Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2

Elliot Bastianon, jeune designer australien basé à Canberra, en Australie, présente sa nouvelle collection de mobilier graphique rectiligne Straight Lines exposée à la galerie M2, Surry Hills de Sydney.

Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2

Les pièces de la collection Straight Lines de Ellio Bastianon sont très rectilignes. Elles sont fortement accentuées sur l’espace qu’elles créent à travers de simples formes géométriques. En effet, les lignes droites sont définies par des bords nets ainsi qu’une utilisation cohérente de la répétition. En complément et en tant qu’élément de gaité, la couleur et le textile sont utilisés de façon ludique.

La collection de mobilier Straight Lines comprend un canapé, un fauteuil, une table basse et un banc. Les meubles rembourrés, comme le canapé et le fauteuil, adoptent des qualités sculpturales accentuant le contraste entre les matériaux pouvant être qualifiés de mous et de durs.

Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2

La galerie M2 est elle située sur Elizabeth St, Surry Hills, à Sydney. Elle a pour but de créer l’opportunité à une multitudes de fonctions et d’événements dans un environnement très visible et accessible. Les expositions soutiennent un éventail de talentueux travaux  établis et émergents dans tous les domaines de l’art, y compris la peinture, de la photographie, de l’illustration, de la sculpture et de la performance. En mettant l’accent sur la respiration de chaque artiste, la galerie M2 encourage les expressions tout en créant un environnement de travail flexible qui vise à réaliser la vision de chaque spectacle potentiel. La galerie accueil également les magasins éphémères, les lancements de produits et les séminaires.

Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2

Elliot Bastianon est un designer de mobilier diplômé en 2012 de l’Australian National University avec un BA / BVA (Honours). Il détient aujourd’hui une palette de matériaux diversifiée et tente d’extrapoler le plus possible les choses de tous les jours autour de lui. Pour Elliot, le mobilier n’est pas seulement quelque chose d’utilitaire. C’est un moyen de communication, un outil pour délivrer un message ou encourager une vision différente du monde.

De plus, Elliot est également le fondateur et le directeur du studio Six Wiluna, un atelier partagé qui fournit des machines ainsi que de l’espace pour les designers en début de carrière pour leur permettre de développer leur pratique.

Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2 Straight Lines, la collection de mobilier de Elliot Bastianon exposée à la galerie M2

En 2017, Elliot Bastianon et le designer industriel René Linssen ont créé Furnished Forever, une entreprise de mobilier spécialisée dans les applications commerciales et résidentielles de grand volume. Furnished Forever met l’accent sur la fabrication en Australie, en particulier ceux basés dans la région ACT et Southern NSW. Cela permet un dialogue direct avec l’industrie et garantit que chaque pièce répond aux normes du studio. Les forces uniques des deux concepteurs ont abouti à une collection qui flotte entre l’application commerciale et les détails artisanaux.

Via

Plus d’informations sur le designer Elliot Bastianon

Retrouvez notre sélection d’articles dédiés au MOBILIER

By Blog Esprit Design


Voligne - Sandy Rubio
Architecte d'intérieur chez Voligne - Studio de création
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
7 commentaires

Un motif orthogonal  à  la rennie mackintosh  pour par exemple la blue bedroom chair de 1904  inspiré  par les cloisons japonaises inscrit dans un cube LC2 à  la Le Corbusier  jeannenet  Perriand de 1929…Voila on n’est pas dans le Japonisme ni dans le Bauhaus  mais dans le style claustra  de jardin induit par  l’absence de variation  dans le motif et la teinte du bois clair… 

21.02.2018 08:02
Prof z

 Le motif de grille existe en art ( Mondrian, Raynaud) en archi (  beaucoup d’ archi modernistes industriel ) en design( Superstudio)… Ce sont souvent des grilles fermées.  On tr ouve des grilles ouvertes  dans des structures bois  dans l’oeuvre de l’archi designer  Mackintosh   au debut du siecle et  à la pelle dans des flancs de fauteuils  anglo-saxons modernes…  Alors pourquoi  cela ne me plait pas alors qu’il a ouvert la grille sur le pied  et rempli à moitié de  rembourrage?  Peut être suis je formaté par le design italien et le design hollandais ?

21.02.2018 10:06
Prof Z

 J’oublie le design renversant du  japonais Jin Kuramoto. pour Matsuso-t…. qui sort du plan de la clautra  japonaise  pour  courber la grille… pour des raison  esthetique , structurelle , fonctionnelle… et analogique metaphorique http://www.zeutch.com/wp-content/uploads/2014/02/matsuso-t-nadia-collection-by-Jin-Kuramoto-05.jpg

21.02.2018 10:28
Prof Z

 Finalement si les  couleurs  pastelisés  et les contrastes pas assez marquées  ne m’inspirent pas vraiment,    le rythme constant rendu net par  l’orthogonalité  m’inspirent…. pour le  casser… Mon principe de reanimation de design  en temps que coach  est  un principe  REcréatif   qui  part du motif  décoratif pour qu’il soit autre chose ( fonctionnel , structurel,  analogique, metaphorique, symbolique, interactif… itératif …   donc  qu’il puisse sortir du champ  design  pour un champ de possibles architecturaux ou artistique contemporain ….. 

21.02.2018 10:51
Prof Z

Artiste néo  pop ? En art design il faut être gonflé  d’emprunts, de références, de citations, d’hommages….Bienvenu au club… En voyant une photo en gros plan titrée  avec une typo linéaire étirée pour la com  de la M2 gallery,  j’ai apprécié   visuellement et dans sa composition  l’image de cette  boîte  compartimentee dont certaines cases sont remplis  de coussins  gonflées jaune vif…. En bois  et résine , en couleurs pop brillante c’est un tableau  d’art contemporain…. Un Jeff Koons dans une grille à  la Mondrian En design arty c’est une boîte   de rangement  murale couleur bonbon. Pour en faire un objet de curiosité  je nommerais cette chose   » dérangement mural sucré « …De là  découle une collection de meubles… qui.  décline ce principe constructif….qui sort du kitsch Koonesque  mais aussi de la rigueur  du fauteuil cube de Joseph  Hoffman ou de son suiveur leCorbusier and co.. Comme  quoi rien ne naît  de rien,par génération spontanée dans un  compartimemt design art archi. pub.,com,aso 

22.02.2018 07:53
Prof z

C’est quand même  la n ième  variation sur le fauteuil cube en bois .. en enlevant  de la matière , ce qui est paradoxal,  au fauteuil cube caisse minimaliste de Donald Judd…Voir aussi  le fauteuil cube hachuré  de Per Jensen dans BED. … On est maintenant dans le quadrillé ….Demain,  un tire aux flancs plus graphiste décoratif   que designer mobilier au sens plein de contraintes  trouvera un autre motif décoratif des flancs de fauteuil… 

26.02.2018 10:17
Prof z

Il aurait pu faire un range bouteilles pour sa coffee table..sur le principe  du motif utile  au lieu d’une bête  declinaison déjà vu de son assise..  Ainsi comme convers d’ibrid il ferait un design compartimente mais géométrique et pas zoomorphe  Il se singularise en ne fermant pas le flanc de l’assise ce qui fait un siège mille pattes  ce qui présente des avantages et des inconvénients rapportau pied traineau attendu 

28.02.2018 10:30
Prof z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?