Verre Harcourt détourné par Elsa Lambinet

Verre Harcourt détourné par Elsa Lambinet

Elsa Lambinet, jeune femme française designer fraichement diplômée de l’ECAL nous présente son projet nommé Stretch, une ré-interprétation du célèbre verre Harcourt de Baccarat.

Un sujet : « Fêter les 170 ans du verre de Harcourt de Baccarat »

Partenaires des élèves : Baber et Osgerby, Baccarat.

Les mots du créateurs : « J’ai voulu symboliser par une extrusion l’intemporalité du verre Harcourt, qui n’a pas changé de forme depuis la date de sa création il y a 170 ans. Chaque 2 cm de longueurs représentent 10 ans d’existence.

L’intérêt de cette commande, à mon avis, était de créer un objet spectaculaire pour l’exposition de Milan, qui valoriserait l’immense savoir faire de Baccarat. Je n’ai donc pas cherché à réaliser un objet fonctionnel, mais plutôt
un objet surprenant.
 »

Une confrontation intéressante entre jeunes étudiants et marques intemporelles de luxe.

Verre Harcourt détourné par Elsa LambinetVerre Harcourt détourné par Elsa LambinetVerre Harcourt détourné par Elsa Lambinet

En savoir un peu plus sur les propositions des autres élèves : Milan 2011

Elsa Lambinet, designer ECALPropeller par Elsa Lambinet

Propeller, hélice pour tasse de thé

Sweet Play, jeu gourmand Elsa Lambinet

Sweet Play, jeu gourmand Elsa Lambinet

Elsa Lambinet, la poésie avant tout :

Plus d’informations sur le designer : Elsa Lambinet

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
19 commentaires

Idéal pour un banana split de luxe 😛 😛

20.09.2011 08:50
Vincent / Bed

@ Vincent

Avec du bourbon alors. 😀

20.09.2011 08:58
rotule

Pourquoi pas, pour flamber l’ensemble alors ?

20.09.2011 08:59
Vincent / Bed

Deux verres étirés qui évoquent le recours à l’outil numérique….ou la baignoire à fleurs d’Inga Sempé

20.09.2011 05:46
Prof Z

On peut aussi y mettre des bonbons: jardiniere long pot ligne roset
http://www.marieclairemaison.com/,jardiniere-long-pot-ligne-roset,200184,46077.asp

20.09.2011 05:50
Prof Z

CE jeu d’étirement me rappelle une collection de chaises et fauteuils anciens transitions

21.09.2011 07:40
Vincent / Bed

… ou la série lathe du projet de diplome à DAE Eindhoven de Sebastian Brajkovic

21.09.2011 08:19
Prof Z

Oui en effet, une très très bonne idée, que j’avais bien noté pour BEDesign.

26.09.2011 08:46
Vincent / Bed

POUR TOUS LES DESIGNERS
Pour ceux qui veulent entrer dans les profondeurs des coulisses mentales des création des designers, Frederic Alzeari de l’ Ensci avait fait un excellent mémoire en 2010 sur… le design de mémoire…
http://issuu.com/ensci-design/docs/memoire_frederic_alzeari Design sous influences

26.09.2011 01:43
Prof Z

Pourquoi Un partenariat avec une ecole de design… suisse ?
« Le luxe fait rêver la Génération Y
Les plus de 35 ans apprécient le luxe plus que leurs aînés. C’est le constat d’une étude réalisée par Ipsos Public Affairs dans 13 pays. 71% des jeunes européens, japonais et américains considèrent le luxe comme « un pur plaisir, un moment d’émotion ».

27.09.2011 03:58
Prof Z
12.10.2011 08:34
Vincent / Bed

Des 2004 Inga Sempé avait allongé un pot comme une baignoire à fleur pour Maison et objets… Rosé l’a mis à son catalogue à fin des années 2000 2007? 2010?
[img]http://www.stylepark.com/db-images/cms/ligneroset/img/p301869_488_336-1.jpg [/img]
En mariant si bien valeur d’usage et valeur d’estime, Elsa Lambinet est une française qui a fait son chemin initiatique à l’étranger avant d’être repéré par le plus étranger des designers français ou le contraire, Philippe Starck

23.09.2012 05:20
Prof Z

POUR MIEUX COMPRENDRE LE STATUT DE L’OBJET ….
« Pierre Keller, directeur de l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne, est fier de présenter des projets réalisés par la troisième volée du Master en Design et industrie du luxe, lancé à l’automne 2008 et dirigé par Augustin Scott de Martinville. Le MAS-Luxe est un programme de 10 mois organisé au sein de l’ECAL. Cette formation offre aux étudiants venus du monde entier la possibilité de collaborer avec des entreprises comme Audemars Piguet, Hublot, Nespresso, Bernardaud, Baccarat, Reuge ou encore Christofle.
Pour Baccarat, les étudiants ont travaillé sous la direction des deux designers londoniens Ed Barber et Jay Osgerby pour donner de nouvelles interprétations du fameux verre Harcourt, icône de la marque, qui fête ses 170 ans en 2011. Ce verre, dont le dessin reste inchangé depuis sa création, est devenu un classique dans le monde diplomatique, de la table de Napoléon III à celle de Jean-Paul II.
Amorcée par la visite de la manufacture lorraine, située au pied des Vosges, cette collaboration a permis aux étudiants de découvrir la cristallerie : fours monumentaux et chorégraphie de production millimétrée pour des pièces faites encore aujourd’hui à la main. Baccarat est l’entreprise privée qui emploie le plus grand nombre de meilleurs ouvriers de France.
Les nouvelles propositions, de l’iconoclasme de la sucette Harcourt au détournement des verres en pièces de jeu d’échec, démontrent à la fois l’engouement des étudiants pour le cristal et rappellent que le style Harcourt est intemporel. »

23.09.2012 05:31
Prof Z

BAc à rien ?
En creusant le statut de l’objet, je me rends compte que ce verre Sketch et beaucouop d’autres fait par les étudiants de l’Ecal n’est pas au catalogue Baccarat… Il s’agit donc de design de com, de portfolio personnel et d’école alors qu’Elsa Lambinet a fait un projet de la qualité des designers listés dans le catalogue Bac

Stéphanie Balini
Thomas Bastide
Georges Chevalier
Noé Duchaufour Lawrance
Jean-Marc Gady
Jaime Hayon
Eriko Horiki
Yann Kersalé
Aude Lechère
Arik Lévy
Michele de Lucchi
Mathias
Moatti & Rivière
Savinel & Rozé
Philippe Starck
Kenzo Takada
Nicolas Triboulot
Loet Vanderveen
Marcel Wanders
Vincente Wolf
L’ecal en a fait des caisses au designers days à Dubai:
« A l’occasion des Design Days Dubaï (DDD) du 18 au 21 mars 2012, l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne présente des projets réalisés dans le cadre du Master of Advanced Studies en Design et industrie du luxe (MAS-Luxe).Pour sa première exposition dans la région du Golfe, l’ECAL a choisi les Design Days Dubaï (DDD) pour présenter une sélection de projets créés par les étudiants du Master of Advanced Studies en Design et Industrie du luxe (MAS-Luxe). Ce programme de dix mois, dirigé par Augustin Scott de Martinville, offre l’opportunité aux étudiants du monde entier de travailler avec des manufactures du luxe comme Audemars Piguet, Baccarat, Bernardaud, Christofle, Hublot, Nespresso, Nestlé ou Zai.Le lancement des Design Days Dubaï (DDD) marque l’arrivée d’un point de rencontre annuel majeur et d’un catalyseur pour la scène du design régionale. Précurseur de tendances, Dubaï est un centre d’innovation, de créativité et d’échanges, qui naturellement s’impose comme le lieu idéal pour la première foire internationale de design au Moyen-Orient.Se déroulant au pied de la tour la plus haute du monde, Design Days Dubaï expose 22 galeries de design parmi les plus réputées au monde. Du 18 au 21 mars 2012, les visiteurs peuvent voir plus de 400 œuvres, ainsi que participer à un riche programme de conférences, workshops et performances. »
[img]http://www.ecal.ch/picture/library/h411/5241.jpg[/img][img]http://www.ecal.ch/picture/library/h411/5239.jpg [/img]

23.09.2012 05:44
Prof Z

Je n’avait pas lu, compris son concept de chocolat, c’est GENIAL
[img]http://85.94.205.191/finedininglovers.com/BlogPost/xl_2777_elsa-lambinet-tp.jpg[/img]

23.09.2012 05:49
Prof Z

C’est la meilleur idée depuis Nendo
[img]http://sunboar.files.wordpress.com/2008/03/nendo-chocolate-pencil-shavings.jpg?w=480[/img]

23.09.2012 05:52
Prof Z

Quand mes étudiants en post diplôme virtuel:lol: se plaignent de ne pas avoir d’argent pour faire des maquettes et des prototypes , je leur répond: Pensez à ce que ferait Starck avec rien, sans bras droit ou le plus souvent gauche…
« Comment c’était de travailler dans l’atelier de Philippe Starck?
Elsa Lambinet
C’était une expérience très intense et intéressant. Philippe Starck a un esprit très impressionnant! Ce que je veux dire, c’est que vous pourriez passer 3 jours à la recherche de la solution à un problème, et puis il va soudainement apparaître et vous donner la réponse dans une minute. »

23.09.2012 05:57
Prof Z

Il faut toujours trouver un biais (comme les journalistes) et faire feu de tout bois… créatif
[img]http://cuisine.journaldesfemmes.com/magazine/image/diaporama/buches-2006/5.jpg[/img]

23.09.2012 06:00
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?