Boule(s) de lumière par Johannes Hemann

Boule(s) de lumière par Johannes Hemann

Johannes Hemann, jeune designer allemand, adepte des créations réalisées par projection de matière (voir ses créations) se distingue une nouvelle fois par son luminaire concept nommé Light/2.

Le concept simple du deux en un. Chaque moitié de boule constitue un luminaire classique prodiguant une lumière douce, mais l’originalité réside dans leur association. En effet, les deux moitiés peuvent s’associer et former une seule et même suspension, doublant sa source, produisant donc une lumière plus soutenue.

Boule(s) de lumière par Johannes Hemann

Boule(s) de lumière par Johannes Hemann

Boule(s) de lumière par Johannes Hemann

Boule(s) de lumière par Johannes Hemann

Simple et efficace, le tout est fait de polypropylene, pour 40cm de diamètre.

Plus d’informations sur le designer : Johannes Hemann

via

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
Gardien de la maison BED, fondateur, dévoué je passe mon temps à veiller la nouveauté qui vous fera briller les yeux.
18 commentaires

Encore une fois Vincent tu m’épates avec ta trouvaille….à faire l’oeuf dès l’aube. Je ne suis pas designer mais conceptologiste et là il y a concept lumineux qui va mettre les boules à beaucoup de diplômés de l’ensci , de l’ecal, de rca et d’eindhoven tellement c’est simple et à la portée du quidam, un peu methodique,concepto-logique.
Moi je suis défait comme mon lit après une nuit d’insomnie, avec une tête d’effets secondaires de 20 pilules et une journée à ne pouvoir marcher que jusquà la porte d’un supermarché. J’ai pas perdu de temps: j’ai parcouru la « La Carte et le Territoire »de Michel Houellebecq pendant que ma femme faisait son shopping au pas de course entre cochonnailles et cochonneries. Ce matin ,à 5h 30, j’ai fait le journaliste dans RDD sur Nathalie dite Matali Crasset, les blogueurs journalistes en général n’aiment pas cela, je vais être censuré dar dar pour une contribution….Maintenant je garde une copie si t’as un sujet sur la femme orange, ex bras droit ou interface comme elle dit ,du designer presse citron …
J’attends le prof belge Olivier C ….

10.11.2010 08:42
Prof Z

Finalement je le connaissais ce designer. Je l’avais pécho* au lasso il y a pas mal de temps quand j’étais contributing editor de Yatzeropoulos pour lancer son blog international et googelisé par Marcus Fairs de Dezeen qui se demandait « Qui c’est ce mec là? »
Je voulais faire le curator , le commissaire d’expo comme on dit ici . Maintenant, je suis le Sherlock Holmes du design, j’enquête sur les détails…et donc sur l’essentiel pour paraphraser Charles Eames
http://www.johanneshemann.com/catchingthewild1.html
Pour les profs ABC et ce decorateur textuel qui me mettent des zero de français et de pensée ( sic)
pécho* argot
cogito ergo sum
Selon Wikipedia « Au sens large, la pensée est l’activité psychique consciente dans son ensemble, les processus par lesquels l’être humain élabore, au contact de la réalité, des concepts qu’il associe pour apprendre ou pour créer.C’est aussi, une représentation psychique, un ensemble d’idées propres à un individu ou à un groupe, une façon de juger, une opinion (façon de penser), un trait de caractère (avoir une pensée rigoureuse), etc.Souvent associée au célèbre cogito ergo sum de Descartes, la notion de pensée est aussi un héritage de l’Antiquité, philosophie antique grecque et romaine, et traditions judéochrétiennes.
Au sens large, la pensée est l’activité psychique consciente dans son ensemble, les processus par lesquels l’être humain élabore, au contact de la réalité, des concepts qu’il associe pour apprendre ou pour créer.
C’est aussi, une représentation psychique, un ensemble d’idées propres à un individu ou à un groupe, une façon de juger, une opinion (façon de penser), un trait de caractère (avoir une pensée rigoureuse), etc.
Souvent associée au célèbre cogito ergo sum de Descartes, la notion de pensée est aussi un héritage de l’Antiquité, philosophie antique grecque et romaine, et traditions judéochrétiennes. ➡

10.11.2010 09:05
Prof Z

J’aime beaucoup les bons journalistes et les bons blogueurs. Hier j’ai acheté IDEAT spécial Japon pour lire dans la voiture, ne pouvant faire mon hypermarche et…. ils parlent de nous :  » les blogs en parle beaucoup ». C’est vrai un journaliste ne cite jamais ses sources.
Dans un autre mag deco design, un journaliste ou rédacteur a fait 5 fautes dans une brève , pas des fautes d’orthographe, de syntaxe( il doit bien avoir une licence de lettres) mais des fautes de termes , des contre sens basiques qui démontre son incompétence totale en design.
Le blog « crise dans les medias » qui cite l’immense philosophe allemand et franco phile Peter Sloterdijk , n’y va pas avec le dos de la cuillère…
Ex strategiste de multinationale, me voila strategiste therapeutique , je commence la journée avec 11 pilules à avaler…Pour bien marcher, je lis les blogs et les sites médicaux sérieux et je ne lis plus la presse santé…pour le rapport risques / benefices des médicaments et des therapies…. Ils ne voit que leurs benefices

http://crisedanslesmedias.hautetfort.com/archive/2008/07/09/peter-sloterdijk-les-journalistes-sont-des-marchands-de-tuli.html

10.11.2010 09:50
Prof Z

Tu l’as pécho .
J’avais fait un projet d’installation et d’exhibition pour un établissement public sur la corde raide en nombre de visiteurs dont je ne citerais pas le nom…
Sur cette thématique, j’avais fait aussi des design fight ou battle très western pour augmenter le trafic visiteurs….mais bon ces blogs préfèrent les peopoleries avec la Veuve à Saint Trop ou ailleurs.
Je dois quitte mon Open School de design ou plutôt de creactivité ( j’espère que tu apprécie le neologisme) pour revoir mes objectifs, ma stratégie et ma tactique therapeutique journalière avec les blogs médicaux afin de reduire les 22 medicaments que me fait avaler chaque jour le complexe medico pharmaceutique français…
A 10 h , je pédale 1 heure en écoutant des philosophes et en prenant des notes pour
garer la forme et le coeur
Je repond aussi à de nb demande de coaching de designers que je ne veux plus faire pour l’instant…tellement la plupart ne comprennent rien au biz

10.11.2010 10:30
Prof Z

comme quoi la simplicité à parfois du bon dans la création…

10.11.2010 09:09
mydz

@mydz
La simplicité aurait été un simple dôme, c’est ce qu’aurait fait sans doute les designers du normal design,supernormal design, basic design comme Jasper Morrison et Naoto Fukasawa mais comme le designer japonais n’en fait pas un dogme stylistique « Parce le contexte prime sur la forme .La simplicité ne s’adapte pas à toutes les situations et à tous les environnements » et surtout qu’il a de l’humour et que sa creativité fonctionne, contrairement aux apparences ,quelquefois par vision, métaphore, mais aussi par observation et positionnement en affirmant le plus possible son territoire…Comme Starck. En fait c’est un pseudo minimalisme ou un minimalisme plus. Starck, designer superstar s’il en est, y ajoute la dénonciation et l’ annonciation mais c’est souvent dans le discours plus que dans l’objet.
Vitra Magazine fait le point sur ce sujet difficile.
http://www.vitra.com/fr-lp/collage/design/making-things-visible/

10.11.2010 10:01
Prof Z

S’il n’est déjà édité Johannes Hemann devrait contacter l’architecte et designer Carlotta de Bevilacqua qui dirige Danese… ou comme il faut 2 moules differents en polypropylene( pourquoi pas en silicone ?) un éditeur habitué à investir dans le pp, c’est à dire qui a un volume de vente qui permette d’ amortir cet investissement pour un one shot designer. or la tendance en periode de crise est aux signatures, aux stars non seulement du design mais par glissement latéral de l’architecture( starchitecte ) et de la mode ( fashion leaders) … et même c’est nouveau des peoples, des « connus » ailleurs de la musique rap, des femmes de footballeur, elle-même ex mannequin ou ex chanteuse, des acteurs super bankables….qui gère le design comme un produit dérivé.
Je pense aussi à Next en Allemagne et Dark en Belgique qui travaille dans cet esprit… et même à Habitat avec un nouveau DA à l’épreuve derrière Tom Dixon…

11.11.2010 10:47
Prof Z

Finalement « the place to be » pour un jeune designer lumineux, c’est Casamania … et Chapa , un brillant commentateur, blogueur distributeur (blog C design) ne me dira sans doute pas le contraire….Philippe Manni , agent pour le sud pourrait- il nous donner son avis et le nom du DA à contacter… Je ne retrouve plus son nom…
http://www.casamania.it/engl/azienda/azienda.php

11.11.2010 11:05
Prof Z

Amusant, bien vu !
Idée simple et réalisation tellement simple aussi que le résultat est parfait.

12.11.2010 02:26
Chapa

Vincent tu viens de te faire siphonner le sujet par un blog de journaliste.

19.11.2010 01:03
DESIGN SCHOOL Prof Z

ou ?

19.11.2010 01:11
Vincent / Bed

Commence par M.

19.11.2010 03:40
DESIGN SCHOOL Prof Z

Sur Muuuz oui, je sais, mais bon pas de soucis, l’article, enfin la découverte de l’objet n’est pas de moi non plus… nous avons des sources communes 😀

19.11.2010 04:11
Vincent / Bed

Je ne cite plus désormais ni ceux qui me censurent dans les blogs en général à caractère statutaire ,ni ceux qui répondent dans leur blog en refusant un droit de suite, ni ceux qui lancent des attaques orchestrés dans les commentaires auxquels je n’ai la possibilité de répondre, ni ceux qui utilisent les media sociaux avec le même objectif ,…
« Dans notre système, la différence entre la gloire et la honte est effacée, tout simplement parce que l’on vit sous le règne de la citation, or la fréquence de la citation est devenu un critère ontologique. Devenir l’objet d’un scandale veut dire avoir la capacité à forcer ton adversaire à nommer ton nom. La loi de la publicité passe ici par l’adversaire. Il n’y a personne qui parle aussi bien de soi que l’ennemi. Or pour combattre quelqu’un il faut le nommer, et le geste de nomination implique déjà une sorte de reconnaissance profonde. » Peter Sloterdijk

19.11.2010 04:33
Ainsi parlait Prof Z

En dehors de Chapa de C design, Vincent d’esprit design, de mydz,…. et de Prof Z d’autres internautes ont aimés ce projet sur la toile Chaumillon Christine, M. Manuela M. Peres Florence Rondel Bruna Lourenço Vanina Luciani Séverine Maya Arnaud Siminski, Lorane.
C’est un projet , pas un produit. Comme il est en plastique ( moulage), il n’est pas possible de se le procurer.
J’avais beaucoup apprécié son projet en portant en corde de 2006 catching the wild
http://www.johanneshemann.com/catchingthewild1.html
Mais Elodie Palasse de Sleek design, plus orienté art design n’a pas apprécié
Il est a noté qu’il est sur la whish list de Li Ekelkoort et Pierre Berger Bruxelles. Elle sera plus intéressé, j’en suis sûr par ses autres projets dans son blog.

27.11.2010 06:11
Prof Z

Par ailleurs, je signale à Maupado que beaucoup des Objets Introuvables de Carelman ont été depuis conçus par des designers depuis les années 70.
En création, ce qui parâit impossible à une époque , peut l’être à une autre…

http://www.google.fr/images?um=1&hl=fr&tbs=isch:1&btnG=Rechercher&aq=f&aqi=&oq=&gs_rfai=&q=%22objets%20introuvables%22%20OR%20carelman

27.11.2010 06:21
Prof Z

Ce remarquable article lumineux de Thomas Wagner Cosmos with Robotzki or light in every corner dans Stylepark 19 April 2010 montre un autre projet de lampe de Johannes Hemann . Tout cela devrait interesser le meillleur blog lumière français 5000.k blog
http://www.stylepark.com/en/news/cosmos-with-robotzki-or-light-in-every-corner/305619

27.11.2010 06:35
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?