle de bon sens et bien je crois alors que l’écran ne résistera pas bien longtemps à un usage réel. Peut être que je passe à côté du concept qui s’apparente peut être un une peceuse occasionnelle à destination d’une population urbaine et avec deux mains gauches.

17.12.2014 10:47
Florent

En effet, on est plus sur un exercice de style, poussant le style, technologie et packaging un peu plus loin pour des objets et outils qui se veulent habituellement efficaces, robustes et endurants, on change ici les codes pour peut-être une autre utilité, un autre public plus occasionnel

17.12.2014 11:56
Vincent – Blog Esprit Design

@ Florent BON SENS ? NON  RECHERCHE DU BON SENS DU BEAU… Ici  en temps que CONCEPTEUR redacteur, je crée une  nouvelle expression, un aphorisme  qui n’ a pas d’occurence dans google en accolant deux expressions le sens du beau et le bon sens pour faire echo à la thématique du prochain salon de Saint Etienne les sens du beau.  C’est le questionnement de beaucoup d’artistes ,  de designers…. et de philosophes  ( voir le livre de  Luc Ferry  « Le sens du beau »  ‘un des meilleurs pedagogue de l’esthétique qui, dans le domaine académique  fait partie de  la philosophie )… Trouver « le  bon sens du beau » est ce qui est demandé  aux designers en liaison avec les marketeurs et les ingénieurs et techniciens…. en trouvant des solutions et /ou en sortant du cadre. Or ce designer a choisi de remplacé le bi matière bi couleur  par simplement le bi couleur (noir blanc) en faisant un  fort contraste  et une liaison  diagonale oubliant que les designers  travaillent avec les couleurs, des marques….. quid de la marque ?  Il nous fait  là un coffret cadeau pour la fête des pères ou noel  avec une perceuse ou un  sèche cheveu  et un produit cosmétique grand public. C’est pas idiot … en co branding.  Brut For Men de Fabergé …. et Bosch  mais ce sera en vert et noir… 

18.12.2014 10:07
Prof Z

Je pense, prof Z, que cette intervention, n’était pas nécessaire…En effet, quel est l’intérêt de replacer « les sens du beau » de St Etienne, vous avez une participation sur l’évenement? d’ailleurs , je préférai nettement utiliser « l’essence du beau »…Mais en ce qui nous concerne, dans le domaine du design industriel, un produit ne ce doit pas d’être que beau (ce qui est d’ailleurs subjectif), il doit également répondre à des contraintes de coût, d’ergonomie, d’industrialisation, d’usage, etc.C’est exactement ce que ne fait pas totalement ce produit, il est juste un « beau » produit dans l’air du temps…. c’est tout. Je passe mon chemin.

18.12.2014 03:13
vincent

 DESIGN  GENDER MARKETING ORIENTED ? Pascal   Ruelle avait fait un autre travail personnel   sur une  autre perceuse Panasonic  Elisa.  Quand je parle de sens du beau c’est que  le beau est perçu différement par la cible   homme  ou  femme   pour des raisons physiologiques , neurologiqyes,  psychologiques, sociologiques etc . Certains remettent  chercheurs  en scien ces humaines et sociales  remettent aussi en cause l’identité masculine ….  http://media-cache-ak0.pinimg.com/736x/d1/77/6e/d1776eda83a7db9fd82cb693b7d92732.jpg

18.12.2014 10:21
prof Z

@ VincentPour noël, un cadeau paradoxal à un designer un livre de   philosophie de   Vincent Dagognet ,   éloge de l’objet. comme une réponse à la réflexion menée par Jean Baudrillard  cher à beaucoup de designers dont  Malta Benoît École Boulle(Projet étudiant : Inactivité ) lu dans bed  « N’importe quel objet, même le plus ordinaire, enferme de l’ingéniosité, des choix,une culture. Mieux vaut donc chercher l’humain dans cette direction et éviterjustement l’impasse de la subjectivité qui ne mène nulle part.»  1989

23.12.2014 08:39
prof Z

Bonjourest-ce que vous savez où on peut acheter ce produit a Paris?

26.12.2014 05:51
Jonathan

simple prototype et projet ce produit n’est pour le moment pas en vente.

26.12.2014 06:20
Vincent – Blog Esprit Design

Amusant d’aborder la perceuse comme un objet élégant, mais il manque à mon avis la résolution des vrais problèmes posés au quotidien (ou presque) par cet outils très perfectible aux vrais gens: disposer facilement des mèches les plus utilisées sans avoir à chercher désespérément où on les a posé la dernière fois, aspirer et stocker la poussière dans un petit contenant, afin d’éviter de devoir nettoyer la pièce entière à chaque trou percé dans une cloison en BA13, ou pire, au plafond, sans compter qu’en général, la position de la ventilation participe grandement à l’éparpillement de la dite poussière, si possible dans la figure du malheureux bricoleur.Sinon, plus que le guide inutilisable la plupart du temps (néanmoins, bravo pour l’intégration), il serait préférable d’avoir une connectivité de l’objet avec iOS, il y a de superbes outils de mesure de niveau sur la plateforme d’Apple (entre autres), ce qui serait bien plus précis, le support à percer n’étant pas toujours lisse.Enfin, le mode de recharge ne me semble pas malin, pas sûr que ce soit très opportun…

16.03.2015 11:32
waldezign

 Je suis sûr qu’il va percer…. dans le milieu US….. comme Karim Rashid qui vient  de Black et  Decker…..

16.03.2015 11:36
prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?