Repenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean Couvreur

Repenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean Couvreur

Le designer français Jean Couvreur nous présente sa collection de suspension réalisée autour du travail de Marilia Schetrite, vitrailliste, nommée Photochrome.

Une suspension simplissime avec néon, sur laquelle on vient « pendre » voir « étendre » ses plaques de verre qui nous paraissent presque souples sous l’effet de la chaleur.

Jeu de superpositions, entrelacements, ombres et lumières, chaque disposition permettra de créer une pièce à la fois originale et unique autour d’un savoir-faire : le thermoformage.

Repenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean CouvreurRepenser le vitrail, suspension Photochrome par Jean Couvreur

Quelques mots du designer :

« Ce projet s’inscrit dans un contexte de recherche plus global, qui place la matière, l’artisan et ses savoir- faire au cœur du processus de création. La plaque de verre colorée, matière première du vitrailliste, se plie autour d’un tube sous l’effet de la chaleur du four. Sans aucune autre intervention, les vitraux initialement à plat se recomposent en volumes et laissent éclater la richesse de leurs couleurs. « 

Œuvre éditée par la galerie Index of Design.

Plus d’informations sur le designer : Jean Couvreur

via et via et via

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
Gardien de la maison BED, fondateur, dévoué je passe mon temps à veiller la nouveauté qui vous fera briller les yeux.
22 commentaires

De la mise en Seine à la mise en Dordogne…
Croire que le coeur de métier ( le core biz anglosaxon) des designers parisiens est le design produit est une erreur de copycats. Comme Constance Guisset, Jean Couvreur est un scénographe. Ils ne courent donc pas après les royalties mais après des commandes de la Royale, celle des institutionnels qui en sont leurs héritiers. Et là la carte de visite de grande école ENSCI est un plus pour un décideur qui a fait Sciences Po au pire et l’Ena au mieux.
Je l’ai découvert dans les relations presse du Off de La design week de Paris avec une lampe chinoisante Pagode que ne désavourait pas Fabrice Berrux .
Qui parle de Fabrice Berrux ? Hélas il a fait l’école bleu comme Jean-Marc Gady . Qui parle de Jean-Marc Gady?
Ce type est un creatif de génie car il arrive à passer entre les Ensci Arnaud Lapierre (Fields lamp,Audi Talents Awards ) Constance Guisset (Audi Talents Awards une des 5 Metamorphoses qui a fini en vitrine des galeries lafayettes Maison ) et Pierre Charpin (Vases Ecran en verre, collection Playtime, réalisés avec le Cirva à Marseille entre 1998 et 2001, coédités par la galerie Kreo)et même entre les Bouroullec pour les étagères… Voir le reportage de France 3 Périgords
Quand je pense que cela a été fait dans la région de Nontron Périgord en collaboration avec Marilia Schetrite, verrière à Saint-Saud-Lacoussière, dans le cadre d’une résidence de 3 mois du designer… il faut être découvreur pour le trouver… Ceci dit pour les designers intramuros englué dans le 11 ème arrondissement ,il y a des vitraillistes à Paris dans le 15 ème et…. à Chartres….

http://www.youtube.com/watch?v=wy84YKk3AtM

09.11.2011 08:47
Prof Z

Repenser la suspension : une chiffonnade de Guisset fait au atelier de l’ensci nommé Angelin digne d’un workshop periscolaire…

http://www.ensci.com/une/actualite/article/9193/

…qui se métamorphose en installation de vitrines classée dans son portfolio en scénographie de pour Lafayettes Maison pendant le designers days ( en fait principalement une operation de promotion du design italien par les designers parisiens en gal de l’ensci) . Quand je pense que les designers parisiens maiprisent les installateurs de vitrine à Paris … mais en font à NEw york et à Tokyo
http://www.journaldesvitrines.com/maison/dis-moi-dix-vitrines-au-lafayette-maison/#more-6717

09.11.2011 09:37
Prof Z

« La france l’autre pays du design » « Paris Capitale de la création »
J’adooore les petits journalistes pigistes deco design français qui écrivent entre des grandes pages de pub italiennes et les designers français petit scénografistes du grand design italien.
En ce moment je lis beaucoup les Echos, le Monde economique, le Figaro economique pour suivre l’actu italienne non du design mais des berlusconnades , de la dette souveraine et je tombe sur un article d’Afred Escot « La france l’autre pays du design » avec des produis italiens ou suisses en photos . Je vois ailleurs des titres « Paris Capitale de la création » qui parle à 90 % de designers de la botte.
Une vitrine avec La suspension de Couvreur et les vases de Pierre Charpin, cela illustrerait Paris capitale de la création… mais en édition limitée à 8 exemplaires… Cela n’intéresse pas les mass marketeurs et cela ne permet pas de faire de l’oeil aux editeurs italiens ( 80 designers français édités en Italie)
http://static.lexpress.fr/medias/229/pierre-charpin_428.jpg

09.11.2011 10:01
Prof Z

On passe du designer produit, du designer industriel de mass market (pourtant revendiqué par ceux qui n’en font pas ou peu ou mal) au designer de galerie,de microcopique market, au designer raconteur d’histoires, au designer scénariste, au designer scénographe, au design muséographe. Pour parodier le « tendanseur » Vincent Gregoire, c’est un designer Seinographie qui s’ rattache à l’image de Paris intramuros capitale de la mode, de la déco et de la création…. mais pas capitale du design au sens de l’Unesco…

09.11.2011 10:54
Prof Z

….HUMOUR: il y a même des designers couvreurs
http://www.blog-espritdesign.com/deco/luminaire/lampe-a-tuiler-par-benjamin-hubert-7013 😆 😆 😆 😆 😆 😆

09.11.2011 11:57
Prof Z

😆

09.11.2011 12:05
Maxence

HUMOUR ? Marco Zito vient de trouver une idée…. en suspension
http://www.joyengine.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/08/Marco.Zito_.on_.TUA_-240×160.jpg
😆 😆 😆 😆 😆

09.11.2011 01:13
Prof Z

@Maxence @ olivier C
« LESSON » DE DESIGN
Avec sa voix à la Paolo Conté Marco Zito raconte mieux que quiconque la storia de sa lampe Tua pour Foscarini. Je suis plié on dirait du Umberto Tozzi expliquant ses tubes (ou Adamo pour pour olivier C …)
Couvreur est juste entre Nontron et Eindhoven édité à 8 exemplaires à Versailles par un ex de l’Ensci à 8 ex par la galerie Index of Design
http://www.youtube.com/watch?v=pDk3KYDTc9s

09.11.2011 02:44
Prof Z

Le système français du design est-il fiable ?….
Comme nous ne sommes pas en Hollande, ni en Italie, nous sommes dans le systeme français atomisé, pas structuré , pas coordonné , pas verrouillé en propriété intellectuelle, pas marketé…. Matali Crasset, Godefroy de Virieu, Stefania di Petrillo, Jean Couvreur… Ces quatre designers n’ont pas seulement en commun d’être passés en residence 3 mois par … Nontron/ Dordogne (3000 habitants) mais ils sont passés aussi par l’ENSCI.
http://artefactotum.wordpress.com/tag/stefania-di-petrillo/

09.11.2011 05:41
Prof Z

ENSCI VIA NONTRON: TRIPE A?
A A A…. à vous de choisir…
J’ai truffé un article d’ artefactotum de NDPZ ( note de prof Z parodie du journalistique NDLR Note de la rédaction).

VIA MICHELIN pour s’y retrouver dans le mille feuille français. Quelle feuille de route?

Tandis que s’amorce la quatrième résidence ( NDPZ :celle de Jean Couvreur), quel bilan le PEMA tire-t-il de cette initiative ? « C’est difficile à mesurer » confie Pauline Mingaud , responsable des publics (NDPZ drôle de titre en tout cas c’est pas du marketing car dans ce cas le métier du marketeur est de trouver des outils de mesure )au PEMA (NDPZ Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord ?= Dordogne non de Nontron et du Perigord vert dans dans la région Aquitaine, dans le sud Ouest).
Pour l’heure, le PEMA s’emploie à résoudre un problème plutôt épineux : celui de l’attribution des pièces réalisées. Les professionnels Métiers d’Art ayant participé à leur conception ont bien sûr la liberté de les reproduire, mais la question de la propriété intellectuelle (qui n’a pas été définie dès le départ) s’avère aujourd’hui être un frein à la visibilité des projets, et à leur diffusion. « C’est vraiment un point que l’on aimerait clarifier », commente Pauline Mingaud, « notamment pour pouvoir approcher des éditeurs. »

VIA MICHELIN pour s’y retrouver dans le bordel français de soutien au design artisanal et commercial.
En février dernier, les responsables du pôle ont rencontré deux représentants du VIA . (NDPZ Michel Bouisson présenté ici comme responsable des relations avec les designers et les écoles et ailleurs comme chargé des Aides à la création au VIA, Il est aussi philosophe de formation et commissaire d’exposition) et Marie-Cécile Pinson ,responsable des relations avec les entreprises),
Ceux-ci devraient les aider à trouver une solution et à donner un nouveau souffle au programme. L’une des pistes évoquées serait de rassembler les différents acteurs du projet au sein d’un collectif, afin de valoriser et de diffuser les objets réalisés dans le cadre de chaque résidence.

NDPZ :Le VIA est une association loi 1901 créée en 1979 par le Comité de Développement des Industries Françaises de l’Ameublement Le CODIFA) avec le soutien du Ministère de l’Industrie. VIA a pour vocation de valoriser et de promouvoir la création contemporaine dans le secteur de l’ameublement)
C’est Donc une ORG SECTORIELLE (MEUBLE) FINANCE PAR L’INDUSTRIE. Ce n’est donc pas sa mission. Le lieu du design serait plus adapté . Il est financé par la région Ile de France. Solution LA REGION AQUITAINE devrait faire un lieu du design industriel et artisanal. mais à Bordeaux on s’en tappe du Périgord.
Ils se sont donc retrouvés à la cité du design de Saint Etienne en Rhone Alpes pour parler parler parler….Michel Bouisson est philosophe, ça aide …
http://www.via.fr/fr/evenements-biennale-saint-etienne10.asp

11.11.2011 06:28
Prof Z
11.11.2011 10:34
Prof Z

@ olivier C
Comme tu m’as demandé ce qu’étais le « design de terroir » , je te donnes à écouter…ces enregistrements des « Conversations au café » à ne pas confondre avec les brèves de comptoirs et les conservations de café avec l’emphase toute philoco-littéraire de Michel Boisson du VIA (le Via c’est pour l’industrie du meuble en France) Il est confronté aux projets , aux pratiques et aux vocabulaires de différents acteurs, des designers parisiens de l’ensci et des artisans du Périgord vert….Il n’y a pas de designers en Dordogne et en Aquitaine?

http://www.via.fr/fr/evenements-biennale-saint-etienne10.asp

11.11.2011 01:37
Prof Z

L’assortiment des couleurs est sublime!
L’idée n’est pas qu’original, l’oeuvre semble éblouit la pièce!

11.11.2011 10:26
kitchen cabinet doors

@Jean Couvreur (Designer) @ Sophie Rolin (Responsable du Pôle Expérimental des Métiers d’Art – PEMA).
En tant que marketeur, je vous suggère une operation « Montrons Nontron », residence design en Perigord pendant le designers days et la design week de paris surtout pas au VIA ….et de vous rapprocher de 14 septembre et de Index of design, du lieu du design et de ESAD de Reims pour l’autoproduction

Dans cette operation selection des meilleures pièces prototypés ou produite avec un statut de l’objet bien défini, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
Jean Couvreur étant designer scénographe pourrait prendre en charge la mise en Seine…

12.11.2011 09:06
Prof Z

@Emilie Colin Garros @ Philippine Lemaire @David des Moutis @210X297mm
les artisans et designers lyonnais à Paris
http://deco-design.biz/designers-days-2011-merci-210x297mm/7070/

12.11.2011 09:25
Prof Z

@Margaux Keller @ Sophie Rolin (Responsable du Pôle Expérimental des Métiers d’Art – PEMA).
Je pense qu’un designer ex Fabrica comme Margaux Keller serait un bon choix pour la prochaine selection ENSAAMA Olivier de Serres puis à lécole Boulle. Il n’y a pas non plus que l’Ensci à Paris
http://www.blog-espritdesign.com/artiste-designer/designer/fabrica-quand-le-verre-rencontre-limagination-7452

12.11.2011 09:32
Prof Z

DESIGN DE TERROIR VS TABULA RASA ?
@ Sophie Rolin (Responsable du Pôle Expérimental des Métiers d’Art – PEMA).
@ Olivier C @ Chapa
PERIDESIGN préfixe péri- qui signifie « autour de » ou qui exprime l’idée de proximité , de voisinage entre LIMOGES et BORDEAUX.

Comme disait Man Ray, je suis etranger en France et étranger aux Etats Unis….
Les exilés ont toujours mieux compris l’identité d’une région , d’un pays. Au Japon par exemple Nogushi et Fukazawa
A l’inaccessible et iconique Philippe Starck qui a raté l’identité visuelle de Venise, et au professeur designer milanais périgourdin Emmanuel Gallina qui a raté celle de Périgeux, je préfère un designer proche lointain qui n’est pas toujours ma tasse de thé en design mais qui a suffisamment de bouteille Sam Baron qui en travaillant sur cette base pourrait construire une identité pas seulement visuelle mais relationnelle…. une sorte de J’aime NY ou Iamsterdam

http://www.filedanstachambre.com/blog/wp-content/uploads/2010/02/sam-baron-2.jpg
Pour aller plus loin je vous revois au site du brillantissime Boris Maynadier
http://www.brandingthecity.com/article-7207924.html Boris Maynadier

13.11.2011 09:04
Prof Z

CV de Boris Maynadier de Oh!!! Toulouse à 0h!!! Nontron?
http://www.brandingthecity.com/pages/A_propos_de_lauteur-537154.html

13.11.2011 09:07
Prof Z

Murano -> Nontron?
Jean Couvreur a bienfait progresser…le smilblic perigourdin…Bravo!!!!
Nontron n’a pas le lien qu’à Venise avec le verre. Et pourtant linges aux fenêtres + verre…. Jean Couvreur aurait pu tirer la couverture d’Intramuros et de Domus à Venise avec Foscarini par exemple ….

New York->Venise-> Perigord?
L’erreur de Starck à Venise c’est d’avoir fait une identité visuelle mais pas relationnelle comme I love New York ….…. Il faut lire le blog Boris Maynadier brandingthecity à propos de New York Paris et celui de Jean-Pierre Dubois ( formateur en communication visuelle et arts visuels et appliqués ) pour comprendre en creux en rapprochant des images de son blog comment Starck et son bras droit graphiste ont fait de la declinaison de Milton Glaser sans le dire….avec les leurres habituels du story telling …
Venise c’est Ferro de prua, la tête de proue des gondoles donc une partie symbolique d’un objet de design. La gondole est l’objet relationnel entre Venise et les amoureux….
Quel est l’objet de design relationnel entre le Périgord est nous:la table avec des assiettes en cerramique, des couverts, des mets et des verres et des bouteilles.
C’est pourquoi à mon avis Sam Baron est le seul capable , avec un graphiste de de faire la Fabrica du Périgord, c’est à dire plus qu’une production de proto d’objets …..

http://jpdubs.hautetfort.com/archive/2006/08/26/milton-glaser-et-le-style-push-pin.html

13.11.2011 10:21
Prof Z

De Binic à Nontron…
C’est Alice Nogues Designer diplômée de l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne qui donne les clefs pour sortir de la serie trop limité, les Bouroullecs étant passé de la galerie Kreo à Flos
http://alicenogues.free.fr/?p=366#more
Je conseille donc à Jean Couvreur pour contextualiser sa creation hors sol de contacter Alessandro Vecchiato et Carlo Urbinati de Foscarini pour étendre sa creation lumineuse sous d’autres cieux et de faire comme Vautin avec Binic de l’appeler Nontron …….

http://a10.idata.over-blog.com/2/69/57/15/1000-et-plus/Le-linge-a-la-fenetre.JPG

13.11.2011 11:49
Prof Z
13.11.2011 01:49
Prof Z

Jeu de transparence colorée par David Derkson et Lex Pott
http://madameherve.typepad.com/madame_herv/2011/11/david-derkson-lex-pott-transcience.html

14.11.2011 09:50
Vincent / Bed

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?