The Stool production unit by Thomas Vailly

23 septembre 2013 /
10 commentaires

The Stool production unit by Thomas Vailly

Thomas Vailly, designer hollandais récidive, après son projet Inner Fashion, une unité de production de robe, il revient pour nous présenter The Stool production unit, une unité de production mêlant bois et résine de création de mobilier.

The Stool production unit by Thomas Vailly

La fabrication est souvent plus intéressante que le résultat ?

Thomas Vailly repense ce concept et nous propose, telle une unité de production à la chaine de créer un tabouret en un instant, ainsi, penser, créer, fabriquer, vendre, le tout en un seul et même endroit.

The Stool production unit by Thomas Vailly The Stool production unit by Thomas Vailly The Stool production unit by Thomas Vailly

« C’est une tentative de redéfinition du travail et du rôle du concepteur aujourd’hui, un cycle complet de production de la génération d’idées à la production à l’échelle du concepteur, une seule usine, l’homme. Une feuille de latex est utilisée comme moule offrant une diversité infinie de formes organiques.

Travail sur l’unité est aussi simple que la modélisation sur un logiciel 3D. La forme désirée est ensuite solidifiée avec la résine à base d’eau. Une fois séchée, la feuille de latex est décollée laissant une surface lisse et parfait.« 

La traduction n’est peut être pas parfaite, mais on comprend bien la démarche du designer.

The Stool production unit by Thomas Vailly The Stool production unit by Thomas Vailly The Stool production unit by Thomas Vailly The Stool production unit by Thomas Vailly The Stool production unit by Thomas Vailly

Projet appartenant à la démarche C-Fabriek, ensemble de lignes de production repensées.

Une démarche à souligner, d’autant plus lorsque l’on voit la qualité de la création réalisée, hâte de découvrir les prochaines chaînes de production.

Plus d’informations sur le designer : Thomas Vailly (voir tous ses articles)

By Blog Esprit Design


Gallerie (11)

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. @cf Bien joué, je ne connaissait pas cet artiste.
    http://www.dezeen.com/2011/08/19/dezeen-screen-interview-with-maarten-de-ceulaer-2/
    [img]http://koursi.files.wordpress.com/2012/05/5316-web.jpg[/img]

    « Les coupes Ballons sont fabriquées à l’aide d’un plâtre synthétique fort, moulées entre deux ballons gonflables. Ce sont deux moules flexible, promettant un résultat unique; les colorants ajoutés à l’eau avant le mélange au plâtre, donnent chaque fois un résultat différent, créant de manière incontrollée de nouveaux motifs. Toutes les coupes sont finies mate ou brillant. Ce procédé est le résultat d’un principe industriel appliqué à l’artisanat.
    Maarten De Ceular (1983) est né en Belgique, et a débuté sa formation à l’école supérieure de de Saint-Luc à Bruxelles. Attiré par un design conceptual et narrative, il poursuit ses etudes à l’Académie de Eindhoven. Une veritable passion pour le voyage inspire son projet de fin d’études ‘A pile of Suitcases’, immédiatement sélectionné par la prestigieuse galerie Nilufar de Milan. Maarten est depuis sous les projecteurs internationaux, produisant des objets hautement poétiques, ludiques et narratives. Il utilize son travail pour nous dire des histories, chercher l’émotion et chatouiller l’imagination des personnes, les faire s’interroger. L’émotion comme un outil. »
    source: http://www.gallerybensimon.com

  2. @benjamin
    maarteenn ceulaer et ses baloons …il ya quelques anneés

  3. thomas vailly a commencé en 2010 2011 par des vases mais cela ne lui donnait que peu de visibilité
    [img]http://www.vailly.com/files/gimgs/25_thomas-vailly-line02-vases.jpg[/img]

  4. Ce projet fait parti du collectif C-fabriek initié par un génie mécanique français Thomas Vailly et le designer de process israélien Itay Ohaly. Ils entrent ainsi dans l’histoire du design.
    Si vous êtes un peu observateur vous verrez comment ce projet low tech de moulage rotatif entre dans l’adn de la DAE Eindhoven et du design hollandais.
    C’est un pied de nez au process de création par logiciel de 3D, de CAO et au process de fab de prototypage rapide,de stéréolithographie, de frittage de poudre, d’impresion 3D de polyamide aggloméré par le passage d’un rayon laser.
    Stratégiquement il était important que ce soit un tabouret mais en fait c’est une table d’appoint

  5. Post
    Author
  6. J ‘ A D O R E !

    C’est la première fois que je vois ce principe de moulage.
    Grâce à cette feuille de latex souple, on peut obtenir une diversité infinie de formes organiques aux lignes et à la surface parfaitement lisse.
    Je dois avoir quelques ballons de baudruche qui traînent. Je crois bien que je vais faire quelques essais chez moi… 💡 😀

  7. Post
    Author
  8. Post
    Author

    des feuilles de latex pour le moule..

    « Latex sheet is used as mold offering an endless diversity of organic shapes. Working on the unit is as simple as modeling on a 3D software. The desired shape is then solidified with water base resin. When dryed, the latex sheet is peeled off leaving a perfect smooth surface. »

    Pas plus d’infos sur la résine en elle même ..

  9. Chouette projet de mini fabrique.
    Le rendu est là en plus. Je serai bien curieux de connaître cette résine à base d’eau…

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design