Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi

Le studio japonais de design Mikiya Kobayashi, bien connu sur Blog Esprit Design, présente Mirage, le tabouret en tôle aluminium inspiré de Le Corbusier.

Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi

Petite piqure de rappel concernant le studio japonais. Mikiya Kobayashi, né à Tokyo en 1981, a fondé son propre studio en 2006. Depuis ses débuts, le processus de création de Kobayashi n’est pas centré sur la façon dont nous utilisons l’objet, mais plutôt sur la sensibilité de la perception de ses dessins. Il cherche toujours une singularité dans sa mise en forme minimaliste. Sa ligne est très subjective car elle revêt généralement un caractère très sensible.

Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi

Description du tabouret :
Le célèbre tabouret LC14 dessiné par Le Corbusier a marqué l’histoire du design de part sa simplicité et son ingéniosité. Le tabouret Mirage s’inspire donc directement de cette pièce astucieuse intemporelle.
Le tabouret Mirage se différencie par sa matière en tôle d’aluminium perforée, jouant ainsi avec la notion de vide et de plein, entre surface et structure. En résulte un aspect transparent et un moindre poids faciltant le déplacement de l’objet (2,5kg).
Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi
Une infinité de composition des modules peut être imaginé grâce à leur aspect léger ainsi qu’à leur 3 niveaux différents d’assise. Mirage s’accorde parfaitement aux espaces publiques mais également à l’usage professionnel, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Ce tabouret peut être utilisé seul ou par groupe, sa transparence permet d’éviter toute sensation de trop plein visuel dans l’espace.
Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi Mirage, le tabouret par Mikiya Kobayashi

Plus d’informations sur le studio MIKIYA KOBAYASHI

Retrouvez nos articles concernant le studio MIKIYA KOBAYASHI

Retrouvez notre sélection de TABOURETS

By Blog Esprit Design


Voligne - Sandy Rubio
Architecte d'intérieur chez Voligne - Studio de création
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
3 commentaires

 En fait il s’agit d’un modele simplifié avec 2 trous oblongs  pour les chambre d’etudiant de  la maison du bresil à la cité universitaire de Paris (avec Charlotte Perriand)…entre 1956 et 1959 …https://www.patrickseguin.com/fr/wp-content/uploads/2014/06/maison-du-bresil-41.jpg

13.01.2017 09:21
Prof Z

 Je suis bluffé par le génie RE créatif de   Mikiya Kobayashi  en reprenant le « cube » de Le Corbusier  devenu LC14- 02  pour bien le siglé  maestro (Année de conception   1959 Année de Production 2010  )   et même temps  il  le place dans l’esprit design des  années  1950. (Mathieu mategot , Jacques Jarrige  )…  : Sans pour antant reprendre  le storytelling  de Cassina…:« une période où l’artiste vit dans une proximité retrouvée avec la nature et oriente sa production vers des objets élémentaires et archétypaux ».    C’est un mobilier spartiate  raffiné en ébénisterie de bois massif   à assemblage  en queue d’aronde . C’est presque un oxymore. Cassina ajoute: »En raison de leur haute valeur artistique et de leur caractère créatif particulier, tous les modèles de la collection Cassina sont protégés par le droit d’auteur, un institut juridique universellement reconnu et protégé. La protection légale est assurée pendant toute la vie de l’auteur et pendant 70 ans après sa mort (ou après la mort du dernier coauteur). »

14.01.2017 06:57
Prof Z

 Cette tour  de tabourets est un mirage…  car c’est celle ci qui est sur son sitehttp://www.mikiyakobayashi.com/projects/furniture/upload/K_2820W.jpg

14.01.2017 01:54
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?