Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims

Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims

Julie Martin, jeune étudiante en Design française du côté de l’ESAD de Reims nous présente Canopée, projet de table réalisée lors d’un workshop avec l’entreprise FAB21, spécialiste du tube métallique.

« Je me suis inspirée des outils de production pour concevoir un nouvel objet  en faisant appel au savoir-faire de l’entreprise. J’ai choisi de m’intéresser à la technique de cintrage du tube qui permet de former sur quatre axes des longueurs diverses de tubes.

Je me suis orienté vers la réalisation d’une table avec un plateau de verre soutenu par trois pieds en tube soudés entre eux autour d’un même axe, puis cintrés à 90° au niveau du plateau. Ce motif, répété plusieurs fois, forme un ensemble de branches  qui se ramifient les unes aux autres symbolisant  une canopée vue du ciel.« 

Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims

Une référence directe à la nature matérialisé par le métal et le verre, un paradoxe assumé, offrant à cette table une légèreté où chaque arbre, ou fleur vient porter le plateau transparent.

Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims Projet étudiant : Table Canopée par Julie Martin ESAD de Reims

Plus d’informations sur le designer : Julie Martin

Retrouver les articles de l’école : ESAD de Reims

By Blog Esprit Design


Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing, différents postes pour aujourd’hui prendre mon envol et développer mon propre projet autour du magazine Blog Esprit Design, fondé en 2008 en parallèle de mes activités professionnelles.
10 commentaires

Une rapide 3D, deux maquettes miniature (pour une table en plus), et un croquis.Vous dites « designer » …Soyons sérieux.Non pas que le travail manque de qualité mais il n’est clairement pas aboutit. Que fait-il donc sur ce blog ?

28.05.2015 10:14
rutsah

Julie, pensez-vous vraiment qu’un bon projet c’est simplement un dessin et un nom « poétique » ? Sans parler de l’esthétique, pour ne pas rentrer dans du subjectif, la technique est trop défaillante dans votre projet pour qu’on puisse passer outre. Comment tient la table ? Comment sont liés les pieds entres eux ? Les tubes sont ils bouchés ? Ce n’est pas parce que les Bouroullec utilisent le dessin comme outils pour construire leurs projets qu’il faut impérativement faire la même chose. Derrière leurs dessins léchés et naïfs, il y a une très grande connaissance des matériaux et des process de fabrication. En fait, je ne vois pas l’aboutissement final de soumettre votre projet à BED étant donné qu’il n’est pas terminé. Vous avez davantage de chance d’avoir des réactions déceptives que positives étant donné que vous nous montré un projet loin d’être aboutit donc loin d’être intéressant. Bref, totalement d’accord avec Rutsah…

29.05.2015 10:07
ADD

Bonjour ADD, Rutsah, dans un premier temps c’est moi qui ai proposé à Julie de présenter son projet et non l’inverse, en tant que projet d’étude il y a en effet de nombreuses questions sans réponses, mais le but est plutôt d’aider, d’orienter, d’apprécier le travail et non de le critiquer de manière franche sans apport pour la jeune designer.

Le blog se démarque en présentant ce genre de projet, ici, forme, matériau, inspiration des points venant m’interpeller et méritant à mes yeux une mise en avant.

29.05.2015 10:38
Vincent – Blog Esprit Design

Vincent, je ne comprends pas. Vous êtes contradictoire dans votre commentaire. Vous dites que le but est d’aider et d’orienter les projets présentés. Je reconnais que mon commentaire est brut de décoffrage mais si je me suis permis de le mettre c’est parce qu’il me semble constructif. Et je pense qu’il l’est. J’ai aussi été étudiant et par expérience, les critiques franches sont toujours plus constructives même si sur le moment ça blesse un peu l’ego.Qu’un blog de démarque en présentant ce type de projet, ok. Mais le problème, c’est qu’en montrant ce type de projet vous n’aidez pas Julie et vous résumez l’apport du design à créer de l’image. Ou est l’idée ? Le concept ? La stratégie du projet ? ….  

01.06.2015 09:01
ADD

Pas faux en effet, mais dans un désire de mise en valeur du travail des designers, jeunes designers et étudiants, les projets d’études sont quasiment exclusivement au stade de prototype malheureusement. Je comprends vos remarques, pour que cela qu’ils sont diffusés en tant que « projet étudiant » à voir pour des informations complémentaires du designer, ou professeur.

01.06.2015 09:06
Vincent – Blog Esprit Design

 LAISSONS ENTRER LA LUMIERE…SOUS LA CANOPEE… Le designer se trouve souvent mediatiquement en position de surplomb et il ramasse les fruits  que les autres ne peuvent atteindre .  La réalité est tout autre….. Il serait interessant de demonter l’ecosysteme de Fab 21  + Visiativ ( Rhone Alpes) + Lynkoa + My French fab + Workshop Esad   Reims   sous la direction de Gaëlle Gabillet … Julie  a encore des progrès à faire en sémantique de l’objet ,en vocabulaire , en grammaire du design, en presentation de projet. Quelques années de travail sont nécessaire à un étudiant  pour  esperer se rapprocher du soleil  si on veut filer la metaphore de la  canopée  Beaucoup de designers restent dans l’ombre de l’entreprise ou des géants de la notoriété du design de meuble. Vous avez dit Bouroullec, je dirais plus   Matali Casset…..  Voila un projet  d’archi  américain smith gill  qui a reçu  les prix suivantsThe Chicago Athenaeum, Green Good Design Award, Green Architecture, Solar Dock,  IDEAS2 Award   http://www.bdcnetwork.com/sites/default/files/imagecache/insert_image_fullsize/Solar%20Canopy.jpg

02.06.2015 11:45
prof Z

 DANS LA FILIATION  ARBORESCENTE  ET CANOPESQUE DU DESSIN TRAIT OU DU DECENTRE   DE MATALI CRASSET ….http://www.via.fr/img/gp/designmutation-crasset10.jpg

02.06.2015 12:31
prof Z

Prof Z vous confondez design industriel et marketing. Arrêtez de sans cesse confondre les deux. Bien que ce soit malheureusement le cas, je ne vois pas pourquoi chaque designer a forcement besoin d’être « marketé » ou classifier pour exister. Je ne suis pas d’accord avec vous quand vous incitez les jeunes étudiants en design à essayer de se rapprocher de telle ou telle personnalité du design. C’est une erreur et le projet de Julie est un bon exemple de ce mauvais schéma mental. Ça veut dire quoi ? Qu’une jeune designer doit essayer de se rapprocher de l’approche des « maitres » du design ? Conneries . Julie tu ne dois pas te rapprocher du soleil mais plutôt du sol, du concret, du vrai. Va voir comment sont fait les objets, sois curieuse de tout et fais toi ta propre opinion sur qu’est ce que tu penses être un bon produit. 

03.06.2015 09:11
ADD

 Pour être  plus clair, il faut faire  , une classification, une categorisation ( on pourrait dire une taxonomie , une  systématique ) d’un projet. On peut   l’apparenter  par  la forme , par la matière, par le procedé de fabrication, par  le vocabulaire et la grammaire artistique, par la fonction,par l’usage, par le referent , par le contexte, par le statut de l’objet…. C’est une thematique presente en architecture, en microarchitecture, en archi interieure plus qu’en meuble  En  voici un dessin ….http://41.media.tumblr.com/e63d88fa7d4c3ccddae7f3a16bb29d1a/tumblr_n60lchohUH1tbf39qo1_1280.jpg

03.06.2015 09:45
prof Z

 Dans l’entreprise , le designer  intégré  a une faible visibilité: il est derrière la marque entreprise ou  la marque produit. Par contre  le designer auteur independant est quelquefois appelé s’il a suffisament  de notoriété pour  mettre en visibilité  une marque . Parmi les designers independants, il existe des designers auteurs qui sont marketés sans que le public le sache.De toute façon ils interviennent sur un marché souvent en concurrence avec  des architectes  qui  eux ont beaucoup plus de moyens pour se faire connaître. C’est une grande naïveté française ou une grande faiblesse de notre systeme educatif  que l’on rencontre chez beaucoup de designers et  dans les organisations    mais pas  dans beaucoup d’autres pays mieux stucturés  et marketés que nous par un plan marketing pluriannuel  du design national

04.06.2015 08:44
prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?