Quand l’argile rencontre l’impression 3D par Bold Design et Emmanuelle Roule

Le studio Bold design et la créatrice Emmanuelle Roule se sont associés pour concevoir des pièces en grès imprimées en 3D. La collection UKU se décline autour de 4 pièces d’art de la table : une théière et son plateau, un vase et une carafe.

Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D

Un projet autour de la terre et l’eau 

La volonté des créateurs autour du projet UKU est de réfléchir aux usages de demain et notamment autour de notre usage de l’eau. La collection UKU combine deux éléments indissociables et vitaux qui sont la terre et l’eau. La terre ici sert de contenant pour l’eau.

De plus, en observant la période que l’on vit, on comprend qu’il y a à la fois un retour aux savoirs faire ancestraux et à la fois un développement rapide des nouvelles technologies. 

UKU s’inscrit totalement dans notre époque en alliant technologie d’impression 3D et travail du grès. L’aspect visuel a cherché à exploiter au maximum cette combinaison de techniques. 

En effet, l’impression 3D se fait couche par couche. On peut donc observer sur chaque pièce de cette collection le motif lié à l’impression, qui donne visuellement le rendu d’une vue au microscope d’une coupe moléculaire de l’argile. 

Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D

Mais le motif n’est pas le seul élément marquant de ce service de table. Un travail aléatoire a également été fait sur la couleur. 

L’imprimante 3D étant capable de combiner différentes terres dans son réservoir, il a été possible de créer des pièces aux variations de couleurs. Entre aléatoire et maîtrisé, on obtient alors des pièces aux dégradés colorés. Bien qu’ils aient été anticipés, le résultat apporte toujours son lot de surprises en amplifiant les formes ou les textures. 

Les pièces de la collection UKU sont très contemplatives et surprenantes. 

L’étanchéité de ce service de table n’a pas été négligée. Un travail de mise sous haute température du grès a été réalisé pour le rendre totalement étanche. 

Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D

La démarche des créateurs 

Emmanuelle Roule est designer et artiste basée à Marseille. Depuis 2012, elle a mis les mains dans l’argile. Elle a initié un projet de recherche axé sur le matériau terre et ses possibilités. Emmanuelle Roule à travers son travail de la terre questionne nos modalités de production dans un contexte économique et écologique de mutation. 

Quant à l’agence design Bold, elle a été fondée par William Boujon et Julien Benayoun en 2008. Bold est un véritable laboratoire de recherche autour des technologies numériques, notamment l’impression 3D, qui prend part dans de nombreuses de leurs créations. 

Actuellement, ils explorent au sein du 8Fablab dans la Drôme, autour de l’impression et de la terre. D’où la naissance du projet UKU en collaboration avec Emmanuelle Roule. 

Quand l’argile rencontre l’impression 3D

La collection UKU exposée à la Paris Design Week

Les quatre premières pièces du service de table UKU ont été exposées à la Paris Design Week lors de l’événement Demain plus beau, organisé par Hélène Aguilar. Les prototypes d’UKU ont reçu un excellent accueil, très encourageant pour la suite du projet.

En effet, les créateurs ne comptent pas s’arrêter là dans leurs explorations. La collection est en train de s’agrandir avec notamment des assiettes, des verres, des coupes de fruits et des bougeoirs. Les derniers prototypes ont été présentés lors d’une exposition à la Maison de la Tour à Valaurie « il n’y a de terre qui ne se mange ». L’idée est de donner à voir un ensemble riche et cohérent autour des arts de la table. Toujours en questionnant nos modes de production actuels et en alliant anciens savoir-faire et nouvelles technologies. 

Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D Quand l’argile rencontre l’impression 3D

Photos prises lors de l’exposition « il n’y a de terre qui ne se mange ».

On a hâte de voir quelles seront les nouvelles pièces que proposeront ces trois créateurs en collaboration !

Découvrez les autres travaux du Studio Bold Design et ceux d’Emmanuelle Roule.

By Blog Esprit Design

Crédit photos Emmanuelle Roule


Clémentine Brochier
Rédactrice avec 8 ans d’expérience, d‘abord en agence de communication et désormais en tant qu’indépendante. Mes sujets préférés sont principalement liés à l’habitat : design d’objet et d’intérieur, architecture, bricolage et qualité du logement.
Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?