AD46/10, lampe de salon par Romain Duclos

11 janvier 2011 /
40 commentaires

AD46/10, lampe de salon par Romain Duclos

Le designer français Romain Duclos nous propose sa nouvelle création au nom peu attrayant AD46/10.

AD46/10, derrière ce nom se cache une lampe de salon en arc, plutôt tendance ces dernières années (voir ici), Romain Duclos réinterprète l’idée proposant une structure métallique blanche, un pied en béton et un fil de couleur rouge dessinant l’Arc.

AD46/10, lampe de salon par Romain DuclosAD46/10, lampe de salon par Romain Duclos

Précédemment présenté sur BEDesign, Romain Duclos est un designer français prolixe trouvant peu à peu sa place dans un panorama de créateurs de plus en plus grand.

Site du designer : Romain Duclos

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. [img]http://www.cocolumo.it/wp/wp-content/uploads/2011/06/Slamp-Woody02.jpg[/img]

  2. marc-haldemann
    [img]http://www.stilsucht.de/images/11-2011/marc-haldemann-puu-3.jpg[/img]

  3. Open enclosure (expo d’ Andreas Branzi) est un oxymore facile à comprendre.En s’enfermant dans l’autoréference en raison de l’ouverture de la toile beaucoup de jeunes designers deviennent presqu’ autistes. Les conseils ne servent à rien….en tout cas ils servent au autres.
    Romain Duclos , formé dans la botte et non à l’ensci reste droit dans ses bottes et va être co edité ou du moins certains de ses projets, à la rentrée si j’ai tout compris. Betrand de l’edito va sans doute expliquer ce nouveau systeme de crownsourcing web 2.0
    http://www.designerprod.com/files/Plaquette-Designer.pdf
    PS:Depuis que j’ai compris que les designers ne faisaient que 90 % de redesign, je suis moins sèvère avec Romain Duclos

  4. Une ligne brise qui manque surtout de tension, un geste trop peu assumer.

    J’aime ce genre d’objet: Bul.
    Un jeu qui offre des fonctions, objets interactif et intelligent

  5. Lampe Bul de Ligne Roset innove : c’est un luminaire réglable offrant 2 fonctions suivant l’inclinaison du mât :
    -liseuse de hauteur 145 cm 4
    -lampadaire de hauteur 185 cm (le mât s’incline sur l’arrière grâce à une rotule incorporée dans le socle, entraînant le relèvement de l’abat-jour).

  6. « Le designer, un équilibriste tentant d’impossibles figures où doivent s’unir des contraintes : le marché, l’être humain, le plastique, la nature, la fabrique, la légèreté, les pauvres, les riches… » Patrick Jouin….

  7. @ Prof Z
    Partit de BXL depuis quelques mois, une grosse traverse du desert en ce moment…

    Belle utilisation de fil rouge par Alexis Georgacopoulos.

  8. @rothring
    tres content de te revoir dans les blogs .. Es tu a Bruxelles ?… Ta suggestion me paraît excellente…

  9. Bonjour a tous

    De retour pour un petit comment.

    Il aurait au moins pu mettre un pivot sur la base beton, ceci aurait donne une plus value fonctionnelle.
    Le fil Nud rouge devient lassant a force.

    La lampe Achille Castignioni est trop copie sans revolution, dommage.

  10. twiggy foscarini « marc sadler  » « IF Design Award » 2007 ?

  11. la premier lampe, sa fait toc, c’est bon pour un redisign à 50 euro chez casto, la seconde est beaucoup plus intéressante 😉

  12. La base beton est vraiment trop brute je trouve. C’est dommage de casser l’élan même si on reste dans l’indus

  13. J’aimerais bien avoir l’avis de Mirokatsu, de Rotring, d’ Olivier C…, de Chapa… etc

  14. Bonjour à tous,
    @Décor & Vous
    @billyjul
    De retour de la première journée de soldes…En feuilletant un nouveau livre sur le design, j’ai pensé que Romain Duclos voulait « customiser » Arco…en l’encombrant d’ine charpente…
    Je suis d’accord avec billyjul la base beton est mal dessiné…mais comme Castiglioni s’est inspiré de l’éclairage urbain, il aurait pu prendre cet obpion de borne beton … A l’époque de Grcic, il y avait quelque chose à faire…
    http://nsa07.casimages.com/img/2009/07/30/090730024630721573.jpg

  15. la lampe arco est indémodable, et toute les copie ou apparenté, n’on jamais approché la qualité de design de l’original
    le pied, je l’ai vu sous forme de disque rond, une aberration, l’aba-jour en plastique blanc, la tige cylindrique et non carré,

    et cette version ne me plait pas non plus, l’intégration du fil rouge fait bricolage sur l’extrait
    le pied en béton , on dirait un plot qui borde un trottoir en ville

    😉

  16. @ Prof Z: d’où votre excellente question: Que veut faire Romain Duclos avec sa lampe Arco 46? 😀 Offrir un lampadaire monumental à ceux qui ont de l’espace à combler ❓ 😆
    Sûr que ce modèle ne réuni pas mes conditions d’un bon design mais on ne peut pas créer d’incontournable à chaque fois, n’est-ce pas?

  17. @Décor & Vous
    Bien vu….
    Une lampe sur pied qui maintient un espace de circulation dans la pièce sans avoir recours à une lampe pendue au plafond, ceci effectivement reduit les travaux électriques et habille l’espace Ce qui est remarquable c’est que les frères Castiglioni n’avaient pas de cahier des charges du Flos naissant et qu’ils ont inventé une lampe vendue à 100 000 exemplaires en 50 ans… En terme de fonctionnalité et d’usage et pas seulrement en terme d’esthétique, Romain Duclos réduit les services rendus par Arco… Je trouve que la pyramide tronquée, que la ligne brisée et que l’abat jour ne sont pas bien dessinées, equilibrées et que l’idée de l’arbre, de branchage est un autre concept que cette charpente apparente qui disparaîtrait tout en limitant l’ espace de circulation dans la pièce….

  18. @ Prof Z: Que voulait faire achille Castignioni avec sa lampe Arco? Eviter des travaux électrique pour déplacer son point lumineux? Habiller l’espace? 😛

    Personnellement, je trouve cette lampe en arc intéressante pour sa structure que je ne voudrais pas voir disparaître grâce à du ton sur ton, au contraire je travaillerais à la mettre en valeur… Elle me fait penser à un branchage, je lui trouverai même un petit côté poétique… Par contre le choix de l’abat-jour 😕 Ca gâche tout et donne cette impression d’avoir voulu faire « au moins cher » dans ce que ça a de négatif!

  19. Contrairement à Tristan du journal du design , je ne pense pas que ce soit une lampe caméléon (un concept qui pourrait être interessant)car elle ne change pas de couleur en fonction de la couleur du mur… Mais l’idée evoquée par Tristan de faire disparaître par le blanc sur blanc, une structure qui ne laisserait visible que le fil rouge pourrait être aussi interessante…
    Selon moi ( maisje peux me trompé)Marc Sadler est plus proche de Castiglioni et de Prouvé en allant à la pêche…. aux idées et aux concepts…

    http://www.youtube.com/watch?v=B7e1zxedBsU

  20. @blog deco
    blog deco a raison de dire qu ‘il y a une volonté de recherche de differenciation ce qui est paradoxal car il reprend tous les éléments de l’icône de Castiglioni.
    Certains critiques , redacteurs, blogueurs, journalistes parlent du fil rouge comme d’un élément industriel. Le pied en béton , la charpente métallique confirme cette option .
    @Mirokatsu
    Mirokatsu à raison alors de parler de Prouvé.
    Mais la forme de l’arc de Castignioni qui permet de projeter la source lumineuse à plus de 2 m de la base permet aussi un passage facile dessous….
    http://www.arcofloorlamp.com/

  21. Mon A-tention a été attiré par une idée lumineuse : L’utilisation comme élément de tension (précontrainte) par le câble électrique (basse tension) dans l’assemblage de cet arc éclectique.

    D’autres trouverons que c’est AC / DCevant.

    Pourtant Jean nous l’avait déjà Prouvé et il avait un po-ten-ce luminaire était ingénieux de simplicité http://sleekdesign.fr/wp-content/uploads/2010/09/g_T10flight05.jpg. On aurait pu aussi appeler cette lampe AD46/10 : « La Ferme !» Bon, d’accord, c’est plus (ren)versant pour toî(t). Je dis simplement ça en raison de sa forme très charpentée….

  22. c’est vrai que se fil rouge est partout ! mais j’adore quand même et puis elle est quand même différente de toutes les repro Arco que j’ai pu voir…

  23. Que veut faire Romain Duclos avec sa lampe Arco 46 déjà bien copiée dans les années 70 en la simplifiant et en baissant le prix des materiaux et les composants la constituant ( base acier VS marbre, abat jour plastique VS acier chromé) pour la démocratiser. Contemporénéiser avec une base en beton et un fil rouge voyant que l’on a vu partout?
    Suivez mon fil rouge dans 40 commentaires ur design et innovation, design et tendance
    http://www.google.fr/search?num=50&hl=fr&q=+design++++&btnG=Rechercher&meta=&aq=f&oq=#sclient=psy&num=10&hl=fr&q=suspension+OR+luminaire+OR+lampe+%22fil+rouge%22+OR+%22fil+electrique+rouge%

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design