CONCOURS : Un tabouret en feutre Bokk par Puik à GAGNER

CONCOURS : Un tabouret en feutre Bokk par Puik à GAGNER

A l’approche de l’été, nous sommes fiers de nous associer à la boutique Otoko et le studio Puik pour vous proposer un tout nouveau concours, vous permettant de remporter votre modèle de Tabouret bas en feutre Bokk imaginé par Ka-Lai Chan.

Découvrons Bokk, un confortable tabouret, offrant une large et douce assise sur une structure originale en acier. Il se décline en différents dimensions, finitions et couleurs. Nous proposons de remporter votre modèle ! (Valeur unitaire 199€)

CONCOURS : Un tabouret en feutre Bokk par Puik à GAGNER

A vous de jouer !


C’est sur les réseaux sociaux du Blog Esprit Design que cela se passe : Facebook, Twitter et Instagram

Pour Participer, consulter chaque post ci-dessous et suivre les instructions détaillées, n’hésitez pas si vous avez des questions.

Sur FACEBOOK :

Sur INSTAGRAM :


Sur TWITTER :


Période : du Lundi 04 Juillet 2018 au Dimanche 10 Juillet 2018 (Minuit) – CONCOURS TERMINE

Gagnant : France métropolitaine uniquement, tirage au sort en fin de concours

Astuce : Possibilité de participer sur chaque réseau social pour augmenter vos chances ! (voir chaque partage sur les réseaux sociaux pour les modalités de participation)


MAJ – 25/06/2018

Désignation du grand gagnant du concours en collaboration avec Puik et Otoko.

GAGNANT (remportant le modèle bas, Bokk en feutre de la couleur de son choix)

– Camille G***** (commentaire sur Facebook – lundi 04 Juin) Félicitations ! 

Nous attendons une belle photo une fois le tabouret réceptionné ! La gagnant sera directement contactée, sans réponse de sa part, nous remettrons en jeu le lot.

Merci à toutes et tous pour vos participations, nous revenons vers vous très rapidement avec de nouveaux lots à remporter!


CONCOURS : Un tabouret en feutre Bokk par Puik à GAGNER CONCOURS : Un tabouret en feutre Bokk par Puik à GAGNER

Petit mot de présentation du studio : « Puik est un studio de design fondé en 2012 par Freek Claessen et Daan Gescher, ils proposent des produits innovants et originaux réalisés par des designers talentueux néerlandais. Avec Puik Art, c’est une nouvelle approche du design qui est proposé avec un environnement où les concepteurs peuvent se consacrer pleinement à la conception et ne pas avoir à se soucier de l’aspect commercial du produit. »

et sur la boutique : « Otoko Design Shop est une entreprise Française qui distribue des luminaires, du mobilier contemporain et de la déco pour les particuliers et les entreprises. Nous nous décrivons comme un concept-store dédié au design d’intérieur. Nous sommes passionnés de beaux objets et de décoration d’intérieur. La philosophie de notre société est de mettre en lumière une fine sélection d’objets originaux et uniques. »

 

CONCOURS : Un tabouret en feutre Bokk par Puik à GAGNER

Plus d’informations sur la marque : Puik / Otoko Design Shop

Retrouvez tous nos projets autour du TABOURET

By Blog Esprit Design

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
3 commentaires

Curieux design… qualifié  par l’editeur de à la fois  minimaliste et narratif,  ce qui est incompatible… Des les années  50 certains designers avez cassé  les pointes des hair pins …mais le designer s’ est inspiré  des dessins des pietements des  tabourets en fer forgé  des années  40…

04.06.2018 01:46
Prof Z

Le détournement d’un bock de gym en tabouret n’est pas nouveau.  Il est devenu ici un pouf repose pieds  en feutre enserré dans un pietement métal de pieds epingles qu’elle a redessine en brouillant les références historiques. Si on creuse un peu le référentiel on retrouve l’inspiration dans les pietement  des tabourets et tables du peintre designer néerlandais  d’Utrecht, comme le designer  Ka  L’ai,  Constant van nieuwenhuys qui a collaboré  avec Rietvelt….

05.06.2018 08:08
Prof Z

Il ne s’agit pas d’un simple détournement d’usage d’objet mais de créer  un contraire, un objet lié  non au corps dynamique  du gymnase mais au corps statique,  au corps assis. Cette symétrie en étoile des pieds,  ce dessin sans courbe ne fait pas de ce pietement une forme qui danse., qui fait des pointes comme un pied épingle. En utilisant la même vocabulaire de ligne brisé  et en la répétant  Jean Royere.avait réussi une table  basse qui danse comme un Matisse aux rythme des manteaux de commissaires  priseurs.

07.06.2018 06:50
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?