Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels

Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels

Sofia Löser et Henrik Bettels, jeunes designers allemands nous présentent leur création baptisée Fin, véritable lit en kit à monter rapidement !

Un cadre en acier tubulaire blanc jouant le rôle de piètement va accueillir un sommier en lattes de contreplaqué astucieusement repliées par un système d’accordéon.

Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels

« A tubular steel base and a slatted frame of birch plywood form together a solid but also graceful object. The material ensures the static, but creates also by its elastic effect the necessary comfort. It reaches with low material consumption maximum space. To allow a simple transport, the bed can be easely divide into its several components.« 

Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels Fin le lit en kit par Sofia Löser et Henrik Bettels

Bon comme toujours dans ce genre de création, il reste la question du matelas, tout prend peu de place mais ranger le matelas…

Plus d’informations sur les designers : Sofia Löser et Henrik Bettels

via

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
14 commentaires

  Une idée à dormir debout  ou couché sur un bandonéon après une nuit de tango ?

19.05.2014 08:41
Prof Z

Cela me fait penser à Inga Sempé…. qui a des idées lumineuses…

19.05.2014 08:48
Prof Z

 MEUBLE: ACCORDEON A LATTES…. Dans chaque idée de designer, il y a une idée qui germe dans la tete d’un autre par cross fertilisation (fertilisation croisée) Superbe idée à decliner  en meubles  en kit   verticaux  qui se voit  et donc pas caché sous le matelas…Point de depart derniere creation des suedoises de FRONT DESIGN à Milan 2014 

19.05.2014 09:01
Prof Z

 INTERNATIONAL   DESIGN IN  5 LESSONS:Z  LESSON = +++++ STARCK LESSON  : LA VERTICALITE SE VOIT MIEUX QUE  l’HORIZONTALITE SEMPE LESSON  : LA  COHERENCE  DU VOCABULAIRE DE DESIGNER : LE PLI + LA SCENARISATION  DE L’OBJET  POUR   FAIRE VOIR  LE PRINCIPE CONSTRUCTIF. FRONT DESIGN :   THEMATIQUE  TENDANCE: DEVINER CE QUI  SE CACHE  … LOSER ( MODE) + BETTELS  (DESIGN INDUS)  THEMATIQUE  A LA MODE: DEVINER  CE QUI  SE CACHE sofialoeser +henrikbettels http://www.burg-halle.de/typo3temp/pics/sofialoeser_henrikbettels_pure_d23fba79c9.jpg

19.05.2014 09:40
Prof Z

INTERNATIONAL   DESIGN IN  6 LESSONS :Z  LESSONLes minuscules se lisent mieux que les  CAPITALES (erreur  frequente dans ABOUT des jeunes designers  que les journalistes copient collent: DONC  UNE ERREUR QUI TUE 

19.05.2014 09:43
Prof Z

 GERMAN DESIGN ,  C’EST  MOCHE  COMME CELA…  DESIGN DESIGNhttp://www.vassard-omb.com/upload/images/small/29-1-2012_10-14-1_356.jpg

19.05.2014 09:51
Prof Z

Depuis la nuit des temps et l’invention du fil de fer,  on connaissait pour les enclos  : http://u.jimdo.com/www48/o/sade4852001f319b0/img/icadfb531010c23fb/1352829549/orig/image.JPGAvec un sommier en lattes de bois mis à champs, on doit avoir la même souplesse qu’un futon, voir du sol..En terme d’efficacité Teutonne , on pourrait imaginé le même résultat encore plus compact et un peu plus souple avec un filet de benne de camion +  tendeurs de câble en guise de matelas : Un nouveau type de lit de camps pour 2 avec matelas, en quelque sorte….

19.05.2014 01:06
mirokatsu

 @mirokatsuCela n’est pas une clôture en ganivelle  dont on a détourné l’usage.

19.05.2014 01:27
Prof Z

 @mirokatsu  Pan sur mon clavier .Cela n’est pas non plus un pli comme principe de construction ( voir vocabulaire artistique d’ Inga Sempé). Je suis sur qu’un designer a fait des meubles avec ce principe constructif. Sinon il faut foncer déposer les dessins de meuble  demontable  modulable dans toutes les typologies.

19.05.2014 01:41
Prof Z

 @mirokatsu Une structure  en facade en baguettes de  bois qui jouent les pleins et les vides,  ré-invente  toutes les typologies de  meubles contenants, entre vitrine  qui montre tout et  contenant  (buffet , armoire, etc) qui cache tout.

19.05.2014 01:50
Prof Z

On réinvente le garde manger en quelque sorte…

19.05.2014 04:21
mirokatsu

L’HISTOIRE DU SOMMIER A DORMIR DEBOUT 1957 Invention du sommier a? lattes 1961 Invention de la rotule1962  INVENTION DES LATTES EN BOIS FLEXIBLES2014 INVENTION DES LATTES EN BOIS NOn FLEXIBLES SANS ROTULE MAIS PLIABLES  

19.05.2014 06:03
Prof Z

 LES  IDEES DEVELOPPEES DANS LA MODE …  maquettées par  Sofia Loser avec des feuilles  de papier  ne se dupliquent pas dans  le design industriel  domaine d’  henrik bettels  qui est encore étudiant La literie  est plus du domaine du brevet ( caché) que du  dépot de  dessin et modele de design.   Oui bien sur il  a  les pieds tubulaires qui  renvoie  au Bauhaus… depuis que ma grand mère fait du veloHenrik bettels  devra revoir la propriété industrielle … et peut être aussi l’objet du design http://loeserbettels.de/wp-content/uploads/2013/09/loeser_bettels_dress_pure_211-380×211.jpg
 

19.05.2014 06:31
Prof Z

@ Martin Napoleoni @ mirokatsu  @Florent Degourc NEXT LEVEL:  un maniaque textuel fonce  à plein tube  de Weimar ( Allemagne) à…. Copenhague ( Danemark)Pierre Doze est l’un des  plus brillants critiques de design  virevoltant à plein tube  dans les  cintrages du dessin de   Tomàs Alonso à la galerie Next Level, Paris…Je pense que dans le  lit-en-kit, de sofia-loser-henrik-bettels, il y a  une Doze d’ Alonso … Je sais c’est facile mais efficace  pour la mémoire et pour épater les galeries  …. Il n’y a rien   du lit  d’ ayrton (senna) d’ora ito, un des roi du circuit ,  pour un editeur italien Frighetto ni de son travail pour Dunlopillo… « La dimension du travail de Tomàs Alonso serait comprise comme différentes écritures d’un point d’interrogation. Les réponses (on ne peut s’empêcher de les chercher) sont aussi nombreuses que les variantes d’interprétation des propositions. Elles sont parfois paradoxales. Il faudrait croire toujours que la liberté est amie de la contradiction.Morceau de meuble, le tube semble ici tourner autour de son propos comme un trombone torturé. Il ne l’atteint jamais vraiment, tandis qu’il le soutient physiquement (le design aime la structure). D’ailleurs il reste entier, comme s’il tenait, de cette manière aussi, à marquer sa distinction. Ce tube est partout la section d’une pièce unique, sans soudure, assemblage, ni rupture autre qu’une succession de cintrages. Un nœud en voie d’émancipation.Squelettique en regard des volumes qu’il accompagne (le corps du meuble, l’intérieur domestique lui même), le tube se pose en greffe. C’est d’une prothèse historique qu’il s’agirait avant tout. Dans une démarche qui suivrait la ligne sinueuse du tube (de Weimar à Milan, avec étapes), le tube a entre temps égaré ses accents outrageants. S’il n’est plus associé à la plomberie ou au guidon de vélo autrefois obscène pour le bourgeois hors ces emplois modestes il reste toujours lourd des promesses de la modernité. Sur cette carte là (celle d’un temps plus que d’espace) le tube dessine des artères et des routes. Ses gradations chromatiques n’y marqueraient plus une hiérarchie de liaisons. Ce design invoquerait une idéologie d’autoroute l’efficacité d’une liaison aussi rapide que possible entre un point A et un point B pour proposer, en fin de compte, un spectre de différentes routes départementales le choix d’une richesse de parcours plutôt que celui de la vitesse. Ces tubes sont autant de détours (le design entretient avec le détour une relation adultère essentielle) »http://www.kastormag.com/wp-content/uploads/2011/05/next-level-tomas-alonso-5.jpg 

19.05.2014 07:09
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?