RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

Patrick Schuur, designer industriel hollandais, s’inspire des principes de design de Dieter Rams pour repenser le rasoir classique de ces messieurs et proposer le design du RZR.

RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

Après avoir été de plus en plus concerné par la place du design dans les années 80, l’industriel Dieter Rams a mis en place ce que sont aujourd’hui appelés les dix principes d’un bon design (Ten principles of a good design). Ces principes ont été suivis par de nombreuses entreprises telles qu’Apple et parmi eux les plus important :

« Good design makes a product understandable » ; « Good design is long-lasting« 

Mandaté par un client qui voulait créer un système de rasage humide liant les coutumes passées aux techniques de fabrication actuelles, Patrick Schuur s’est inspiré de ces principes en les contextualisant pour  permettre le fait de repenser le rasoir homme classique en tenant compte de 4 caractéristiques du produit fini.

Confort ; Beauté ; Durabilité ; Valeur Ajoutée

RZR, le rasoir au design de Patrick SchuurRZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

Confort : Créer un rasoir classique qui sera confortable pour les hommes modernes

« When they first came to me in 2013, RZR founders were explicit that the shaver was as comfortable and safe as modern razors but had the style and substance of an old-fashioned razor, additionally, they strongly believed that a razor should be able to last a lifetime and be passed from father to son while remaining cost effective to both manufacture and maintain – like an original safety razor design but in a modern package »

Le processus de design a commencé dans un premier temps par l’exécution de nombreux croquis. Puis, de la modélisation 3D informatique a été effectuée a l’aide de Luxions Keyshot pour s’assurer que les design reprend les codes des anciens systèmes de rasage. Enfin, les prototypes en metal et aluminium ont été réalisés à l’aide de l’impression 3D et plus précisément de polyjet 3D print puis 3D hubs.

RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

RZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

Beauté : La forme et les matériaux du nouveau rasoir doivent reprendre les codes des anciens en terme de style et de simplicité.

 

« the polyjet 3D prints gave us a really good idea about the size, fitting, look and feel of the final parts, we were quite surprised when we got the aluminum cnc milled prototypes back and compared them to the original polyjet prototype samples – they were very close. needless to say, finding a local 3d printing expert through 3d hubs to help along the way proved to be invaluable »

Trois années se sont écoulées entre prototypes, tests de consommateurs et réajustements. Le design final a été fixé mi-2016. Aujourd’hui, le rasoir RZR est fait pour durer toute une vie. Son système en titane solide et minimaliste est exempt de toutes les pièces présentes dans les lames de rasoirs modernes. Le rasoir RZR marie le confort moderne au style, la durabilité et la sécurité.

RZR, le rasoir au design de Patrick SchuurRZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

Durabilité : Le rasoir doit se transmettre de père en fils. Les lames doivent uniquement être en métal.

« at RZR we wondered if it was possible to design and develop a no-nonsense wet shaving system with the beauty of the past and the comfort of today, after 3 years of research & development and extensive testing with 3D printed models we are now ready to begin manufacturing and help today’s men return to the traditional male shaving ritual. »

RZR, le rasoir au design de Patrick SchuurRZR, le rasoir au design de Patrick Schuur

Valeur : Le rasoir doit être rentable en terme de coûts de production

 photos tirées de 3D hubs

via

Retrouvez notre sélection d’articles dédiés aux OBJETS

By Blog Esprit Design


Voligne - Sandy Rubio
Architecte d'intérieur chez Voligne - Studio de création
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
2 commentaires

 On ne fait pas du bon design  aujourd’hui en  reliant simplement  son nom  inconnu au célèbre designer allemand  Peter Rams, le designer de Braun et à ses fameux 10 principes generaux, Dans le documentaire Objectified , Rams déclare qu’Apple est la seule entreprise à même de concevoir des produits selon les principes qu’il a édicté. Alors pour enfonçer le clou  mediatique , pour faire un peu plus actuel  le jeune designer hollandais cite  Apple   plus connu par le grand public que designer anglais basé aux Etats Unis Jonathan Ives, vice president d’Apple….  Pour faire un bon design d’aujourd’hui et de demain  il ne suffit de citer des process dans l’air du temps c’est à dire  des marques  de machine d’impression 3D .  Un designer doit être un materiologue Pour se transmettre , le rasoir doit être dans un materiau antibacterien . Or actuellement le cuivre est le seul metal antibacterien et en plus   c’est le materiau  dans l’air du temps.  Cela pose deux problèmes  en forme d’impasse ou d’oxymore : ce n’est pas le style   du design Rams, ni  de Ives, ni de STARck d’ailleurs .. et peux on transmette l’air du temps? :http://www.unidea.ca/uploads/standard_image/data/14/oversize_dieter-rams.jpg

15.08.2016 01:38
Prof Z

 Je sais bien que le design , ce n’est pas de la science appliquée mais   voila la courbe de diminution des bacteries sur differents materiaux.   Je sais bien que le design ce n’est pas  que   de l’ergonomie mais pour avoir travailler  sur des outils( et un rasoir est un outil )qui prolonge la main, je suis sûr que  la prise en main d’un tube carré lisse n’est pas optimale….  mais « c’est design  » et cette expression me rase  ma barbe d’integriste du design managementhttp://ma-maison-merite-du-cuivre.fr/sites/default/files/styles/article_full/public/field/image/image.png?itok=VUS01mlu

15.08.2016 01:49
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?