Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

10 juin 2011 /
51 commentaires
Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

photo Prelude Frederic Jean

Venons à la rencontre aujourd’hui d’Amaury Poudray, jeune designer français tout en contraste expatrié en Italie.

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

– Peux tu nous expliquer ton parcours, formations en quelques mots ?

BTS, les Herbiers, Rhode Island School of Design, USA; ESAD St Etienne DNSEP en 2009


– Travail tu dans un studio, agence ?

Juste après le diplôme j’ai co-fondé avec Rémi Bouhaniche la marque USIN-e. Nous étions a Lyon au Village des Créateurs jusqu’à fin Février. Nous développons des collections avec des galeries et des entreprises. Maintenant je suis installéà TREVISE en Italie, j’ai intégré l’équipe de design de FABRICA dirigée par Sam Baron.Je continue à travailler en France aussi bien sur, d’ailleursvous pourrez découvrir une nouveauté USIN-e chez MERCI, Paris pendant les Designers days, le 17 Juin.


– Pourquoi avoir choisi de partir en Italie ?

L’Italie car FABRICA est en Italie, et apres avoir été choisi pour intégrer l’équipe, j’ai saisi cette chance.Avoir une résidence de 1 an dans le centre de recherche et de communication du groupe Benetton pour travailler sur beaucoup de projets, personnel et collectifs, rencontrer des gens du monde entier, c’est vraiment incroyable, vraiment.


– Peux tu définir ton travail en un mot ? Un objet ?

En un mot mon travail c’est du ‘’contraste à volonté’. L’objet est peut être l’aquarium AIR2 qui a vraiment amorcé beaucoup de choses juste après mon diplôme.

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

aquarium pietement rouge photo Gilles Leimdorfer

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

– Quels sont les designers qui vous inspirent ou que vous appréciez particulièrement ?

En ce moment, je suis séduit par Pierre Charpin et sa philosophie.


– Quelle a été ta première création, même d’enfant?

Je sais pas, je pense que ca commence par des dessins, je dirais un bateau à étage je crois, une sorte de gratteciel flottant qui s’enfonce dans la mer et qui s’élève au dessus.


– Avoir des idées c’est bien, les créer, et les distribuer ?

L’histoire se fait naturellement selon chaque produit. Lorsqu’un produit est lancé publiquement il attirera les interlocuteurs qu’il doit attirer, cela prendra le temps nécessaire, je suis en général assez optimiste. Le but principal est de trouver sa direction personnelle je pense et de ne surtout pas oublier ses convictions.

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

Corbeille photo Gustavo Millon

– Parmi tes créations quelle est celle que tu apprécies tout particulièrement ?

C’est vraiment différent. J’aimece qui pourrait éventuellement lier tous ces produits. Ceux que je fais avec USIN-e, FABRICA ou hors contexte. j’aime l’idée qu’une idée fédératrice les lie, une sorte d’idéal que je n’aurais pas encore saisi, moi-même.


– Certaines de vos pièces sont assez techniques, quels pièces ont été les plus difficiles à réaliser ?

Je pense que les pièces en rotin de la série PRELUDE réalisé par l’atelier de malvoyant sur Lyon (ESAT GALLIENI)à été un défi pour s’adapter à leur savoir faire et leurs techniques particulières. C’est vraiment agréable de travailler avec eux.

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray


– Chez toi c’est comment ? Ton environnement de travail ? Peut on avoir une photo ?

Une photo de moi à FABRICA ? 🙂 here you are.

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

– Pour toi, le plus important dans une création est ? La Praticité ? La Poésie ? L’Usabilité ? La Processus de création simplifié ?… L’humour ?

Intéressant, je dirais l’effet. Ça peut être un effet visuel, poétique ou pratique


– A quoi ressemble une journée type chez Amaury poudray ?

Elle ressemble au mélange d’un sachet de thé, d’un clavier, de la mine d’un crayon, de la sensation d’un trajet en vélo et des rythmes de radiohead et de Stephen Bodzin. D’ailleurs j’écoute en ce moment Separator de Radiohead.


– Quelle est ta méthode de travail ?(croquis, photos, 3d…) des exemples ?

Croquis croquis énormément au début, des pages et des pages. Ensuite 3D pour fixer les idées, protos … et manipulation. Je pense que l’important est de se séduire soi-même à propos du projet que l’on fait. Ensuite on peut s’attaquer au reste. Je dessine au début jusqu’à ce que je soit complètement séduit et que les limites du dessin sont atteintes. Ensuite 3D même procédé et ainsi de suite.

Mon métier : Designer à contraste par Amaury PoudrayMon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray

– Où puises tu ton inspiration ? Expérience, livre, voyage…

Les livres, J’aime lire. Sinon aussi je suis inspiré par les gens qui m’entourent, par leur manière d’être, de se confronter aux choses, par leur manière de vivre.


– Consultes tu régulièrement des livres, sites, blogs consacrés au design ? Si oui lesquels ?

Je consulte régulièrement les blog et certain magasines de design. Dezeen, Muuuz, intramuros, flodeau, Yatzer.

Essayons d’aller un peu plus loin, si tu me permets :


– Quelle est ta définition du « design » ?

Je pense que ‘’designer’’ c’est composer avec ce qui nous entoure, ce qui nous touche. En fait c’est compositeur, designer ce n’est plus vraiment un métier, si ?


– La vie d’un designer est-elle enviable ? (rencontre, voyage, finances)

Je n’en sais rien.Je me demande en même temps pourquoi on se pose se genre de question ? Le vie d’un designer ? Je pense que ce qui est bien c’est qu’en étant créatif, la vie se mélange avec notre métier. Ce qui est aussi intéressant ce sont les multiples rencontres possibles.

J’ai l’impression de pouvoir un jour accéder à une certaine liberté de plus en plus grande avec le temps grâce à ce métier. Je ne sais pas si c’est vrai, c’est une impression.


– Quels sont tes passions, tes loisirs, en dehors du design ? Un designer a-t-il une vie en dehors de la création ?

Je suis passionné par tout ce qui est vrai. Quelqu’un de franc, quelque chose de brut, la spontanéité, l’émotion de l’instant. C’est pour ca je pense que j’ai été très ému lorsque j’ai assisté au spectacle Nelken de la compagnie de Pina Baush. God Lord


– Ou te vois tu dans 5 ans ? 10 ans ?

Cette question est étrange. Je l’ai posée à quelqu’un un jour lors d’un repas. Il l’a mal pris. Je crois que cette question a quelque chose d’effrayant.


– Que pensez-vous de vos confrères ?

Je souhaite collaborer avec certains ‘’confrères’’ que apprécie énormément.

– Quels sont vos projets encours ?

– Les prochains ?

Des nouvelles choses a FABRICA, très bientôt, Un Nouveau projet chez MERCI avec USIN-e, un projet de boite à secret pour GRANVILLE GALLERY, que je produit en Italie. Je serais également exposé chez ArtisanSocialDesigner, un nouveau concept store qui ouvre à Paris courant Juin, le site http://www.artisansocialdesigner.fr. En Aout USIN-e s’associe a WZORRO, agence polonaise, pour diriger un workshop en lien avec les habitant de Katowice, j’ai hâte. Plein d’autre choses qui doivent encore se fixer. Je suis optimiste.

– Celui que vous auriez aimé réaliser ?

Je veuxréaliser à peux prêt tout ce qui me vient en tête,particulièrement collaborer à FABRICA avec des personnesqui ont une autre spécialité que le design de produit, Film , Interactive design, Photographie …


– Pourquoi accepter de répondre à mes questions ?

Euuuu … pourquoi ? pourquoi, a au fait je suis en train d’apprendre l’Italien. Perché ?


– Est-il possible, pour terminer d’avoir un petit dessin spécial BED : Blog Esprit Design by Amaury Poudray?

Mon métier : Designer à contraste par Amaury Poudray


– As tu un nom à nous donner pour une prochaine interview ?

Remi Bouhaniche, le deuxième co-fondateur de USIN-e. Une espèce rare !

Merci à Amaury pour sa gentillesse et disponibilité, de bonnes idées, de bon conseils qui j’espère intéresseront le plus grand nombre…

Son site : Amaury Poudray

By Blog Esprit Design


Gallerie (10)

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. 49 LABELS VIA 2011-2012 ont été distribués selon une procédure qui n’est jamais clairement exposée et le VIA ne présente ni n’explique le produit contrairement au red-dot et à bien d’autres labels et prix nationaux en Allemagne et en Suisse par exemples…
    « Les Labels VIA sont classés en Accompagnement des entreprises et non en aides à la Création VIA (Attribution à des designers de bourses de recherche et financement d’un prototypes ou de plusieurs prototypes (Carte Blanche),Programme Ameublement,Aide à Projet, Projet Partenariat, Appel Spécifique)
    Les accompagnement sont attribués à des produits ou à des collections fruits d’une collaboration entre un industriel français et un designer. Ils sont décernés chaque année, lors des salons professionnels, par un jury d’industriels, de designers, d’experts et de journalistes. Ils concernent les produits lancés sur le marché qui appliquent, de façon pertinente et originale, une démarche innovante en terme de matériaux, de technologie, de fonction ou de style. Les produits labellisés bénéficient des outils promotionnels suivants :
    – la remise d’un trophée lors de l’Assemblée Générale du VIA,
    – une exposition dans la galerie VIA,
    – une communication presse spécifique de la part de VIA,
    – un accord de publication du sigle « Label VIA » sur les documents commerciaux des entreprises lauréates. »

    J’ai l’impression que c’est de l’auto edition.
    (48a) Table Triomphe Editeur : Usin-e
    Design : Amaury Poudray et Rémi Bouhaniche
    Collection en collaboration avec le compagnon du devoir Jérôme VIGNÉ ?….
    http://www.via.fr/fr/labels-via.php?annee=2011-2012

  2. Post
    Author

    Amaury Poudray, d’USIN-e, recevait fièrement (mais fort justement) le label VIA 2012 pour la table Triomphe hier soir à Paris. Félicitations !

    [img]https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/s720x720/581101_10150925169503578_28070443577_10115540_1188502840_n.jpg[/img]

    😀 😀

  3. «Brigitte» par Enrique Illanez Schoenenberger à imm cologne 2011http://www.dailytonic.com/brigitte-by-enrique-illanez-schoenenberger-at-imm-cologne-2011/
    «Brigitte» par Enrique Illanez Schoenenberger à imm cologne 2011

  4. La petite molette sur le côté sert-elle a régler l’arrivée de l’eau ou agit-elle directement sur la batterie et fait varier l’intensité lumineuse.
    Ok la forme n’est pas exceptionnel mais l’idée est excellente

  5. @Olivier.C Vincent / Bed @Manon Leblanc
    Je pense que le concept est bon mais que le dessin mériterait plus de hauteur
    …. plus étroit /narrow plus allongé /elongated comme Amaury Poudray a su le faire

  6. Post
    Author
  7. Dommage les pieds en céramique ça n’a pas beaucoup de sens (technique) a part un rappelle de la fonction (thé-porcelaine)

  8. Pour l’instant je prend mon thé avec Lisa Allegra et Chenyi ke qui semble avoir aussi , comme Poudray, une ligne directe avec Eindhoven

    ++http://www.lescarnetsdudesign.com/wp-content/uploads/2010/01/ihc4.jpg bemdem par: Chenyi ke + Lisa Allegra +

  9. @Olivier.C
    Je soutiens commentairement ( ne pas lire comme enterrement) beaucoup d’intitiatives et de designeurs français de l’ensad de Stasbourg qui était la seule école française au DMY de Berlin de Reims et de l’Esad de Reims qui organise une journée (le 24 octobre) sur Autoproduction mais aussi Nantes Atlantique sur le co design… etc…

  10. Désolé,j’ai mal compris ton intervention du 09.10.2011 20:16. J’ai cru que tu avais soutenu cette Lisa Allégra

  11. @Olivier.C
    Je ne connais pas cette designer française. Je n’ai coaché que des designers de pays émergents et j’ai arrêté en 2009.

  12. @Olivier.C
    non non j’ai arrêté de soutenir individuellement des designers depuis plus d’
    un an. Je parle de wallpaper design award 2011. Je n’interviens plus que ds qq blogs francophones…

  13. @Olivier.C
    J’ai soutenu pendant + de 2 ans des designers de pays émergents, ne trouvant pas d’echo auprès des jeunes designers français. Chacun d’ eux a été selectionné dans le wallpaper graduate award. Je constate qu’il n’y a plus de designer non europeen, pas de designer de pays émergents et une seule française de LISA ALLEGRA de ESAD Strasbourg face à une domination anglaise soutenu par Dezeen et les sites anglo-saxons qui fait suite à la domination de eindhoven
    http://www.wallpaper.com/gallery/art/graduate-directory-2011/17052208#38506

  14. Les intentions pédagogiques sont bien pensées mais c’est souvent le cas mais dans la pratique ? Je crois que la constitution d’une toile relationnelle au sein de la profession est plus que nécessaire ainsi que le parrainage mais les designer-enseignant qui partagent leurs carnets d’adresse avec de futur concurrent est très rare. Un « prof Z » comme mentor peut être porteur pour des débutants.

  15. @ Olivier C, voir Jean-Paul Moiraud professeur de gestion en sections design de mode
    Je te conseille son site Simuler la création d’un bureau design – Apprendre en co-construisant ses connaissances. C’est ce que nous faisons dans Bed design et que k=je prolonge dans deco design. biz et sleek design

    dsaa.apinc.org

  16. @ Olivier C
    Il y a en tout cas une ligne directe Lyon Eindhoven ….
    Reponse à ta question  » Peux-tu me dire si il y a une ligne de TGV Eindhoven-Milan? »

  17. Post
    Author
  18. Marie Pok semble dire en prenant l’exemple d’une star, qu’il lui semble impossible que les designers parisiens ouvrent leur portes comme au september days à Bruxelles….

  19. Post
    Author
  20. @Olivier.C
    La probabilité pour gagner est plus petite que pour entrer à la Fabrica… et même pour gagner un red dot concept design award ou d’avoir une aide du Via si t’as fait l’Ensci…
    @ vincent
    Il y a une op artisan designers à Lyon

  21. Post
    Author
  22. j’avais par vu, trop de possibilité et pas assez de temps pour le moment (fin d’année scolaire, examens, jury, portes ouvertes…)
    Dés qu’il y a qque chose a gagner c’est la ruée, 114 commentaire ça doit être un record et les commentaires valent le détour mais je vais tenter le coup

  23. Pour la villa Médicis la rémunération est claire L’allocation mensuelle d’un pensionnaire s’élève en moyenne, après déduction des retenues pour logement et des assurances obligatoires, à 3.300 euros.
    L’allocation est conditionnée par la résidence à la Villa Médicis.
    La Villa Médicis est ouverte au design graphique depuis env 15 ans et au design d’objets depuis env cinq ans, au design de mode. depuis env 1 an

  24. @Olivier.C
    Probabilité pour jeune designer
    J’ai calculé qu’un jeune designer a une chance sur 10 d’entrer à la Fabrica… et Il multiplie encore ses chances s’il du design pour l’atelier et non pour l’usine, s’il n’a pas fait l’Ecal , l’Ensci ou Eindhoven…

  25. Profz: il travail peut-être pour SEB

    il fait comme tout les designers une partie alimentaire et une autre plaisir

  26. Post
    Author
  27. Post
    Author
  28. Belle idée d’apprendre l’italien et le chemin de Pierre Charpin entre la France et l’Italie(hérité de son père sculpteur) …pour un design de galerie very dutch design, du moins en apparence….
    Je sais comment on perd sa vie en la gagnant mais je me demande comment il gagne des royalties avec sa poésie en 3D et s’il est payé par Benetton…

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design