Got Chess échiquier portable par Peter Baeten

Got Chess échiquier portable par Peter Baeten

Peter Baeten, jeune designer belge nous présente Got Chess?, projet d’échiquier portable à la fois dépouillé et raffiné.

« Inspired by the classic leather notebooks, ‘Got Chess?’ is a fully functional chess set, but stripped to its essentials. By working with the silhouettes of the pieces, it walks the line between 2D and 3D. Because of this, only the ones who are playing have a complete overview of the pieces on the board. Bystanders will have to do with seeing lines move around on the board.« 

Chaque pièce est découpée au laser puis passe sous le verni à la main venant s’installer sur un plateau également en bois. Jeu en 3D pour des pièces 2D venant s’installer dans les encoches du plateau, de quoi optimiser le gain de place pour le transport et éviter les accidents lors d’une partie en transport mouvementé !

Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten Got Chess échiquier portable par Peter Baeten

Le tout se glisse dans sa pochette en cuir, lacée, prêt à jouer !

Plus d’informations sur le designer : Peter Baeten

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
11 commentaires

 LE DESIGN EST UN JEU ET UN JE….En général , le  projet monochrome bois  de jeune designer  le  design contreplaqué  type EDITO,  me laissent   de marbre  et un produit plat comme un couvert (flat ware) ou un plateau  ( serving tray)  ne se voit pas( leçon de STARck)     Cependant PETER BAETEN  MERITE UN ENZO MARI  D’OR du  puzzle  en contreplaqué découpé….. Je ne vais pas le mettre en pièces comme un boucher  mais c »est tout bête  comme un puzzle  belge mais efficace.   Si en plus le jeu d’echec était un puzzle  on réduirait la matière  donc on jouerait en green team  et on ferait   double jeu….En plus Peter Baeten  se présente   dans son site web ultra  light à l’américaine  comme « a young creative enthusiast » ce qui me plaît  en ces temps de  french morosité Designer artisanal il entre dans la modernité  découpé au laser  grâce au FabLab Genk  Aujourd’hui à la maniere des 5, 5 designers   j’en aurais fait  un jeu USB pour jeune branché  solo vivant seul avec un ordi mais là on quitte le design artisanComme en design,  on vise le plus  souvent l’echec commercial , en temps que marketeur, je lui conseille de  marketer son concept  en design de  l’appropriation Web 2.0 en écrivant des scenarii ou en acceptant des scenarii des autres …   et de le faire adapé à  des clients  entreprises ou collectivités.  Il y a un biz plan à faire. http://www.stereotipmag.com/wp-content/uploads/2012/11/enzo-mari-puzzle.jpg

12.05.2014 10:22
Prof Z

 Plus simple….  les echecs comme aux dames…

12.05.2014 11:33
prof Z

PIECE UNIQUE EN SERIE LIMITEE? Mon plus beau cadeau des mains de l’homme le plus riche de  France à l’époque et Ministre ( c’est facile à trouver), une pièce unique d’échec  de Man Ray en série limitée, Voila un bel oxymore qui aurait plu à Man Ray car pour lui, comme pour moi  la creation d’objet passe par un jeu de mots…. D’abord le textuel puis le formel ….. en tout cas  le conceptuel  sans le textuel, c’est vraiment  pas facile. Il reste le visuel  I LIKE…http://www.artdif.com/artdif_images/produits/dsc04506_prd.jpg

12.05.2014 11:46
Prof Z

ECHEC ET MAT ? JE SUIS VERT ….Moi qui préconise le dessin à la silhouette, je suis vert de jalousie …. La jalousie est un moteur comme un autre… Le  designer americain  Matthew Livaudaisen 2010 

12.05.2014 11:58
Prof Z

12.05.2014 11:59
Prof Z

 PETER BAETEN   joue mieux   que  Matthew Livaudaisen sur la toile Matthew Livaudaisen  avec  300 citations  depuis 2010  est un designer one shot.  Avec  3000 citations  et 500 sur ce projet  Peter Baeten a encore des progrès à faire dans le design à l’oeilhttp://m.c.lnkd.licdn.com/mpr/pub/image-EHN1Q0fwP506QUXjOVlRhEutRwCu-v_9EeNumd4wRYwkGEVHEHNugkGwRFiZ-r3ulNiz/peter-baeten.jpg

12.05.2014 01:13
Prof Z

  Je suis le seul sur la toile  à creer un lien  entre  » Peter Baeten »  et  « Matthew Livaudaisen. Avec le choc des  images,  on est sur le blog de fabio novembre avec mon texte en plus….  Que dit Fabio »With this new layout of the blog, by focusing on the immediacy of images my goal is to convey the relationship between me and us, between things and their universe of reference. People and things are born from other people and other things.Seeking connections – often unplanned and undeclared – helps pave the way to an approach to inclusive and cross-cutting knowledge. History does not unfold in separate compartments but is at once cause and effect.New interpretative horizons are played out in the free comparison of references. » Il n’a pas été brillant en design. le  jeu d’echecs n’est pas une typologie familière aux designershttp://www.ionoi.it/index.php?pages=result

12.05.2014 07:10
Prof Z

J’ai l’impression que c’est les mêmes pièces que ce sample fourni par
Epilog laser, marque de lasercut américaine. En tout cas le travail du bois et la
housse en cuir font la différence.pour info: http://www.epiloglaser.com/resources/sample-club/chess-set-laser-cut.htm

13.05.2014 05:47
antoine

ECHEC ET MAT:  L’EPILOGUE D’ANTOINE…..  ET FLASH BACK SUR NORMAL STUDIO ET ENZO MARI. Je rebondis sur un mot  d’Antoine avec wiki: « L’épilogue, du grec ??? (epi) : à la fin et ????? (logos) : discours, est, au théâtre classique, un discours récapitulatif à la fin d’une pièce.Ce terme désigne en général une partie finale ajoutée, comme de surcroît, à un discours, à un ouvrage, en lui-même complet. » La fin de la partie c’est  dans ce jeu échec et matNormal studio c’est une agence de  design qui  dit (domaine du discours) et se positionne ( domaine du marketing) comme partant  du process ( en fait le manufacturing process= procédé de fabrication) pour   faire un projet de design.   D’autres designers  qui pilotent comme eux un atelier de l’Ensci  comme François Azambourg partent  plus souvent de la matière mais aussi du process car sans matière et process, il n’y a pas d’objet.   Or la principale  étape pour un designer (et la seule juridiquement  valable selon moi) dans le design process,  c’est le dessin  que l’on dépose ou pas  à l’INPI en France ou ailleurs pour mieux prouver l’antériorité. Evidemment le modèle est différent par la matière, par la couleur et  par le packaging qui est un aussi du  domaine du design et qui se dessine et se protège….   Le CONsommateur d’aujourd’hui et surtout de demain   ne va pas   acheter une machine laser,   il  va utiliser le service d’une entreprise   locale ou distante via internet….  Il reste aussi le systeme D  de papa  que l’on rebaptise  DIY  et  une scie….  Avec une scie je suis mon maître  Enzo Mari. C’est tout bête,….  je suis designer ME TOO  

14.05.2014 06:11
Prof Z

magnifique,mais est ce….jouable ? (reconnaissance rapide des pieces ?)

12.10.2015 08:39
leroy

 Silhouette  OK et  peut être un  contraste a renforcer.Le contraste couleur du damier et des pièces le plus fort est   noir et blanc …    Ici ‘est un peu  comme jouer sur un tapis de feuilles mortes en automne….   Il suffit  non de changer de matiere (bois)  mais de materiau ….  et là le choix est infini ou presque dans la nature en fonction du prix.

13.10.2015 11:32
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?