Voyage au cœur de l’univers Pinto Paris

Voyage au cœur de l'univers Pinto Paris

Pinto Paris nous a ouvert il y a quelques mois les portes de son showroom pour une visite guidée privée au cœur de son univers coloré, raffiné et empreint d’excellence.

Cour intérieure de la Maison Pinto et de Pinto Paris

Cour intérieure de la Maison Pinto et de Pinto Paris

C’est une tache difficile que de résumer Pinto Paris en quelques mots…Chaleureux, solaire, éclectique, intemporel, libre en sont peut être une ébauche pour définir ce dernier, qui crée des collections de mobilier, d’art de la table et d’accessoires dans des matériaux rares, la plupart en édition unique ou séries limitées. Dessinée et entièrement réalisée à la main, chaque pièce est singulière, même si toutes se distinguent par leur rigueur, leur élégance graphique et la beauté des finitions.

Voyage-dans-l'univers-Pinto-Paris_20

Cabinet Titan (à gauche), Console Athéna (premier plan à gauche), Console Onde (au centre), Lampe Lua Grande (au centre)

Cabinet Titan (à gauche), Console Athéna (premier plan à gauche), Console Onde (au centre), Lampe Lua Grande (au centre)

L’histoire

C’est en 2006 que Davina Koskas, fondatrice et directrice artistique de Pinto Paris, rejoint le Cabinet Pinto tenu par son oncle Alberto Pinto (1945-2012), après avoir étudié entre Paris et Barcelone et vécu à Hong-Kong, forte d’une expérience dans la haute joaillerie.

Davina Koska, fondatrice et directrice artistique de la maison Pinto Paris

Davina Koskas, fondatrice et directrice artistique de la maison Pinto Paris

Pendant 2 ans, elle travaille au côté de son oncle puis crée la maison Pinto Paris en 2009. Dès 2010, la première collection RIO voit le jour, puis suivent la collection VULCAIN en 2011 et l’actuelle collection ARCHEA qui s’agrémente de nouvelles pièces depuis 2013.

Cabinet Titan (h.g.), Lampes Faros (h.d.), Fauteuil Héraclès (b.g.), Lampe Lua Media (b.d.) © Jacques Pepion

Cabinet Titan (h.g.), Lampes Faros (h.d.), Fauteuil Héraclès (b.g.), Lampe Lua Media (b.d.) © Jacques Pepion

Outre sa connaissance intime de l’esprit Pinto, Davina Koskas se définit par son intuition, son sens aigu du détail et sa fascination pour l’artisanat et le travail de la main.

La maison Pinto Paris puise donc ses racines dans l’univers du Cabinet Pinto (avec lequel elle partage les locaux), mais a su s’émanciper et devenir une entité propre dont les pièces attirent les plus grands décorateurs étrangers.

Lampes Faros, en bronze patiné avec effets d'oxydations, pièces uniques. 4 couleurs dominantes : brun, vert, rouge ou jaune. Disponible en 3 tailles. Abat jour en acrylique gougé main, cerclage laiton.

Lampes Faros, en bronze patiné avec effets d’oxydations, pièces uniques. 4 couleurs dominantes : brun, vert, rouge ou jaune. Disponible en 3 tailles. Abat jour en acrylique gougé main, cerclage laiton.

Bout de canapé Lodge, Tapis Atlas (au premier plan), fauteuil et tabouret Lodge (au centre), Cabinet Queluz, Lampe Nuvem et cache-pots en métal tissé (en arrière plan)

Bout de canapé Lodge, Tapis Atlas (au premier plan), fauteuil et tabouret Lodge (au centre), Cabinet Queluz, Lampe Nuvem et cache-pots en métal tissé (en arrière plan)

Voyage au coeur de l'univers Pinto Paris

Miroir Echo, en laiton gougé patiné. Sycomore teinté vernis brillant. Marqueterie de paille

La création 

Chaque pièce nécessite en moyenne 6 à 7 mois de travail, mais une idée ou un dessin peuvent très bien rester en suspens plusieurs années puis se concrétiser à la rencontre d’un nouveau matériau.

Un sens aigu des détails, de la finition est apporté à chaque pièce.

Console Onde (détails) en structure métal patiné bronze

Console Onde (détails) en structure métal patiné bronze

Voyage au cœur de l'univers Pinto Paris

Console Onde, plateau en laque vernis brillant et lampe Lua Grande (détails)

Console Onde, plateau en laque vernis brillant et lampe Lua Grande (détails)

Miroir Echo (détails), laiton gougé patiné. Sycomore teinté vernis brillant. Marqueterie de paille, Lampe Nuvem (en reflet)

Miroir Echo (détails), laiton gougé patiné. Sycomore teinté vernis brillant. Marqueterie de paille, Lampe Nuvem (en reflet)

Lampe Nuvem, en cristal de roche, base en laiton noirci et graine en cristal de roche.Lampe ajustable en hauteur.2 ampoules de 60W. Abat-jour en papier (détails)

Lampe Nuvem, en cristal de roche, base en laiton noirci et graine en cristal de roche.Lampe ajustable en hauteur.2 ampoules de 60W. Abat-jour en papier (détails)

Usage est de dire que « le Diable se cache dans les détails » mais chez Pinto Paris c’est l’histoire qui s’y cache, ou plutôt les histoires: celle de l’héritage d’Alberto Pinto et de son goût pour les voyages, celle de l’Histoire avec un grand H des civilisations anciennes et passées qui constituent le fils d’Ariane de la collection ARCHEA, celle de d’histoire du matériau qui se veut noble, pur, précieux et intemporel (pierre, bois, métal, paille) et celle de la main de l’artisan. Toutes ses histoires s’entremêlent pour former l’objet qui est signé, numéroté et s’inscrit dans une collection qui nait d’une rencontre avec un matériau ou d’une rencontre avec un artisan.

Buffet bas Dunes, Buffet bas quatre portes, deux portes centrales rentrantes. Extérieur en noyer, vernis grand brillant. Façades en marquèterie de paille. Intérieur laque peignée jade, vernis grand brillant. Fond miroirs biseautés. Cadres de portes, poignées et pieds en laiton patiné © Pinto Paris

Buffet bas Dunes, Buffet bas quatre portes, deux portes centrales rentrantes. Extérieur en noyer, vernis grand brillant. Façades en marquèterie de paille. Intérieur laque peignée jade, vernis grand brillant. Fond miroirs biseautés. Cadres de portes, poignées et pieds en laiton patiné © Pinto Paris

Buffet bas Dunes (détails), façades en marquèterie de paille

Buffet bas Dunes (détails), façades en marquèterie de paille

Chaque objet procède d’un souvenir, d’une lecture, d’une discussion…ici l’inspiration est libre de toute frontière, tant géographique que conceptuelle, comme le montre la console Satis, pièce « déesse » du nouveau complément 2015 de la collection ARCHEA, dont les motifs ont été inspirés des tresses des coiffes de l’Égypte antique et qui trouvent leur résonance dans le travail du bronze: martelage, tresse et cordelettes:

Console Satis en bronze patiné Plateau en Onyx rouge poli brillant © Pinto Paris

Console Satis en bronze patiné, plateau en Onyx rouge poli brillant © Pinto Paris

Inspiration des motifs de la console Satis

Inspiration des motifs de la console Satis

Voyage-dans-l'univers-Pinto-Paris_17

Console Satis (détails) en bronze patiné et ciré Plateau en Onyx rouge poli brillant. Edition limitée, 8 exemplaires.

Console Satis (détails) en bronze patiné et ciré Plateau en Onyx rouge poli brillant. Edition limitée, 8 exemplaires.

Derrière chaque meuble et objet décoratif se cache donc une véritable histoire, parfois complexe, comme la table Onde dont l’inspiration des motifs du plateau sont le fruit d’une réflexion basée sur les savants et illusionnistes pavages de Penrose (de type 3), nous rappelant le travail de la collection Penrose par Ich&kar précédemment traitée sur BED, découverts par le mathématicien et physicien britannique Roger Penrose dans les années 70: il s’agit de pavages non périodiques (c’est à dire qu’on ne peut pas les décrire comme un motif répété sur une grille régulière), et bien qu’ils ne sont pas historiquement pas les premiers à vérifier cette propriété – celle ci remontant à la Renaissance et plus particulièrement à la période Baroque  – ils sont parmi les plus simples, et à ce titre largement étudiés. On peut y définir un algorithme de construction par découpage: la proportion entre le nombre de gros losanges et celui des losanges tendant vers le nombre d’or…

Table Onde, piètement en métal texturé et patiné Plateau en marquèterie de chêne, vernis satiné © Pinto Paris

Table Onde, piètement en métal texturé et patiné Plateau en marquèterie de chêne, vernis satiné © Pinto Paris

 

Esquisse de la table Onde

Esquisse de la table Onde

Moodboard et esquisse de la table Onde

Moodboard et esquisses de la table Onde

Du Tanger d’Alberto Pinto, en passant par l’art Africain ou le design Scandinave, mais aussi de grands artistes tels que Picasso, Miró, Cocteau, Matisse ou encore des écrivains tels Hemingway, l’univers de la maison Pinto Paris est complexe, coloré, profondément beau, intemporel et sans frontière, tout en gardant un ancrage résolument Français, la proximité géographique de leurs artisans étant un élément important pour Davina Koskas, car « il y a une compréhension, un même ressenti culturel des matériaux ». Ce savoir-faire typiquement Français est également mis à l’honneur pour sa spécificité: « la main de l’homme se voit plus sur le produit ». L’empreinte du geste est donc clef de réalisation.

Bout de canapé Lodge (détails), structure en laiton texturé et patiné. Plateaux en verre gravé. Prises de main en fleur de liège massif.

Bout de canapé Lodge (détails), structure en laiton texturé et patiné. Plateaux en verre gravé. Prises de main en fleur de liège massif.

Pour Davina Koskas, « il n’y a de réussite que grâce à un travail d’équipe », c’est ainsi qu’elle a su s’entourer de personnes de grande confiance et aux talents multiples, tels le designer Laurent Crabette qui après des études de lettres et d’histoire de l’art, et d’expérience dans les arts décoratifs et le dessin, réalise de magnifiques esquisses d’une rare qualité, qui à elles seules auraient le mérite d’être qualifiées d’oeuvre d’art à part entière. Jamais l’empreinte du geste humain, à l’heure du tout numérique, n’a été aussi fondamentale tout au long du processus créatif: depuis l’esquisse jusqu’à la réalisation de l’objet.

Le designer Laurent Crabette

Le designer Laurent Crabette

Esquisse du tapis Lythos

Esquisse du tapis Lythos

Paravents Mirage, paravents indépendants en bois laqué et feuilles d’or vieillies. Vernis grand brillant © Pinto Paris

Paravents Mirage, paravents indépendants en bois laqué et feuilles d’or vieillies. Vernis grand brillant © Pinto Paris

Esquisses des paravents Mirage

Esquisses des paravents Mirage

Voyage-dans-l'univers-Pinto-Paris_04Voyage-dans-l'univers-Pinto-Paris_05

Le Beau est partout pour qui sait le voir…l’inspiration multiple. Le bureau de Laurent Crabette en est d’ailleurs tapissé:

Moodoard du bureau du designer Laurent Crabette

Moodboard du bureau du designer Laurent Crabette

textures, matériaux, inspirations...

textures, matériaux, inspirations…

Pinto Paris ce sont aussi les arts de la table, qui sont à la genèse de l’activité de la maison.

L’aventure commença de façon intemporelle lorsque Alberto Pinto dessina des assiettes pour sa collection personnelle. L’engouement de ses amis fut tel qu’il décida de concevoir des collections pour tous les amoureux des arts de la table.

C’est ainsi qu’on vu le jour plus d’une vingtaine de collections d’inspirations très variées.

© Pinto Paris

© Pinto Paris

La Nature, élément omniprésent dans l’univers Pinto Paris, prend vie et se transforme en décor. Telle une pièce de théâtre, l’art de la table devient matière à rêverie, fantaisie et mise en scène:

Collection Bahia, en porcelaine de Limoges - Peint à la main

Collection Bahia, en porcelaine de Limoges – Peint à la main

Assiette dessert Vieux Kyoto, en porcelaine de Limoges - Peint à la main (détails)

Assiette dessert Vieux Kyoto, en porcelaine de Limoges – Peint à la main (détails)

Voyage-dans-l'univers-Pinto-Paris_13

Ainsi chez Pinto Paris, l’envers du décor est aussi beau et complexe que l’endroit. Il n’y a pas de faille, chaque pièce est porteuse d’une réflexion, d’une profondeur et surtout d’une passion pour l’excellence, qui se ressent au contact de l’objet perçu comme totalement beau.

« L’important c’est d’habiter le beau » sont les maîtres mots de la maison et ce sont très certainement ces derniers qui la définissent le mieux.

Merci à Davina Koskas et Laurent Crabette de nous avoir ouvert les portes de l’univers Pinto Paris, ainsi qu’à l’agence Lorraine de Boisanger qui a rendu cette rencontre avec le beau possible.

Plus d’informations sur le studio : Pinto Paris

Crédits photo (si non cités): Seen By Kloé pour Blog Esprit Design

By Blog Esprit Design

 

 


Kloé
Photographe freelance chez Seen By Kloé
Exploratrice freelance d’architecture et de design entre Paris et Oslo
5 commentaires

La table Onde  est  vaguement mathematique, geometrique  comme toute chose d’aileurs . Seul   le plateau en  marqueterie  de cubes demande de se mettre la tête… au cube ….  Les deux sont dans une tendance  que l’on  retrouve à Milan, à Londres  mais  ici avec un traitement  et un prix  haute decoration qui permet  de les associer avec des meubles de style40 , 50  etc… Ad quand tu nous tiens…  

13.04.2016 09:26
Prof Z

 Je me demande ce que  l’ art decorateur  Laurent Crabette peut faire du velo pliable  du designer industriel anglais  Mark-Sanders  dans son Moodboard  ?

13.04.2016 03:12
prof Z

Cher Prof Z, l’article vient d’être mis à jour avec de plus amples précisions sur le modèle mathématique utilisé pour les motifs du plateau de la table Onde: les pavages de Penrose…que l’on peut également retrouver dans l’une de nos précédentes publications:

26.04.2016 11:11
Kloé

: « On ne sait jamais vraiment quand on perd son temps »  PenroseIl s’agissait pour  le mathématicien et physicien  britanique Penrose d’ un divertissement mathématique que de nombreux  artistes  et designers   ont declinés. comme un motif géométrique en toute matière et en toute typologie mais aussi d’ un referent scientifique qui  « upgrade » des objets  qualifiés de simplement  decoratifs par certains professeurs influents  de design à  l’Ensci les ateliers ….

26.04.2016 11:31
prof Z

Bonjour , Très bon blog ! Je le trouve très vivant, merci pour ces magniphique photo . 

02.05.2016 02:46
meuble tunisie

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?