Le FRENCH DESIGN fait place aux espaces nomades

20 décembre 2023 /
Pas encore de commentaires

Aujourd’hui, notre mode de vie prend une nouvelle tournure : celle de l’aventure. Le mobilier comme les espaces doivent donc y faire face. C’est pour cela que le FRENCH DESIGN a sélectionné une dizaine de projets ciblant le mobilier et les espaces nomades dans le cadre de son exposition intitulée « Nouvelles Tribus x Nouveaux usages » Jeunes designers, éditeurs de mobilier et designers renommés se sont rassemblés pour redéfinir une nouvelle vision de la fonctionnalité. 

Regarder vers l’avenir

Cette initiative répond en tout point de vue à l’engagement FRENCH DESIGN 2059 que l’association s’est promise. Mais quel est son objectif ? Aiguiller le consommateur sur son rapport au design et ceux de manière plus durable et responsable. Adieu le mobilier morose et bonjour à la flexibilité. « Le FRENCH DESIGN a une mission transversale : transformer par le design thinking les industries de la création pour faire rayonner un art de vivre durable, adapté à une époque caractérisée par la montée des comportements nomades et du digital. »

 

Pour continuer sur sa lancée, FRENCH DESIGN a fait appel à Paf atelier, l’un des studios les plus en vogue, pour réaliser sa scénographie nomade. Connu pour ses installations gonflées, notamment lors de la foire Collectible, le scénographe Christopher Dessus a innové en créant pour l’occasion des skates triangulaires vêtus d’un orange pop . La galerie du 11e arrondissement, divisée en quatre espaces distincts et mettant en avant la modularité, le partage, la personnalisation et la mobilité, s’apparente désormais à un parcours de golf.

Intriguée, le Blog Esprit Design en a profité pour se rendre sur les lieux et enquêter sur trois projets nomades de jeunes designers qui ont attiré son attention.

La lanterne OZ de Lisa Riou

Jeune diplômée en Design Global de l’École Bleue, la designeuse Lisa Riou a séduit avec sa lanterne OZ. Pensée comme une camarade de voyage, cette source lumineuse est là pour veiller sur celui ou celle qui l’accompagne. La sphère en verre est entourée de multiples anses en cuir qui lui servent de support. Sa forme atypique fait référence à la sphère armillaire, un instrument utilisé en astronomie dans les années 1500.  

Le fauteuil XO de Naoské Kitahara

Comme Lisa, Naoské Kitahara est un jeune designer sortant de l’École Bleue. Dès l’obtention de son diplôme en graphisme 3D, il a travaillé aux côtés de Franklin Azzi mais aussi David Chipperfield. À l’occasion de la nouvelle exposition du FRENCH DESIGN, le jeune homme a choisi de révéler son fauteuil pliable destiné à l’extérieur. Cette assise a été pensée pour être transportée facilement et ceux n’importe où. À la fois pratique et confortable, sa forme arrondie appelle à la méditation

Le banc Module 57-23 de Nina Chiodi, Thomas Huc et Nathan Vuitton

Thomas, Nina et Nathan se sont connus sur les bancs de l’École Boulle. Au cours de l’exposition « Nouvelles tribus x Nouveaux usages », le trio dévoile en avant-première une pièce de mobilier modulaire fabriquée à partir de chutes de bois produites par le fabricant de mobilier SOCA. Facilement maniable, la structure rembourrée du Module 57-23 a été pensée pour être réparée sans difficulté. Une fois placés les uns à côté des autres, les tabourets forment alors un banc spacieux et confortable.

 

Plus d’information sur le FRENCH DESIGN

By Blog Esprit Design


Gallerie (8)

ImageImageImageImageImageImageImageImage
À propos de l'auteur
Image
Marine Mimouni
Journaliste indépendante depuis plus de deux ans, Marine s’est prise de passion pour le design, l’architecture et l’artisanat. Elle a développé un goût et un regard sensible pour la beauté et le fait-main au cours de ses multiples voyages. Amoureuse des mots depuis son plus jeune âge, Marine ne cesse de transmettre des émotions dans ses écrits. @marine.mimouni

Laisser un commentaire

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design