Table On ne demande pas à une nappe ce qu’elle pense de ses plis par Guillaume Buzin

/ 2 commentaires

On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin

Guillaume Buzin, jeune étudiant en design nous présente son projet de Diplôme des Métiers d’Art au Lycée des métiers  de l’ameublement,  Saint-Quentin, une table de présentation baptisée On ne demande pas à une nappe ce qu’elle pense de ses plis en collaboration avec le studio Ich&Kar.

http://espritdesign.tumblr.com/post/145548728010/on-ne-demande-pas-à-une-nappe-ce-quelle-pense-de

« Je  me  propose  de  décliner  le  paradigme  initial  emblématisé  par  l’aphorisme  de  Melville  au  risque de faire le choix du poudroiement conceptuel. (thème de l’année : il est des entreprises  pour  lesquelles  la  vraie  méthode  est  un  désordre  intentionnel  –  Herman  Melville  –  Moby  dick  –  1851) La  phrase  d’Herman  Melville  sur  le  désordre  intentionnel  ainsi  que  mes  recherches  sur  le  mouvement  surréaliste  m’ont  amené  à  penser  qu’il  peut  exister  des  graphistes  pour  lesquelles  un vrai message visuel est issus d’un bout de bois.« 

On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin

Travailler sur le désordre, l’ordre revisité ou le désordre ordonné, vaste sujet autour de la création d’un meuble scénique mettant en valeur le travail d’un studio,  pour lequel la scénographie tiendrai sur quatre pattes.

On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin

« L’esprit  décalé  des  cartes  postales  et  le  graphisme  d’Ich&Kar  pour  l’exposition  « Milk  Lab »  m’ont  particulièrement  inspirés  pour  mettre  au  point  avec  Helena  des  tables  de  scénographie  présentant  le  travail  d’édition  d’Ich&Kar  lors  d’expositions  autour  du  design  parisien  tels  les  Designers Days ; Paris Design Week ; Maison et Objet..

Ces  tables scéniques numérotés 1, 2, 3 et goodies totémiques scénographiés par Helena  doivent  être sublimé sur une nappe pour laquelle on ne demandera pas ce qu’elle pense de ses plis.« 

On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin

Le jeune designer imagine une table de présentation modulable, voir modulaire, se jouant de différentes « nappes » de bois à disposer selon les envies et désirs de scénographie.

« Contrairement  à  la  nappe  je  me  suis  intéressé  à  ses  plis  afin  de  les  inscrire  dans  un  niveau  III  d’ébénisterie.  Le  problème  technique  fût  l’élément  de  charnière pour  plier  les  nappes.    Pour  gérer le lien bois et simili cuir j’ai utilisé comme élément de charnière du tissus de couturière  collé  à  la  vinylique  (désignation  exact  +  fournisseur).  Des  bandes  autocollantes  de  métal,collé  entre  le  bois  et  le  cuir,  permettent  le  maintient  en  position  des  nappes  grâce  à  des  aimants  incrusté dans le contre-plaqué de 15mm sous le plaquage de 9/10 plateaux. Le simili est collé à  la  colle  néoprène  avec  un  joint  de  glue  au  bords  des  nappe  (faire  passer  le  test).  (inspiration  Ludovic  avenel)  exposé  et  récit (destressage)  de  la  constitution  des  nappes  (tests  couture  ;  contre-plaqué aviation etc..)« 

On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin On ne demande pas à une nappe ce qu'elle pense de ses plis par Guillaume Buzin

Mobilier utilisé pour différents évènements, Ddays, Paris Design Week, Maison&Objet.

Plus d’informations sur le designer : Guillaume Buzin

Plus d’informations sur le studio : Ich&Kar (consulter leur portfolio)

Retrouvez notre sélection de projets ÉTUDIANTS

By Blog Esprit Design


Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing, différents postes pour aujourd’hui prendre mon envol et développer mon propre projet autour du magazine Blog Esprit Design, fondé en 2008 en parallèle de mes activités professionnelles.
2 commentaires

Bon il faut l’agrég de philo  pour comprendre  ce   jeune lycéen dans un lycée d’ameublement .  Il aligne  un lexique  des plus recherché : « paradigme,   emblématisé,   aphorisme  de  Melville,  poudroiement conceptuel, vraie  méthode,  désordre  intentionnel , mouvement  surréaliste,  vrai message visuel »  Ce qui compte en design d’auteur, c’est avant tout le vocabulaire formel…. 

17.06.2016 10:06
Prof Z

Moi j’aime, Guigui, et tu parles avec des mots jolis tout plein. Mais on doit pas pouvoir poser sa casserole sans renverser la soupe,Faudra imaginer une table plate la prochaine fois. C’est quand même beau.Love.

05.07.2016 09:43
Ton admirateur picard

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.