INTERVIEW : Lucille Galindo, directrice de l’APCI nous parle de la FDW ?

28 août 2023 /
Pas encore de commentaires
INTERVIEW : Lucille Galindo, directrice de l’APCI nous parle de la FDW ?
Partons à la rencontre de Lucille Galindo, se prêtant à l’exercice de l’interview et nous partageant la mission et sa vision de la France Design Week.

– Pouvez-vous vous présenter à la communauté de BED ?

Je suis designer, directrice de l’APCI (association nationale de promotion du design) et à l’origine du projet France Design Week, dont la première édition était en 2020 !
INTERVIEW : Lucille Galindo, directrice de l’APCI nous parle de la FDW ?

– En quoi consiste la FDW (France Design week) ?

C’est une manifestation nationale de promotion du design, dont le but est de mettre à l’honneur de manière décentralisée et très libre toutes les formes de design et les façons de pratiquer le métier de designer.
L’enjeu est de permettre au design et aux designers de s’exprimer dans un temps donné et reconnaissable (chaque année en septembre) à l’aide d’événements organisés de manière autonome et indépendante partout en France, au plus près des acteurs du design et de ceux qui en font l’usage (donc des potentiels commanditaires du design et du grand public !).
Chaque personne souhaitant participer au festival doit organiser son événement comme il/elle le souhaite et demande le label lors d’un appel à projets, pour bénéficier de la visibilité que confère France Design Week grâce à tous les outils développés (site web dédié, réseaux sociaux et newsletters, relations médias, signalétique…) mais également pour avoir l’opportunité de rencontrer ses pairs sur son territoire, ou plus loin ! Car l’un des objectifs de France Design Week, c’est aussi de créer du lien et générer des rencontres, de fédérer. Et ça marche très bien !

– Quel est votre rôle au sein de France Design Week ? Comment est-elle organisée ?

J’ai proposé le concept de France Design Week dans le cadre des Assises nationales du design en 2019, lorsque je travaillais sur le sujet de la Valorisation du design. Ce projet est né en « réaction » à une observation effectuée lors du travail de terrain que j’avais mené, m’apercevant que les événements – et propositions de promotion du design plus largement – en régions étaient assez isolés, invisibilisés. C’est également ce que les personnes interrogées faisaient remonter : un manque de reconnaissance en régions, qui les affectait.
France Design Week Le Mans © PANDA TRIBU

France Design Week Le Mans © PANDA TRIBU

Comment donc faire en sorte que ce qu’il se passe ailleurs qu’à Paris, qui existe bel et bien et est extrêmement qualitatif, soit vu et reconnu ?
En faisant le benchmark des événements existants dans le monde, le principe de la Design Week est ressorti comme étant un modèle extrêmement pertinent : professionnel et grand public à la fois, avec un aspect festif et réjouissant favorisant l’échange et la rencontre. Il fallait donc imaginer comment ce modèle, souvent mené par des entreprises ou des structures publiques assez dotées, pouvait s’adapter à une vision associative, collaborative et « open-source ».
On a donc un événement qui s’organise avec assez peu de moyens mais énormément de motivation et d’énergie, l’APCI assurant la coordination nationale et s’appuyant sur le savoir-faire et la connaissance du terrain de comités régionaux qui opèrent la coordination régionale et accompagnent leurs participants sur place. Ces comités sont majoritairement des associations de promotion du design sur le territoire (comme Design Occitanie dans le Sud, Valesens en région Centre ou encore Kernel dans les Pays de la Loire, voir l’ensemble du comité). Leur engagement bénévole est à saluer car sans eux, rien n’existerait. Le pouvoir de France Design Week réside dans sa capacité à mettre en mouvement un nombre de personnes conséquent, grâce à l’ensemble du comité en gouvernance partagée, qui travaille d’arrache-pied pour que le festival se développe de plus en plus.

– En quoi cette initiative est-elle importante et reflète l’engagement de la France ?

C’est la seule initiative de promotion du design qui est nationale, qui touche les régions métropolitaines, la Corse et les territoires d’Outremer (on est ravis cette année que La Réunion et la Martinique participent, et on espère que ce n’est que le début pour toutes les autres îles !). Rien que ça, c’est une magnifique réussite, et même des designers français expatriés participent dans leur pays d’adoption !
Le label se diffuse, et montre que le design français est un design de diversité et d’une richesse incroyable dans sa capacité à penser et produire des idées et des formes extrêmement variées. Si la France est parfois un peu à la traîne en termes d’intégration du design (même si ça tend à bien évoluer), nous nous différencions dans notre capacité à produire le seul festival de design au monde qui touche un pays dans sa globalité. C’est beau tout de même !

– Vivant, Vivants est la thématique 23 annoncée, pourriez-vous nous en dire un peu plus ?

Nous voulions thématiser cette quatrième édition pour rassembler d’autant plus les participants, qui ont déjà le label comme étiquette commune mais qui se font d’autant plus écho grâce à ce thème. Egalement, cela nous permet de communiquer un peu plus précisément grâce à une orientation commune.
A l’heure des bouleversements écologiques évidents que nous traversons, le design ne peut que s’interroger sur son impact et sa capacité à prendre en compte ces enjeux environnementaux forts. En cela, la question du vivant au sens large nous semblait impérative à traiter ! Comment respecter, protéger et faire avec/pour le vivant ?
Et nous sommes vivants, même si les nouvelles sont très mortifères dernièrement ! Parlons aussi de joie, d’envie, d’imaginaires positifs et souhaitables. Le design est un fabuleux outil de transformation et d’amélioration de nos conditions de vie, capable de faire dans un contexte de crise : employons-le pour se positionner aujourd’hui et demain dans un monde en pleine mutation, pour vivre au mieux.

– Comment pourriez-vous donner envie de participer à la prochaine édition ?

Comme le disait Lonsdale en parlant de l’identité graphique de France Design Week qu’ils ont réalisée, ou le logo est un calligramme du nom faisant la lettre F, c’est parce que cela parle de la grande Famille du design alors venez faire partie de cette famille qui s’agrandit d’année en année !
Designers indépendants, agences, entreprises avec du design intégré ou collectivités, écoles, structure de promotion… : on attend vraiment que tout l’écosystème soit au rendez-vous car ensemble, on est plus forts et on fait passer de plus grands messages !
Si vous êtes designer, c’est que vous croyez en ce que vous faites, que vous connaissez la valeur de votre travail : montrez-le, faites-le savoir haut et fort !

– Pourriez-vous nous partager un souvenir, lieu, rencontre qui illustre FDW ?

Il y en a beaucoup ! Bien que France Design Week soit jeune, il s’est passé beaucoup de choses. Mais l’inauguration nationale de l’an dernier au Domaine de Boisbuchet fut un moment vraiment remarquable. Déjà parce que le lieu est extraordinaire et que ce fut merveilleux de pouvoir travailler avec les équipes sur place de l’organisation de ce lancement 2022.
Ensuite, parce que nous avons symbolisé ce que l’APCI fait depuis 40 ans maintenant, à savoir connecter et tisser du lien : lors de cette journée d’événement et de promotion du design, nous avons rassemblé des élus et officiels de Nouvelle-Aquitaine mais également nationaux (nous avions des représentants du ministère de la Culture présents, qui nous soutiennent), des designers travaillant de multiples manières, des représentants d’écoles ou de fondations d’entreprises, des journalistes…
Tout un panel de gens divers, qui ont pris plaisir à parler de design et à s’enrichir tout au long de cette belle journée ensoleillée, dans un cadre rural hors norme. Les retours et remerciements ont comblé mon équipe et moi-même, et l’une des plus belles récompenses a été de savoir que des contacts avaient été établis pour des projets plus longs termes entre des personnes d’un même territoire qui ne se connaissaient pas.
Exposition, “Les Formes du Design” © isdaT

Exposition, “Les Formes du Design” © isdaT

C’est la richesse de France Design Week que de rassembler !

Merci Lucille pour son temps et le détail de ces réponses, nous soutenons l’initiative de la FDW depuis son lancement et prendrons plaisir à suivre l’actualité de Septembre prochain.

Plus d’informations sur l’APCI et sur la FRANCE DESIGN WEEK

By Blog Esprit Design


Gallerie (11)

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design