Conciencia le bureau prise de conscience par Alberto Gorgojo

27 juin 2012 /
14 commentaires

Alberto Gorgojo, jeune designer espagnol nous propose l’une de ses dernières créations : le bureau Conciencia.

Entre création et acte militant, il tente de nous sensibiliser sur l’utilisation souvent abusive de bien trop d’énergie.

Ses mots :

« La sensibilisation de la société sur l’environnement n’a cessé d’augmenter ces dernières décennies. En tant que société, nous pouvons construire des éoliennes, mais aussi individuellement nous pourrions générer notre propre énergie. Par exemple, pendant que nous lire ou dessiner, nous pourrions être autosufiencentes. »

En recyclant un mécanisme ancien de machine à coudre SIGMA, il vous permet par le mouvement de la pédale plus une dynamo de bicyclette de créer votre propre énergie qui sera directement utilisée par une ligne de LED.

Une vraie démarche éclologique inteligente ?

« Réutilisation: La pédale peut être recyclé, mais avant il a été donné un nouvel usage. Ainsi l’enregistrement des procédés de fabrication nécessaires pour mener à bien le recyclage de ce matériel.

Des matériaux durables: Le bois que le mobilier est construit, est un matériau entièrement biodégradable, et de la pédale en métal peut être recyclé.

Leds: Longévité beaucoup plus élevé que les ampoules traditionnelles, et une moindre consommation d’énergie.

Energie: La source d’énergie que nous utilisons est entièrement renouvelable et ne laisse aucun résidu.

Qualité: La qualité des matériaux et la structure, serait de consommer moins d’objets dans nos vies, ou même de les transmettre à la génération suivante.

La consommation locale: Promouvoir l’achat des matériaux et objets à la fabrication locale, la consommation permettrait d’économiser beaucoup de combustibles fossiles dans les transports. »

Sa Bio, Sa philosophie :

« Born in Madrid, Spain, in 1984. He belongs to that generation, who played marbles and spinning top, and as the years went by, he gradually incorporated to his daily reality the first video games, his first Walkman on the way to school, that later became a Discman, the mobile phone boom and the landing of Internet in the middle of his teen years.

This habit of being a witness of technological changes and the aesthetic and functional evolution of all objects around us, together with the personal habit and interest for museums, galleries and contemporary art, ended up in a strong vocation for Industrial Design. »

Plus d’informations sur le designer : Alberto Gorgojo

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. Post
    Author
  2. Post
    Author
  3. Comme dit Maxence (28.06.2012 08:30) pour le bureau lumineux de alberto-gorgojo
    « Mais le bureau mérite d’être (re)travaillé, allégé. » IL Y A DU BOULEAU OU DU ETRE POUR SORTIR DU NEANT OU PRESQUE 😆 🙁

  4. …. de présentation du projet ou produit …. Comme disent avec mépris certains, journalistes arty… « dans les photos marketing »….
    [img]http://www.pliet.com/images/collections/timp/pliet-timp_01.jpg[/img]

  5. Dieu est dans les details
    [img]http://www.pliet.com/images/collections/timp/pliet-timp_04.jpg[/img]

  6. Post
    Author
  7. Post
    Author
  8. Post
    Author
  9. Post
    Author
  10. Les afgans font fonctionner les Oplc ( micro ordi pour les pauvres) avec des machine à coudre ou des pédaliers

  11. Post
    Author
Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design