Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur

Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur

C’est lors d’une séance shooting photographique dans Paris que j’ai pu rencontrer pour la première fois Adrien. Il a su faire revivre l’héritage d’un savoir –faire côtoie ici une belle histoire. Il a répondu à quelques questions pour nous.

1 – Qui êtes-vous ? Vos collaborateurs ? Vos parcours ?

Bonjour, je m’appelle Adrien Deslous-Paoli, né à Lyon en 1990 d’une mère brésilienne et allemande et d’un père français, j’ai étudié à l’EDHEC Business School de Lille où, après mon master en Business Management, j’ai eu mes premières expériences professionnelles marquantes en Marketing chez Ben & Jerry’s au siège d’Unilever à Paris, puis en tant que responsable Communication et Business Development dans une sartup en import-export au Brésil, à São Paulo.

C’est pendant ma dernière année en Master 2 en Entrepreneuriat de l’EDHEC que j’ai créé la Maison de maroquinerie De Rigueur. En rentrant à Lyon pour développer la structure, j’ai repris une formation en Master 2 en Innovation et Propriété Intellectuelle à l’université de Lyon 2, et suis actuellement le Diplôme Etudiant-Entrepreneur : on ne finit jamais d’apprendre je pense !

Aujourd’hui nous sommes 4 dans l’équipe : Élodie, ingénieure en innovation qui s’occupe de notre partie R&D et Valentin qui gère la communication globale de l’entreprise et Marine qui s’occupe de la partie marketing. De mon côté, je porte le projet de façon stratégique, design les produits, source les matières, et m’occupe des finances et ventes.

2 – DE RIGUEUR, comment est née cette marque ?

En fait, l’idée est née en 2008 grâce à un petit cartable en cuir que j’ai retrouvé dans le grenier de ma grand-mère à Belley dans l’Ain. Il appartenait à mon arrière-grand-père, Charles Paoli, et datait des années 40. C’est un modèle qui s’appelle le Baise-en-Ville : je trouvais le nom marrant, un peu surprenant. J’ai commencé à l’utiliser pour transporter mes objets quotidiens, mon portefeuille, mes clés, et ai reçu pas mal de retours positifs sur son élégance et sa provenance. Très pratique par son petit format, je me suis demandé s’il n’y avait pas quelque chose à faire pour ne pourquoi pas remettre cet accessoire au goût du jour.

Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur

3 – Quand a commencé votre aventure ?

L’aventure a débuté pendant ma dernière année d’étude, j’ai créé De Rigueur avec deux amis, Jérôme et Manon. Manon développait la communauté en ligne, Jérôme le site de e-commerce et je passais du temps dans les ateliers du Nord pour apprendre la maroquinerie artisanale et développer les produits.

4 – Que fabriquez-vous ?

Nous concevons et réalisons à la main des accessoires de maroquinerie de qualité pour hommes de goût. Notre première collection est inspirée du modèle de cartable « Baise-En-Ville » des années 40, en cuir de vachette pleine fleur au tannage mixte, confectionné main en France.

Composés des mêmes matières et valeurs, les autres créations de la gamme sont des étuis à tablette 9,7″ et des coques iPhone 5/5s, le tout décliné en 4 coloris : Noir Pétrole, Bleu Marine, Vert Sapin et Marron Vintage. Aujourd’hui nous sommes en développement de nouveaux modèles de BEV, avec de nouveaux coloris, et de plus grands formats : A4 et 15″. En plein prototypage, ces nouveaux modèles sont disponibles en exclusivité sur notre campagne de crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank.

5 – Quelle en est l’inspiration ? Un hommage à nos arrières grands-pères ?

En effet ! Ce produit m’ayant été transmis au travers des anciennes générations, c’est un hommage au travail artisanal, aux matières nobles mais aussi à l’élégance et à l’art de vivre des « gentlemen » de l’époque. Mon arrière-grand-père m’a légué un morceau d’histoire, un produit incontournable du vestiaire masculin avec ses anecdotes et sa réelle praticité au quotidien pour le transport de ses essentiels. Mais c’est aussi un objet au design épuré, vintage, simple et efficace, que nous revalorisons aujourd’hui avec les plus belles matières et un véritable savoir-faire, authentique et local, garant de la qualité des créations.

6 – Quels sont les matériaux utilisés et sur quel segment vous positionnez-vous ?

Tous nos produits sont réalisés en cuir de vachette pleine fleur au tannage mixte. Cette technique utilise un double tannage, minéral, et à base de plantes de montagne ou d’écorces d’arbres comme le chêne, le bouleau ou le châtaignier. Ce procédé de tannage est plus long, mais il permet au cuir de se « patiner », c’est-à-dire de vivre avec son utilisation, de voir ses couleurs s’approfondir, et de raconter une histoire.

Les meilleurs cuirs sont tous de la pleine fleur, c’est-à-dire la partie supérieure de l’épiderme, la plus noble et la plus résistante, comparée à la croûte de cuir. Les corps de nos BEV sont coupés dans une seule pièce, avec une doublure en suédine. Nos finitions bords francs sont teintées puis recouvertes de cire d’abeille et nos pattes de fermeture filetées, ce qui donnent au sac beaucoup d’élégance. Toute la quincaillerie, c’est-à-dire les parties métalliques, sont faites en France et de grande résistance.

Nous nous positionnons donc clairement sur le segment des produits manufacturés de très grande qualité.

Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur

7 – On imagine une fabrication artisanale, où réalisez-vous vos modèles ?

Oui, nous travaillons avec plusieurs ateliers d’artisans, qui ont fait leur expérience dans les plus grandes Maisons de luxe, comme Hermès ou Goyard. Ces ateliers sont situés l’un à Colombier-Saugnieu, à proximité de Lyon, où nous travaillons avec Jacqueline et Maud, deux anciennes petites mains de la maison Hermès ; ce sont elles qui réalisent les BEVs que vous recevez ; et l’autre à Challes-les-Eaux, proche de Chambéry, où nous travaillons avec Jean-François, qui forme les artisans de la maison Goyard encore.

Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur

8 – Quelle serait une journée type chez DE RIGUEUR ?

Aucune journée se ressemble, nous apprenons quelque chose de nouveau chaque jour, en rencontrant de nombreuses personnes, avec leurs anecdotes et leurs expériences, en nous confrontant à des situations nouvelles et déstabilisantes très souvent, auxquelles il faut réagir avec justesse, ce qui n’est pas une mince affaire. Dans tous les cas, chaque journée chez De Rigueur est très rythmée ! Rendez-vous, emailing, phoning, réunions d’équipes, ateliers, etc…

9 – Quelles sont les supports média utilisés pour faire connaitre la marque ?

Nous communiquons essentiellement sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook, Twitter et Instagram. Mais nous arrivons à toucher des médias plus traditionnels comme la presse et la radio. Nous travaillons surtout l’univers de marque et nos visuels, qui sont de plus en plus précis et impactant, retranscrivant l’expérience que nous voulons faire vivre avec nos produits, c’est-à-dire l’art de vivre et l’élégance masculine à la française.

10 – Aujourd’hui, lancer une marque de Luxe semble difficile, comment financez-vous le développement des prototypes ?

Cela va vous paraître particulier, mais nous ne souhaitons pas du tout être associés au luxe, car c’est un univers où les codes sont très stricts, assez poussiéreux et très peu flexibles. De Rigueur est une jeune Maison de maroquinerie de qualité pour hommes de goûts, notre objectif est d’apporter des solutions élégantes et pratiques aux problématiques quotidiennes de l’homme contemporain. Mais en effet, Le coût des prototypes est très onéreux, car ils sont tous réalisés à la main à partir de dessins, donc avec des pertes, un grand taux de chutes, de découpes et recoupes, c’est donc sur une levée de fonds en ligne sur la plateforme KissKissBankBank que notre choix s’est posé pour financer notre collection. Nous voulons faire participer notre communauté à l’élaboration et au développement de ce projet.

11 – Étant sur un positionnement haut-de-gamme, vous inspirez-vous des grandes maisons ?

Oui bien sûr, nous avons une grande admiration pour les maisons Hermès et Goyard bien sûr, mais aussi de Berluti, Maison Margiela, toujours très pointus dans leurs designs et leur travail manufacturier, et enfin de plus jeunes marques avec lesquelles nous échangeons régulièrement pour se donner nos retours d’expériences, comme Léon Flam, Bleu de Chauffe ou Apto.

Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur Interview : Adrien Deslous-Paoli Fondateur De Rigueur

12 – Pensez-vous faire des collaborations avec des designers pour les prochains projets ?

C’est prévu ! Notre ADN est de répondre avec élégance et praticité aux problématiques quotidiennes de l’homme moderne, et c’est tout naturellement que nous nous tournons vers l’innovation dans nos gammes traditionnelles. Nous ambitionnons de devenir la première marque de haute maroquinerie connectée, et d’apparaître comme une Maison française inscrite dans le XXIème siècle.

Nous sommes d’ailleurs actuellement à la recherche de designers matériaux souples, avec une expérience dans le cuir en particulier, ou dans les objets connectés pour notre prochain projet. N’hésitez pas à nous contacter à [email protected] si vous avez de l’expérience dans l’un de ces deux domaines.

13 – Quand pouvons-nous acquérir un des BEV ?

Dès à présent, tous nos modèles, du format 9,7″  au format 15″ en passant par le modèle A4, sont disponibles en pré-commande ici

14 – Peut-on vous aider d’une manière concrète pour l’aboutissement des projets ?

Bien sûr, en participant ou en partageant le lien de notre campagne à votre entourage si vous aimez le projet. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux nombreuses contreparties : Aide au projet !

Merci à Adrien Deslous-Paoli pour sa disponibilité et gentillesse, merci à Fabien P également pour son premier article sur le blog, bienvenue dans la BED Team.

Plus d’informations sur la marque : De Rigueur

By Blog Esprit Design


Fabien Perrier
Designer Freelance chez Collectif4V
3 commentaires

Merci à Fabien et la BED Team pour ce bel article ! A bientôt j’espère !

28.04.2015 09:29
Adrien

Marrant j’étais assis à proximité de lui dans un tgv il y a peu et je le voyais retoucher un brief sans oser venir lui parler. Bin courage pour cette aventure audacieuse. 

29.04.2015 06:51
Florent

C’était un sacré plaisir Adrien! nous espérons que cela puisse aider ta compagnie à grandir.

30.04.2015 10:25
Fabien Perrier

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?