Défiant la physique, Augustin Meunier & Brocatelle transforme la table en marbre en un objet léger et mobile

C’est à la 12e édition de la Biennale internationale de Saint-Etienne que l’on a découvert Augustin Meunier. Marqués par cette table en marbre pas comme les autres et ayant depuis échangé avec lui, on souhaitait revenir plus en profondeur sur le projet. C’est parti ! 

Le parcours d’Augustin est pragmatique, volontairement empirique. En marge du design, c’est par les métiers d’arts et plus particulièrement l’ébénisterie qu’il fait son entrée dans le milieu, étudiant à l’Ecole Boulle pendant 6 ans. L’année qui suit, il tend les bras au design en glanant de l’expérience, passant de studios en studios à travers la France et l’Europe. Il s’ouvre ainsi aux univers de François Dumas, Flavien Delbergue ou encore du Studio JBSB et développe une identité propre, et des recherches qu’il approfondit en intégrant École Supérieure d’Art et de Design de Saint-Étienne. Sa philosophie ? Attaché à la fonction, il se concentre sur l’essentiel, tout en insufflant sa sensibilité artisanale aux projets qu’il entreprend.

Le projet Burel (c’est le nom de sa fameuse table en marbre !) fait le pari d’un luxe mobile, nomade. Paradoxal pour une grande table faite de marbre nous direz-vous ? C’est là tout le défi d’Augustin. Le jeune designer s’est donné le défi de rendre le matériau aussi rigide que léger. Pour ce faire, c’est du côté des panneaux alvéolaires d’aluminium qu’il s’est tourné, un savoir-faire particulièrement maîtrisé par l’entreprise lyonnaise Brocatelle, qui en a fait sa spécialité, et à laquelle Augustin Meunier s’est associé le temps du projet. L’entreprise utilise des panneaux dont la structure en nid d’abeilles confère des propriétés nouvelles à ce qui a visuellement tout d’un traditionnel élément en marbre. La table Burel, est transportable, déplaçable à loisir, et facilement stockable puisque très maniable. 

Pour Augustin, la tradition qui émane de ses projets doit s’arrêter à la possibilité d’y investir de nouvelles manière de travailler le matériau ; plus contemporaines, plus flexibles, plus en phase avec les attentes d’aujourd’hui. C’est le cas de cette nouvelle manière de travailler le marbre, qui garde ses traditionnelles vertues esthétiques et sensorielles en s’ouvrant par exemple à la possibilité nouvelle de migrer, au gré des saisons, d’intérieur en extérieur. Ainsi, si l’espace est déjà compté, nul besoin de cumuler deux tables. Pour l’artisan-designer, c’est la force de cet objet, dont la fonction ne demande qu’a muter, et ce jusqu’au bureau éphémère au besoin ! 

Dans des espaces (notamment urbains) en perpétuelle évolution, c’est pour nous un projet qui s’inscrit parfaitement dans l’époque ; une époque dans laquelle nous nous concentrons sur des matériaux nobles, locaux, qui se doivent d’évoluer pour s’adapter aux usages et compromis actuels. 

Soucieux de renforcer ces aspects, Augustin Meunier a pris soin de concevoir une poignée, placée au centre du plateau, qui permet de porter cette grande table de marbre… à même le bras, comme une simple pochette d’ordinateur ! Et bien évidemment, la fonction n’étant jamais gratuite, cette poignée permet aussi et surtout à l’eau de s’écouler et aux parasols d’être disposés au centre des convives. Les pieds sont tout aussi intéressants puisqu’ils semblent être issus d’un travail qui relève davantage de l’art ; seraient-ils ainsi obtenus par usinage ? Que nenni, il s’agit là encore d’une structure en nid d’abeilles enfermée dans un placage de marbre. On comprend mieux la référence aux tréteaux, qui forment une base empilable, solide, et toujours liée à un esprit nomade, ponctuel, ou tout du moins flexible.    

Comble du spectacle, la table Burel est fabriquée à base de marbre arabescato blanc veiné de gris, directement issu des fameuses carrières italiennes de Carrare. Un grand bravo à Augustin Meunier, et à l’entreprise locale Brocatelle sans qui ce projet n’aurait jamais vu le jour ! Ne reste plus qu’à savoir si ce projet dépassera les murs de l’exposition… Augustin, Brocatelle, on compte sur vous !

© Augustin Meunier © Brocatelle

En savoir plus, via les réseaux sociaux :

Augustin Meunier – Brocatelle

By Blog Esprit Design

 


Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?