Suspension mathématiques Etch Web par Tom Dixon

26 avril 2012 /
46 commentaires

L’oeil aiguisé par ses quelques années de blog, il y a des étonnements ou émerveillement qui deviennent plus compliqués à déclancher mais le designer anglais Tom Dixon avec sa suspension Etch Web tape dans le mille.

Matière, réflexion, effet, jeu, concept, qui procure un réel plaisir au premier abord, mais également quand l’on cherche à gratter un peu plus…

65 cm de diamètre, une structure métallique de cuivre représentant 60 fois une forme pentagonale, Tom Dixon agence son oeuvre en s’appuyant sur des formules mathématiques.

L’ombre portée sur mur et plafond est aiguisé, psychédélique, quasiment envoutante si l’on imagine la suspension oscillant.

Plus d’informations sur le designer : Tom Dixon

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. Les cuivres de la renommée passe par le livre…

    [img]http://www.betweentheneonandthesea.com/wp-content/uploads/2013/04/dixonary-tom-dixon.jpg[/img]

  2. Post
    Author
  3. Post
    Author
  4. LE DESIGN ET L’EFFET WAOUH !
    « L’effet waouh ! est notre combat. Il est impossible, et irrationnel de choisir un projet de design sur un effet waouh ! C’est ignoré l’ensemble des données stratégiques induites dans un projet de design en dehors de sa forme. Et c’est pensé que le goût personnel de celui qui va prononcer le fameux waouh ! est suffisamment sûr et universel pour être crédible. Grrrr… » Sismo

  5. BERLIN 2005 LE DESIGN OUVERT, L’OPEN DESIGN DE RONEN KADUSHIN
    Né en Israël en 1964, Ronen Kadushin a étudié le design industriel à Jérusalem et travaillé notamment à Tel-Aviv, avant de s’installer à Berlin en 2005. C’est là qu’il a mis au point, en référence à la méthode de l’Open Source, le concept d’Open Design, et créé l’entreprise du même nom. Cette notion cherche à répondre à deux questions.
    Comment utiliser Internet comme un outil de production d’objets (de design) bien réels?
    Comment transformer des produits en données qui pourront être téléchargées, remixées et assemblées, comme des pistes musicales?
    La solution passe par la CAO (conception assistée par ordinateur) et les machines à commande numérique. Pour combiner le potentiel d’Internet en matière de communication et de collaboration avec la flexibilité de la production par machines à contrôle numérique, Ronen Kadushin publie ses créations en ligne, sous licence Creative Commons. Tout le monde peut télécharger ses chaises découpées au laser ou son iPhone Killer, les reproduire, les modifier et en fabriquer le nombre d’exemplaire souhaité. « Avec le design industriel du XXIe siècle, affirme-t-il, on peut s’amuser . » Ronen Kadushin a été maître de conférences à Jérusalem, à Tel-Aviv, ainsi qu’à l’Université des arts de Berlin. Depuis 2010, il enseigne l’Open Design en qualité de professeur invité à la Haute école d’art et de design de Burg Giebichenstein Halle/Saale. Ses travaux lui ont valu de nombreuses distinctions.

    http://creative.arte.tv/fr/space/From_Sketch/message/3299/Ronen_Kadushin__Open_Design_-_un_nouveau_concept_pour_le_futur_/

  6. MILAN 2012, LE SERPENT SE MORD LA QUEUE?
    Le serpent qui se mord la queue, symbolise un cycle d’évolution refermé sur lui-même…. Les amateurs de design , les touristes du design qui font la queue pour voir un chanteur de New York… designé designer par le leader du design italien plastifié et par notre Master du design planétaire…. c’est différent de ceux qui font la queue sur un des stands de Tom Dixon? On ne verra qu’une queue…
    http://www.madeindesign.com/blog/wp-content/uploads/2012/04/P1030820-Copier.jpg
    http://b.vimeocdn.com/ts/282/181/282181238_640.jpg

  7. MILAN 2012, FESTIVAL DE CULTURE VISUELLE?
    La révolution numérique a donné aux images une centralité nouvelle qui se retrouve au salon de Milan 2012…
    Marcus Fairs ? de Dezeen a fait une reflexion intelligente et pertinente sur Milan 2012. C’est vraiment rare dans twitter, le réducteur de mots, d’y développer une opinion , une pensée…encore faut-il comprendre happening, branding strategy et visual culture…Le texte apporte le vocabulaire, la nuance, sans le texte pas de culture visuelle…
    « Next week’s design happenings in Milan need a new branding strategy. It’s no longer a furniture fair but a festival of visual culture. »

  8. TOM DIXON : »VIVE LA FRANCE » ❗ ❗ ❗ ❗
    La plus grande opération de promotion du design british a été faite par un designer + ou – « seul » TOM DIXON qui a crée un nouveau spot , un nouveau lieu dans la Milan design week 2012… Ce designer rejeté par les grandes éditeurs italiens a entraîné avec lui des designers anglais mais aussi La Chance, un nouvel éditeur français et Objekten, un nouvel éditeur belge… Tom Dixon designer entrepreneur autodidacte francophile a présenté la Chance à un journaliste d’ Abitare ou de Domus en disant « Vive la France »… A noter que la Chance a eu la plus grande visibilité presse internationale d’un jeune éditeur hors du paquebot « France Design » qui s’était donné cette mission ….

  9. TOM DIXON : » LA STRUCTURE EST LA PEAU »…
    Brillant commentaire sur l’oeuvre de Tom Dixon faite avant ce produit (Voir la video ci dessus)
    Philippe Trétiack ,Architecte et urbaniste de formation, est journaliste, écrivain, et tient rubrique à propos d’architecture pour Beaux-Arts magazine.
    Je me demande cependant si une dose de Megalomanie ( son livre Megalomania) n’est pas nécessaire pour exister à Milan…
    « Mégalomanie: excès, folie, splendeur, vulgarité… La mégalomanie est un travers qui se répand, une attitude politique, dangereuse mais flamboyante. Vieille comme le monde, la mégalomanie est plus que jamais de notre temps car révélatrice d’un fantasme universel. Elle signe notre époque où le show off, le m’as-tu-vu, le « moi d’abord » sont érigés en valeurs et en philosophie. « 

  10. SO WHAT? SUSPENSION MATHEMATIQUE ?
    Une petite leçon de botanique ( promenade champêtre et enfantine) et de marketing sur les best selling products( meilleure vente) sur le long selling products( produits qui se vendent longtemps)…. Rappelons nous Armand Hatchuel,professeur à l’Ecole des Mines de Paris « la spécificité du raisonnement du designer c’est de vouloir faire de l’inconnu avec du connu »

    Cette lampe est magistralement belle non pas en raison de sa mathématique, de sa géométrie mais parce qu’elle évoque les akènes à aigrettes connus de tous que produisent souvent les espèces du genre botanique taraxacum. Il est traditionnel de souffler dessus pour les voir s’envoler….depuis la nuit des temps.
    Si vous faites une recherche sur taraxacum vous tomber sur un maestro italien Castiglioni
    http://www.evanizer.com/castiglioni/castigobjectpages/taraxacum88.html
    Les espèces de Taraxacum peuvent prendre d’autres noms vernaculaires :
    comme Dent de Lion (ou Dandelion) ou Pissenlit
    Dandelion de Richard Hutten pour Moooi
    http://www.moooi.com/files/thumb/d/a/Products_Lighting_412_412_dandelionwhite.jpg
    Le Dandelion d’IKEA conçu par Marcus Arvonen est la meilleure vente de la collection Ikea PS en Europe
    http://farm3.static.flickr.com/2454/3567955551_6300e49e9a_o.jpg

  11. SO WATT?
    Une lampe qui fait des ombres chinoises, c’est joli,poétique diront certains, le design de lampe est-il simplement devenu un théâtre d’ombre?

  12. @Maxence @Vincent Bed
    Vincent ecrit plus haut »L’ensemble fonctionne bien en effet, la relation entre la structure, la matière, et le jeu d’ombre »
    Il y a un point commun entre suspension mathématique etch web par tom dixon et la collection de la Chance, c’est un travail sur la structure de l’objet… Cet ancien Analyste à la Direction de la Stratégie et du Développement de PPR et ancien de l’Ecole de Management de Lyon est vraiment bluffant…

  13. Post
    Author
  14. @Maxence
    Vincent pourrait contacter La Chance. Selon eux  » une nouvelle société française, qui fera ses débuts à Milan avec une collection de meubles et l’éclairage conçu par une jeune génération de designers novateurs de partout dans le monde. Jean-Baptiste Souletie et Louise Breguet, fondateurs de La Chance, présentera dessins de Pierre Favresse (FR), Bashko Trybek (PL), Suzanne de Graef (NL), Luca Nichetto (TI), Noé Duchaufour-Lawrance (FR), Charles Kalpakian (FR), Note Design Studio (SE), François Dumas (FR), Dan Yeffet et Lucie Koldova (IL / CZ), Design Pool (FR) et Jonah Takagi (USA). »
    Je suis curieux de savoir comment constituer une collection de 24 prototypes
    ( plus que le VIA en moyenne pour l’appel permanent) avec des pointures internationales du design sans être du métier ? Pourquoi Most et pas France design à Milan? Travaille t il avec un consultant? La fab se fait elle en France? Distrib? Prix?

  15. @Maxence
    Ton lien ne fonctionne pas…. Je pense qu’il n’y a aucun rapport en Tom et la Chance… sauf que La Chance a exposé dans un nouveau lieu, un nouveau spot milanais très anglosaxon Most … et que cela a été la Chance de sa vie de nouvel éditeur français… Il aurait était noyé et peu visible dans ce qu’on nome abusivement France design donc avec le VIA à VIA Tortona, un autre spot milanais:lol: 😆

  16. LE DESIGN SE VOIT ET S’EXPLIQUE AUSSI BRILLAMMENT…..
    gd est intrigué, a envie de m’approcher, de le voir bouger, il se demande comment c’est construit et pensé. elle produit chez moi une réaction….
    Vincent est interessé par la relation entre la structure, la matière, et le jeu d’ombre
    voarick julien trouve cette lampe magistralement belle
    Le brillant designer argentin de Milan Francisco Gomez Paz compasso d’Oro
    ( la + grande distinction italienne en design)va vous expliquer le design d’une applique boule comme on le fait à la Domus Academy de Milan… car comme écrit Voltaire à propos de moooi et des autres redacteurs journalistes »Devait-il écrire si magistralement et si mal sur des matières qu’il n’entendait pas du tout ? (Voltaire, Dict. phil. Athéisme.) »….
    http://www.youtube.com/watch?v=1mwSzOojg-Q

  17. PROF Z ,PROFESSEUR A L’ECOLE DE MINES…. DE CRAYON
    Je ne suis pas un grand professeur comme Armand Hatchuel,professeur à l’Ecole des Mines de Paris ParisTech, directeur adjoint du Centre de gestion scientifique et membre de l’Académie des technologies. Il est co-auteur de L’Expert et le Système (Economica, 1992), Les Processus d’innovation (Hermès, 2006), Les Nouvelles Fondations des sciences de gestion (Vuibert, 2008) et L’activité marchande sans le marché (Presses de l’École des Mines, 2010)…..
    Armand Hatchuel écrit la spécificité du raisonnement du designer c’est de vouloir faire de l’inconnu avec du connu.
    PS: moi je suis professeur à l’école des mines… de crayon. Le dessin ,le dessin et bien sûr le dessein du designer… ❗ ❗ ❗

  18. @gd
    DESIGNER PRODUCTEUR D’IMAGE,PRODUCTEUR D’EMOTION….
    Moi non plus, 😆 je suis un consommateur d’images comme toi… Cette lampe produit une émotion chez toi, chez moi mathématiquement. C’est paradoxal non? Celle de Marcus Arvonen aussi quand je l’ai vu chez IKEA aussi après avoir engueulé le chef de rayon puis le responsable magasin car il ne mettait pas assez en avant la collection PS sauf en belle image dans la presse…..

  19. Je ne suis ni designer ni professeur, juste spectateur et face à cet objet je suis intrigué, j’ai envie de m’approcher, de le voir bouger, je me demande comment c’est construit et pensé. Donc humblement je trouve que cela fonctionne, cela produit chez moi une réaction. Ce n’est qu’une remarque de spectateur, pas un regard de designer.

  20. Post
    Author
  21. Post
    Author
  22. « ça fonctionne très bien » ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ me met en boule 😆 Tu parles de la fonction en design? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓
    @gd
    PS :Je suis pour l’enseignement du design à l’école primaire, secondaire, supérieure… pour ouvrir des portes vers les sciences , le français, la géographie, la culture…. les cultures…

  23. QUAND J’ENTENDS DESIGN MATHEMATIQUE :idea:, JE ME METS EN BOULE 😆
    Tom Dixon n’est pas un perdreau de l’année , il est né en Tunisie. C’est sûr une ambiance médina avec des lampes boules de l’artisanat arabe en laiton diffusant une lumière tamisée de motifs fleuris et de rosaces finement ciselés et gravés, une ambiance nord africaine moucharabieh mouche arabesque pour le lancement de Most , » une destination nouvelle et importante lancée par Tom Dixon, qui transformera le Musée national des sciences et de la technologie Milan dans un environnement ambitieux pour l’innovation et de la culture. Most fournit un groupe diversifié de grandes marques mondiales et de jeunes designers qui seront situés dans les espaces extraordinaires historiques du musée à partir du mardi 17 – dimanche 22 Avril 2012. Cette collision de la technologie, la culture et de la conception est définie comme l’un des points forts de Milan au cours du Salone del mobile 2012. » (communiqué de presse)
    http://www.medina-touch.com/artisanat-marocain-luminaires-suspension-plafonnier-marocain-en-laiton-cisele-diffusant-une-lumiere-tamisee.htm

  24. Tom Dixon est un brillant entrepreneur calculateur et intuitif. Pour le lancement de Most au Musée national des sciences et de la technologie à Milan, un nouveau lieu d’expo cela ne pouvait être que scientifique, mathématique, géométrique….. C’est contextuel, une suspension de type boule…. C’est beau, la présentation est belle mais pas de quoi se mettre la tête au carré…. L’image immédiate qui vient n’est pas une équation à plusieurs inconnus….

  25. Tom Dixon est brillant. C’est un autodidacte en design qui a fait quelques mois dans une école de design et a dit  » j’aurais mieux fait d’apprendre la plomberie ». La formule créative de Tom que je connais depuis des lustres, n’est pas mathématique ou du moins elle est mathématique comme le design management d’Alberto Alessi…. Elle est comme celle de Starck et de Wanders basé sur les probabilités.

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design