Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette

Le studio de design français Désormeaux/Carette basé à Paris présente Paddock, la chaise lauréat du concours Cinna aux formes oblongues et à la structure en chêne.

Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette

La chaise Paddock repose sur la simplicité de sa mise en oeuvre et de ses formes. En effet, elle se dessine dans l’espace en quelques lignes, tout en rondeur, dans une composition de formes variées. Sa structure en chêne supporte une assise légère et graphique.

La chaise Paddock a été développée dans un matériau sandwich avec 4 planches de bois courbées aux extrémités, recouvertes d’une mousse et réunies par un tissu épais. Elle apporte à la fois souplesse et rigidité. Une fois posé sur la structure, ce futon articulé prend forme créant une assise ergonomique et confortable.

Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette

Désormeaux/Carrette est un studio de design créé en janvier 2014 par Nathanaël Désormeaux et Damien Carrette qui propose de nouvelles créations pour lesquelles l’objet joue le rôle d’acteur principal. Le studio évolue entre les projets d’ameublement et les création d’objets de grande consommation.

« Designers industriels avant tout, notre production a toujours vocation à être reproductible en série. Au coeur de notre démarche créative, la rencontre de deux univers : la passion des matériaux et une sensibilité pour la narration de l’objet. La transformation de la matière en objet usuel est notre terrain de recherche favori ». – Désormeaux/Carette

Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/CarettePaddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette

L’envie de challenger et les matériaux et les procédés industriels représente le point de départ.  L’objet est déconstruit dans le but de trouver les meilleurs moyens, la meilleure technique, le matériau idéal pour enfin le recomposer dans une traduction juste et innovante : C’est ce que l’on appelle l’architecture de l’objet.

Au-delà de cette approche « engineering », le studio souhaite donner du sens à ses créations dans une narration où les inspirations et les intentions sont mises en forme par le dessin. Son design parle de lui-même, à l’instar de la Knot Chair qui met en valeur la stabilité par le déséquilibre, ou de la lampe Dita qui consacre la rencontre du vêtement et de l’objet.

Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette

A travers ses deux prismes de création, le Studio Désormeaux/Carrette cherche à questionner les modes de production actuels, et distille une poésie de l’objet industriel.

Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette Paddock, la chaise bi-matière du studio Désormeaux/Carette

Plus d’informations sur le studio de design DESORMEAUX/CARETTE (Leur portfolio)

Retrouvez notre sélection d’articles dédiés aux CHAISES

By Blog Esprit Design


Voligne - Sandy Rubio
Architecte d'intérieur chez Voligne - Studio de création
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
4 commentaires

Depuis  les années  70 et Mario Bellini n’a t on rien inventé 

28.12.2017 07:13
Pro z

Je dois reconnaître que l’idee defuton me plaît mais elle s’bougeoise en cuir je ne suis pas fan des pieds bâton d’esquimau à fixation  visible 

29.12.2017 09:12
Pro z

Desormeau parle de déconstruction  En reprenant des éléments,  j’ai construit  une  table  d’ appoint  ,Une stèle  mais pour une chaise je n’aime pas le purement plus haut que l’assise car cela gêne  la translation latérale  ou l’assise latérale  voir photo

31.12.2017 08:41
Pro z

Je préfère la version de 2016 à  structure monomatiere  bois……sans fixation apparente….dans une version rouge ou jaune…. C’est peutetre un peu plus nipposcandinave….. 

31.12.2017 11:08
Prof z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?