Holly all par Philippe Starck

La démesure, l’imposant, le spectaculaire, autant d’adjectifs pour qualifier cette nouvelle production du célèbre designer et touche à tout, Philippe Starck. Le vase Holly All, de par sa taille peut également servir de fauteuil pour vos jardins ou terrasses.

Associé pour l’occasion à la marque Serralunga, Starck trouve une fois de quoi faire parler de lui. Ultra médiatisé, toujours au rendez vous des grandes manifestations design, Starck, comme beaucoup de personnes médiatisées dans son domaine, attire autant d’admirateur que de détracteur.

Nous aimons les jeunes designers, les peu ou pas médiatisés, mais quand une belle production est réalisée nous ne passons pas à coté.

Prix : 1495 €

Article disponible à l’achat sur MadeInDesign

by Esprit-Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
17 commentaires

je trouve la première photo très valorisante. En situation avec des « quidames » et non un top-model et une plante moins bien choisie c’est moins intéressant…

14.08.2008 09:53
zuy

Il y avait des vases ou plutôt des carafes en verre idem ds les années 50

15.08.2008 08:09
zuy

inepte comme la quasi totalité de sa prod mais tellement « mode »

19.08.2008 06:29
celestin cartier

c’est vrai ds la tendance XXL …

31.08.2008 09:28
zuy

Pas mal ces fauteuils design!

07.07.2009 08:08
Zert

vu en situation, et est tombé très très bas dans mon estime …
Je pense qu’il y’a mieux à faire dans le style, et que ca reste encore une fois pas pousser, forme bien banale, présence d’un bac presque inexistant, meuble qui tache le paysage …
J’ai vraiment l’impression qu’une fois la notoriété acquise, tu as possibilité de faire tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi !!!

16.08.2010 11:47
soddy

@celestin cartier
Starck modeux c’est un contre sens total
@ soddy
Tu fais une erreur sur starck , il ne fait pas n’importe quoi. Il est le joueur le plus fin du star system du design même son ex responsable des marques pourtant très intelligent ne comprend pas son jeu, de même que ce docteur en com qui a écrit un livre sur lui pour se faire connaître et qui n’est toujours pas connu, tellement l’université est à côté de la plaque
La notoriété s’aquière en faisant des choses et même en ne faisant pas d’objets et en laissant faire son bras droit à condition que tout le monde que tu vises te considère comme étant l’idée qu’il se fait d’un designer …
J’explique cela à des designers américains ds mon université virtuelle qui mettent une chemise rose pour etre Karim Rashid

16.08.2010 12:18
Prof Z

Comme Vincent l’a integré dans son Flashback 39 je reprends mon comment ici
4 la gueguerre des pots XXL est une guerre de territoire de studio:starck en reponse à massaud et à ses baobab . Star ou son bras droit devient hybride lui qui ne l’a jamais été… La concurrence conduit au “progrès”…
En fait un marché de niche tellement étroit que ceux qui les achètent sont distant de 1000 km…

Conclusion: l’occupation est plus du paysage mediatique que du paysage reel…
Comme le rotomoulage ne permet pas de grande quantité et comme il a un accord d’exclusivité de fait avec Kartell, on peut se poser la question de la raison de cette sortie à mon avis bien contrôlée…

16.08.2010 12:28
Prof Z

J’ai constaté que Starck joue de plus en plus un rôle de go between entre ces clients, changeant encore une fois le positionnement du designer ….

16.08.2010 12:33
Prof Z

Clement Gault mon doctorant en design « favori », un « partenaire de conflit » selon PS du blog design et recherche parlait à propos de l’éolienne de StarcK de design de l’attention…en confondant communication et design de l’attention, il a raison pour Holly …même si c’est aussi de la com de l’attention vue les volumes de vente…
Par contre un docteur en design qui explique Starck par la somme des connus superieure à la somme des inconnus … m’a beaucoup faire rire….

16.08.2010 01:53
Prof Z

pour contextualiser : en 1985 le volume de plastique fabriqué ds le monde dépasse le volume de metal…ce qui correspond à la période Starck Kartell . Aujourd’hui le metal revient et Starck devient transparent. Les explications de Patrick Jouin ex responsable meuble de Starck en 2007

P.J. »Je dessine pour l’entreprise italienne de plastique Kartell, et je me demande si ce matériau que l’on a rendu noble doit disparaître. Il est de plus en plus léger, avec moins de matière, mais il n’est recyclable que s’il est transparent, noir ou blanc. Il ne faudrait plus utiliser la couleur ? De même à Murano, les verres colorés ? Et si on se met à calculer «l’énergie grise» et la quantité de matière pour fabriquer des chaises, le bilan va être édifiant. Ma Facto en acier pour Fermob pèse 5 kg, ce qui est énorme ; la Thalya de Kartell en plastique, 2,2 kg. Mais la Superleggera en bois (1951-1957) de Gio Ponti pèse seulement 1 kg. Et si on prend en compte les autres facteurs entrant dans la production du produit, comme le transport, on s’aperçoit qu’une chaise en bois peut être fabriquée avec un équipement simple partout dans le monde, mais qu’une chaise en plastique injecté nécessite un moule unique. Même si on utilise moins de matière, c’est l’énergie pour fabriquer ce moule en acier qui reste considérable. C’est Gio Ponti qui est le plus écologique. »

16.08.2010 02:12
Prof Z

l’énergie grise est au cœur de toutes les discussions, autant pour l’architecture que pour la création de mobilier ou déco. 💡

16.08.2010 02:18
Vincent / Bed

L’énergie grise est aujourd’hui detournée par une communication de la citation qui conduit à mettre au même niveau celui qui fait le bien et celui qui fait le mal…. celui dont on parle le plus plutôt que celui qu’il est interessant d »ecouter.
Les discussions houleuses suscitées par Philippe STAR montrent qu’il a cherché à monopoliser l’attention, tout en se détachant des rivaux de sa génération et des générations suivantes qui cherchent à défié un aîné symbolique. Il prend le contre-pied de ceux qui plongent dans un métier en le suivant, en le singeant souvent comme des copycats….et même celui qui plus intelligent s’écarte de lui en le validant et en le noyant avec 9 autres jeunes designers

16.08.2010 03:09
Prof Z

« C’est un ogre qui dévore l’époque sans jamais dire s’il la trouve délectable ou détestable. Adepte de la pensée dangereuse, explorateur des zones d’ombre des âmes et des corps, il entend penser le pire et persiste à vivre le meilleur. » ce portrait du grand philosophe allemand Peter Sloterdijk par Elisabeth Levy pourrait s’appliquer à notre grand penseur Philippe Starck qui selon certains restera dans la posterité plus comme un penseur, un visionnaire que comme un grand designer….
En terme de com.. j’avais fais un collage avec un texte sur Sarkozy. C’est aussi frappant.

16.08.2010 03:25
Prof Z

Luc de Goustine écrivain et journaliste a parlé d’ une nouvelle science médiatique : la Sarkologie que je detourne en Starckologie…
Comprendre Sarkozy ? Starck?
…. chaque journaliste est jugé sur sa dextérité à s’acquitter du marronnier incontournable : jour après jour, vaticiner sur les discours, faits et gestes dde S. .Ce faisant, le cartésianisme – de notre beau pays la coquette parure – est mis cruellement à l’épreuve. Rien n’a préparé les analystes aux frustrations qui les guettent quand ils tentent d’appliquer une grille de rationalité à la geste de S En effet, parvenu au sommet il s’avère un politique provoquant et paradoxal, que certains créditent de l’invention géniale d’un nouveau mode de gouvernance, uniquement fondé sur la communication médiatique. Sans aller si loin , il faut avouer que les effets de surprise et contre-pieds, le staccato des messages et la saturation des canaux, aboutissent à imposer de l’homme une image d’autant plus obsessionnelle qu’elle devient finalement indiscernable… « 

16.08.2010 03:33
Prof Z

Attention de ne pas aller trop loin .. BED accepte les dialogues, les échanges, moins les monologues, surtout si la politique entre en jeu.
Domaine éloigné de la ligne éditoriale de BED.

16.08.2010 03:38
Vincent / Bed

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?