Grâce au bois, Paul de Livron réinvente le fauteuil roulant

C’est le genre de projet que l’on ne peut qu’adorer ! De ceux qui donnent espoir à des milliers de personnes de voir leur vie s’embellir par le design. Découverte.

Ingénieur de formation, Paul de Livron n’en est pas moins sérial entrepreneur. Fondateur d’un site de vente en ligne d’affiches illustrées destinées aux chambres d’enfants, auteur d’une encyclopédie des handisports à destination des jeunes et de leurs parents, et désormais concepteur d’un fauteuil roulant en bois !

Grâce au bois, Paul de Livron réinvente le fauteuil roulant

L’approche de conception de Paul est dictée par sa propre expérience, sa mobilité étant affectée depuis neuf ans maintenant et l’obligeant à se déplacer en fauteuil roulant manuel. Une expérience dans laquelle il trouve du plaisir, qu’il compare au surf, évoquant cette sensation de glisse à travers les éléments. Il ne peut en revanche pas nier qu’il n’est pas toujours à l’aise avec le fauteuil, reprochant notamment l’esthétique de l’objet. 

Grâce au bois, Paul de Livron réinvente le fauteuil roulant

Son but ? Proposer des fauteuils roulants qui allient esthétique et performance. A ce stade, on se dit “beau projet !” ; mais Paul ne s’arrête pas là. Pour lui, le bois permet de s’extirper de procédés industriels coûteux qui rendent le produit final difficilement accessible à la réalisation. Son objectif est de rendre son fauteuil réalisable par soi-même (DIY), le tout avec des outils simples, que tout à chacun puisse trouver dans le commerce ! 

Grâce au bois, Paul de Livron réinvente le fauteuil roulant

Ultime contrainte du projet, la dimension durable et respectueuse de l’environnement, avec notamment l’utilisation de bois français. 

Voilà pour la démarche. Si l’on a quelques images basse définitions, Paul nous promets un second prototype en janvier, « plus intéressant en matière de design ». Par la suite, les ambitions du concepteur sont multiples : pouvoir développer un atelier qui lui permettent d’offrir une production plus adaptée au projet que la fabrication depuis son appartement mais également développer d’autres modèles pour offrir une gamme complète. Il s’intéresse effectivement à la conception de fauteuils plus confortables pour les personnes moins mobiles que lui, et également à des fauteuils spécifiques comme il en existe quasiment autant qu’il existe de disciplines handisports. 

On a hâte de voir la suite et on terminera par les mots de Paul “pour être bien dans sa peau, il faut d’abord être bien dans son fauteuil !”

by Blog Esprit Design


Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?