Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD

Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD

Comme chaque année, Milan se transforme en capitale mondiale du design le temps d’une semaine. L’évènement offre une précieuse vitrine aux marques, designers et écoles. Toutefois le mobilier présenté en masse au Salone del mobile contraste avec les projets des écoles : elles rivalisent de créativité pour séduire professionnels et journalistes mais surtout étudiants.

Dans le quartier de Ventura Lambrate, la School of Industrial Design Lund soutient un mode de vie durable en proposant des pratiques quotidiennes inspirées d’anciens savoir-faire. A l’inverse, le Beckmans college of design nous montre des projets plus liés aux nouvelles technologies. Du côté des Pays-Bas, la Design Academy de Heindhoven prend des allures de Vice en intitulant son évènement Eat Shit, révélant un workshop in situ autour de nos excréments. Quant au vernissage de la KADK ( the royal danish academy school of design, architecture and conservation ) le lieu d’exposition se transforme en Boiler Room estivale.

The animal party, titre d’exposition de la HEAD, résume bien l’atmosphère en référence à l’expression party animal pour celui qui aime faire la fête. Ici nous sommes  » entre la fête, l’idée d’un parti pour les animaux et en même temps une célébration  » nous explique Alexandra Midal, à l’initiative du projet pour la quatrième année consécutive. Le ton est léger, humoristique et plonge le spectateur dans un espace aux airs de concours canins.

Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD

Réalisée par les étudiants sous le regard d’Arno Mathies et Noam Toran, la scénographie mélange néons roses et moon gate mat dans une ancienne usine du quartier de Ventura Lambrate.  Les vingt-cinq produits ont été réalisés, sous la direction de Mathieu Bassée, par les étudiant-e-s du Bachelor en Architecture Intérieur, du Bachelor Mode, bijou et accessoires, du Master Design, orientation Espaces et communication et orientation Media Design et du Master Design Mode et accessoires.

Les propositions varient de la pièce unique version veste en fourrure pour sphinx de Roland Kawczynski-Pillonel à l’objet de série comme le poulailler de salon d’ Antoine Guay et Jessica Brancato.

Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD

Les travaux proposent une autre façon de cohabiter avec notre animal souvent de manière décalée : avec Poo poo power, Océane Izard transforme les excréments canins en source d’électricité, de quoi alimenter une ampoule pour deux heures et demi. Mais au-delà du sujet ludique, les créations répondent à des problématiques souvent mises de côté. Avec la fraise collerette en cuir ajourée, Hongmeng Luo et Junhan Xiao montre un accessoire de mode dissimulant de ?nes cartouches d’herbe à chat placées pour attirer le chat récalcitrant. Une solution ef?cace pour obtenir l’affection du félin de son ou sa bien aimé(e). Charlyne Boulet et Virginie Taché proposent de transformer n’importe quel vase en aquarium grâce à leur bouquet de corail dissimulant un ?ltre à eau, crée en collaboration avec DuPont™ Corian®.

Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD

Le sujet ne se résumant pas aux animaux de compagnie, il est notable de voir comment les étudiants envisagent de nouveaux rapports. Du love-hôtel pour pigeon à l’extraction de pigments de salamandre pour colorer les fils d’imprimante 3D, les propositions témoignent d’un non-conformisme revendiqué par l’école.

Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD Milan 2015 : The Animal Party exposition de la HEAD

Alexandra Midal nous plonge dans la genèse du workshop avec des anecdotes historiques : « Bien que peu considérés au cours du Moyen-âge et jusqu’au 19ème siècle, en Europe, les insectes, vers, rats, chats, coqs, chevaux, cochons, etc., ont été accusés pour délits et ont même été assignés à des procès avec témoins, juges, bourreaux et avocats. En Suisse, les sangsues et les anguilles infestant les rivières et lacs ont même été excommuniées par des tribunaux ecclésiastiques« .

Le design autour des animaux domestiques est peu répandu dans les médias. Ici, l’exposition ne cherche pas à prendre parti quant à la loi française passée il y a quelques mois, reconnaissant le statut légal d’ « êtres vivants » et non de « meubles » aux animaux. Néanmoins elle nous incite à prendre du recul sur la folie omniprésente des chats sur les réseaux sociaux et à se questionner sur le rapport et la place que nous accordons à nos animaux.

Plus d’informations sur l’école : HEAD Genève (informations sur l’exposition)

Retrouver toute l’actualité : Milan 2015

By Blog Esprit Design


Cassandre LAFON
J’écris pour partager les nouvelles formes, les nouvelles idées en les prenant à leurs sources : dans les écoles et chez les designers. Je détaille et questionne les projets améliorant notre existence. Je prends avant tout du plaisir à échanger autour de la riche notion qu’est le design
Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?