Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross

Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross

Taylor Scott Ross, étudiant designer américain à la Savannah College of Art and Design, nous  présente l’un de ses projets baptisé Rigsbee, un tabouret affamé offrant un espace de stockage ou rangement pour vos livres ou sac à main.

Inspiré par la chaise de Marcel Breuer de 1921, il reprend les courbes pour les réattribuer à sa création mais sous une autre forme… Il préserve la technique de bois cintré et souhaite introduire une surface douce, textile, pour un maximum de confort.

Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross

« The aim is to create a wood bent piece that commemorates Breuer’s underappreciated chair design while reflecting my own design style.  This can be acheived by exploring the various references to Breuer’s piece: the bent wood legs, the emphasis on the profile, and the contrasting materials.  Through the ideation and concepting of the piece, the focus was on sticking to these potential reference outcome« 

De cette réflexion va ressortir une large assise combinant practicité et confort, non négligeable pour un tabouret, pouvant presque prendre un peu de hauteur pour se transformer en tabouret de bar.

Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott RossRigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross Rigsbee le tabouret affamé par Taylor Scott Ross

Formes et ajout textile me renvoyant aux Assises les Bourgeoises par Julie Terzakis, diffusées il y a quelques jours sur BED.

Plus d’informations sur le designer : Taylor Scott Ross

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
5 commentaires

 TAYLOR  SCOTT ROSS  ME FAIT RIRE DE L’HISTOIRE DU DESIGN…. en s’inspirant d’une chaise de Marcel BREUER de 1921 ( il nous faut la chercher )  qui lui même s’est inspiré  pour ne pas dire plus de Max  STAM, un archi designer hollandais qui travaillait à Berlin. J’aurais pensé qu’il s’inspiré de THONET de 1853  ( j’ai mis la date au pif  comme un ami brasseur de bière depuis …)… En terme d’usage, c’est bien vu …. sauf que les cartables scolaires sont parfois bien trop lourd. ET D’UNE HISTOIRE DE LA VRAIE VIE …. Un ami  designer chinois  de la diaspora mais pas de Hong Kong  qui est en Chine ( ils vont le savoir vite) mais de Malaisie   que j’ai rencontré chez Cappellini repondait à ma question « Par telle typologie   veux tu commencer ton stage ? « … Un tabouret , me repondait il parce que c’est  plus facile . C’est  vrai c’est juste un objet sur lequel on s’asseoit tout en etant un meuble, marché qu’il faut aborder en priorité pour être  connu . .  Comme la Malaisie est proche  de Singapour, il travaille  aujourd’hui chez un copieur d’Alessi.  Toujours la facilité… Qu’est ce qu’un souvenir?  une  histoire  dont on se rappele la dernière version  et qu’a chaque fois on ameliore…..

30.09.2014 10:44
Prof Z

 STAR.. aurait dit  il y a quelques années  quand il travaillait sa signature formelle,  ton  tabouret c’est tout bête, c’est une bête à corne.  Alors quand Alessi lui demanda  une rape à fromage,  il en fit  avec son bras droit un boite  à corne vachement bien.  C’est quoi sa signature  formelle si  il veux faire DESIGNER AUTEUR, Breuer qui rencontre Thonet ?

30.09.2014 10:53
Prof Z

 Il s’agit d’un Breuer en bois  avant qu’il  ne se lance dans le cantilever metal derrière Max Stam donc un Breuer de jeunesse qui n’a pas marqué l’histoire du design.  Ce sonsouventt les « avantages cumulatifs »  , l’un des concept clef du sociologue americain des sciencess Robert Merlon, qui font le talentC’est tout bête (à corne    ou à queue). L’essentiel  c’est  un usage   accessoire   dans tous les sens du terme. Ceci dit   onuytli de trop en rajouter le  tabouret couteau suisse c’est  souvent moins visuel  et  moins lisible.Tabouret Guillaume Delvigne pour Super-ette… http://img.edilportale.com/products/prodotti-82866-reld8410482803241d993823e7463e9b16a.jpg

30.09.2014 06:20
Prof Z

JE PENSE LE DESIGN DU XXI DONC JE SUIS LE  DEBUT DU XX…C’est quand même bien pensé  , mal sketché mais pas  trop mal dessiné techniquement mais il y a quelques chose qui ne me plait pas dans les briques de la construction, c’est à dire dans la grammaire plastique.  Elle a un vocabulaire de  cette désuétude  nostalgique et pédagogique au gout du jour . On s’inspire voire plus ‘copier coller) des anciens  morts depuis longtemps  pour faire de l’ombre au vintage qui n’en est pas puisqu’il a souvent plus de 50 ans d’age. Il doit bien y avoir une raison  de droit. Evidemment à côté des gueule ouvertes  remplis de  dollar de   Marc Newson,  des  gueules du bras droit  Eugenie Quittlet, cosignataire de  STAR  en polypropylen kartellisé et  de l’inventivité machinale, conceptuelle  et materielle des DAE Eindhoven  pour faire  des niches  du même type dans un by Genesis » style= »border: none !important; display: inline-block !important; text-indent: 0px !important; float: none !important; font-weight: bold !important; height: auto !important; margin: 0px !important; min-height: 0px !important; min-width: 0px !important; padding: 0px !important; text-transform: uppercase !important; text-decoration: underline !important; vertical-align: baseline !important; width: auto !important; background: transparent !important; »>tabouret  ( nom hollandais difficile à memoriser)….. Parler de confort pour un by Genesis » style= »border: none !important; display: inline-block !important; text-indent: 0px !important; float: none !important; font-weight: bold !important; height: auto !important; margin: 0px !important; min-height: 0px !important; min-width: 0px !important; padding: 0px !important; text-transform: uppercase !important; text-decoration: underline !important; vertical-align: baseline !important; width: auto !important; background: transparent !important; »>tabouret  moderniste, c’est un oxymore. Plus tu as mal au Q sur un siège  design plus tu sors  dehors  ….  marcher pour penser Si c’est pour penser  à t’acheter un confort bourgeois….

01.10.2014 07:09
Prof Z

 DIEU SE NICHE DANS  DES DETAILS QUI FONT SENS, QUI FONT SIGNE ET QUI FONT SIGNATURE DE DESIGNER AUTEUR…

01.10.2014 08:37
prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?