Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror

Luis Rodriguez, étudiant mexicain en design industriel basé à Guadalajara en programme d’échange axé sur le design de mobilier à Stockholm, Suède, présente Dichroic Mirror, un miroir aux caractéristiques reflétant quelques particularités.

Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror

Description du projet 

Dichroic Mirror – arquetipos 02_ était initialement un projet pour un cours de design de mobilier. J’ai ensuite décidé de développer de projet. Je me suis donc intéressé au film dichroïque pour ses propriétés uniques ainsi que pour ses caractéristiques de changement de couleur qui permettent différentes expériences. J’ai toujours été très méticuleux quant à l’utilisation de la couleur, les caractéristiques de ce matériau m’ont permis de l’expérimenter.

Tout d’abord, j’ai commencé par l’analyse des miroirs sur le plan émotionnel et psychologique : la façon dont les générations d’aujourd’hui sont si concentrées sur le regard approbateur d’autrui. En effet, nous utilisons les miroirs pour vérifier notre apparence physique et nous nous basons sur cette dernière pour nous représenter. Mais si cet objet se déformait, avec un résultat beaucoup plus beau, quelles émotions cela générerait-il chez l’utilisateur?

Puisque le film dichroïque possède à la fois des propriétés réfléchissantes et des propriétés translucides selon la position de la lumière, il était donc possible de donner l’apparence d’un miroir tout en permettant la transparence et la projection de la lumière colorée. Le résultat était inattendu mais très intéressant. Ces caractéristiques signifiaient également que la couleur du film serait modifiée en fonction de la couleur de la paroi, lui conférant de multiples possibilités dans la variation des couleurs.

En conséquence, le Dichroic mirror est un objet capable de refléter des images comme un miroir mais également de créer une projection colorée unique en fonction de la position de la lumière à l’intérieur d’une pièce. 

Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror

Problèmes rencontrés et solutions apportées

Le principal problème de ce projet consistait en le fait de trouver la bonne surface pour appliquer le film dichroïque, puisque ce dernier change selon l’aspect de la surface sur laquelle il est appliqué. Il était donc nécessaire de l’appliquer sur un matériau transparent qui ne modifierait pas la couleur du film en surface.

Comme l’objectif principal de ce projet était axé sur l’aspect émotionnel généré par les caractéristiques du film dichroïque, la forme du miroir se devait d’être aussi simple et discrète que possible. C’était également un défi car j’ai fini par enlever plusieurs détails de du design initial pour plus de simplicité et de compréhension.

Les supports qui maintiennent le miroir contre le mur ont également été un réel obstacle. En effet, c’étaient des supports pour une petite étagère qui était visible à la transparence de la surface support. De ce fait, ce problème devenu caractéristique donne au miroir une expérience unique permettant aux objets à l’arrière du miroir deviendront visibles en fonction de la position de la lumière à l’intérieur de la pièce. C’est une réelle analogie entre l’objet et l’utilisateur : le miroir se comporte de la même manière qu’une personne, ne révélant les détails les uns après les autres.

Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror Interview : Luis Rodriguez présente son projet Dichroic Mirror

Matériaux

La structure du miroir a été fabriquée en bois de peuplier par Edgar Lopez, un menuisier local de Guadalajara. Le peuplier a été choisi de part sa couleur claire contrastante avec le film dichroïque, et avec des détails en laiton pour les supports inférieurs de l’étagère.

Le miroir est placé sur un verre transparent trempé de 6 mm pour une durabilité maximale.

Dimensions : 186 x 40 x 24 cm

A propos de Luis Rodriguez 

J’ai exposé dans plusieurs foires de design au Mexique comme la Design Week Mexico, Decode Generation et Wanted Design à New York, USA. Je suis motivé par la responsabilité que je possède en tant que designer mexicain de renforcer la scène du design mexicain par le partage des connaissances, le partage d’expériences et celui des techniques artisanales de mon pays.

Aujourd’hui, je me spécialise principalement dans le design de produits et de mobilier, en mettant l’accent sur la ré-interprétation des techniques artisanales et des matériaux traditionnels mexicains.

Plus d’informations sur le designer Luis Rodriguez

Retrouvez notre sélection de projets Etudiants 

By Blog Esprit Design


Voligne - Sandy Rubio
Architecte d'intérieur chez Voligne - Studio de création
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
4 commentaires

Ce jeune désigner mexicain qui passe les frontières  se designe à  l’americaine comme junior  designer,   industrial designer,  graphic’designer….   En fait il est étudiant  en design centré  sur le design d’ameublement qui est plus souvent design artisanal que  design industriel. Design artisanal,  est ce un oxymore ? Un faisceau  d’indices concordants me suggère l’idee  sans pouvoir le mettre en examen car je ne suis pas juge  ( humour contextuel pour etudiant en esthétique ) qu’il a subit  l’influence de Ferreol Babin  ex esad de Reims et d’Alexandre Echasseriaux ex Ensci les ateliers du film dichroic.Ce miroir est proche de la psyché  et permet plus  l’individuation  du designer que la lampe dichroic qu’il a fort mal dessiné  en groupe à  l’ecole ou et en workshop. Je  verrais  bien cette chose dans le portefolio art décoratif  et scenographique de Constance Guisset…En tout cas elle aurait trouvé  un nom plus porteur de sens, plus porteur de signe…..

03.05.2018 08:34
Prof Z

Quand je vois que ce projet d’un designer mexicain  basé  en Suède  plaît au désigner français  Paul Couture basé  au Mexique ( voir son projet de biblio dans Bed) ,  je questionne  les fameuses valeurs  du French design , du mexicain design ou du swedish design….Sont elle VIAbles ? Jetez un oeil sur le norvégian design qui aurait été  le plus en vu à  Milan selon Dezeen.. A la place de Constance Guisset,  j’aurais pu citer Patricia  Urquiola, espagnole basée  à  Milan bien plus en pointe sur le dichroic…

03.05.2018 09:04
Prof Z

 bio mimétisme et mimétisme….Cet étudiant mexicain  en design  est en programme d’echange avec l’ecole de meuble suédoise Mamstern. Il n’est donc pas  vraiment basé  en Suède. Comme les scandinaves sont mieux organisés que les Français,  je peux savoir combien d’etudiants  et d’anciens de cette école exposaient à  Milan : ils étaient  30. Idem pour les suédois,  Les norvégiens,  les finlandais…Les French combien de divisions ? Depuis,  la création de film dichroic par la multinationale 3M en 2013. cette technique d’illusion visuelle s’est démocratisee  à  tel point que n’ importe qui peu la mettre en oeuvre chez  lui ou vendre des objets iridescents sur  Étsy… D’ailleurs, du côté  de chez vous le magazine  de Leroy merlin en a fait un article.. Si les ingénieurs  de 3M, ont utilisé  le bio mimétisme  en partant de l’iridescence naturelle du papillon  morphologique bleu, on est en plein mimétisme… Cela fait tâche d’huile de cahier de tendance en cahier de tendance. Toutes ces techniques de colorimétrie pourraient etre étudiées  à l’ecole primaire et secondaire des couleurs si l’education. Nationale n’avait pas toujours  une blouse grise mentale. 

04.05.2018 07:01
Prof Z

Et bien, qu’elle surprise de voir mon nom cité à propos de cet objet.Effectivement, bien que le film dichroïque ait été utilisé dans bon nombre de projets ces derniers temps, je trouve ce miroir assez élégant et simple, ce qui met l’effet coloré au premier plan. Pour avoir vu cet objet lors d’une exposition à México, je salue le geste et la combinaison de matériaux.Qu’elles sont les valeurs du french design? En aimant ce projet je fais part d’un goût personnel pour les propositions qui emploient la couleur et arrivent à transmettre une émotion que l’on ne ressent parfois qu’en vivant l’objet face à nous. Je ne comprend pas bien l’analogie d’ailleurs avec le « VIAble » ou des style de design venus d’autre pays.

04.06.2018 03:49
Paul Couture

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?