Stockage intelligent par Klaus Aalto

Stockage intelligent par Klaus Aalto

L’alliance modularité et mobilier, entre meuble et stockage, des concepts similaires mais qui s’avèrent extrêmement compliqué à mettre en œuvre dans une seule et même création.

Suivant l’idée avancée par Mauricio Arruda et son bahut a casier, le designer danois Klaus Aalto nous présente son dernier concept de stockage nommé Take Out.

Chaque tiroir est représenté par une mallette facilement transportable, la structure du meuble est en panneaux de MDF, les étagères et pieds en aluminium et les tiroirs en plastique. l’idée a été inspirée par un besoin simple et personnel du designer de pouvoir stocker facilement ses outils tout en pouvant les emporter durant ses déplacements.

Stockage intelligent par Klaus Aalto

Stockage intelligent par Klaus Aalto

Stockage intelligent par Klaus Aalto

Site du designer : Klaus Aalto

via

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
18 commentaires

brillant car j’ai le même dans mes cartons ….

18.08.2010 10:06
Prof Z

Il s’eloigne des Campana pour rejoindre un design moins émotionnel, moins élitiste, moins arty et plus pensé. Ce n’est pas seulement un positionnement ego stratégique de marque de designer ou d’artiste., mais un usage, pour l’usager dans un monde qui bouge. C’est un designer brésilien qui pense.
Heidegger disait « la science ne pense pas ». Beaucoup de designers ne pensent pas au dela de la surface des choses, du look, du eye catching, du zapping d’idées dans l’air du temps. Ils fonctionnent comme des pies voleuses et entrent dans cette nouvelle esthetique miroir aux alouettes des blogs trend and style qui américanise notre vision du design.

18.08.2010 10:22
Prof Z

Les designers industriels sont efficaces parce que  » bornées  » dans une logique qui n’est pas la leur. Ils travaillent à l’intérieur de choix qui ne viennent pas d’eux, mais de choix antécédents. Le designer auteur est plus libre mais les logiques de communication et de mode tendance imposées par la société d’hyperconsommation le borne.

18.08.2010 10:53
Prof Z

Un besoin, une réflexion, une création, une réponse…

un schéma simple et efficace, le plus court chemin est toujours la ligne droite, j’aime les designers qui ne se posent « pas trop » de questions.

18.08.2010 10:57
Vincent / Bed

Tu fais une erreur d’analyse. Ce n’est pas parce que la reponse te paraît simple que le designer ne se posent de questions. Ce n’est pas parce que le designer te raconte ne histoire simple que le designer a suivi le chemin qu’il raconte, souvent il zig zag .

18.08.2010 11:15
Prof Z

La fonction managériale du doute par christian Faure
http://www.christian-faure.net/2005/07/17/la-fonction-managriale-du-doute/

18.08.2010 11:17
Prof Z

Comme j’ai developpé un concept proche, j’en ai parlé à mon brillant associé designer de complexité numérique qui m’a dit Non je n’y crois pas, c’est trop simple…Comme je ne crois pas à non plus à ses conceptions de style sans concept une conclusion s’impose

18.08.2010 11:23
Prof Z

@Prof Z – Je me doute qu’il se pose des questions, le résultat semble direct et sans « zig-zag » et là est le principal. (je trouve)

18.08.2010 11:26
Vincent / Bed

Errata J’ai cru que le bresilien avait fait un saut créatif pour passer de la « bulle d’irrealité » qui consiste à faire du sous Campana cheep à un design que j’avais situé dans la sphère de réalité nordique entre la hollande et la suède…. avec en plus Aalto , nom finlandais. Il s’agit de 2 designers differents … Le plus dur se faire un prenom

18.08.2010 12:14
Prof Z

Pas si simple, traduction :google améliorée
L’idée de Klaus AAlto est née en 2003 pour repondre à des besoins personnels : solution de stockage pour les outils. Initialement, il songea à faire les malettes lui-même, mais il a rapidement décidé de chercher d’autres solutions existantes. Après une longue recherche il trouve des malletes Plasticase, conçue par Michel Dallaire et fabriqués au Canada, qui lui rappele les malettes de personnages jouets Playmobil.

Klaus Aalto pense que Take Out est avant tout un objet fonctionnel. Ses usages idéal, selon lui, sont étiquetés stockage de jouets d’enfants ou le rangement des outils dans le garage. Les enfants peuvent prendre leurs jouets avec eux quand ils vont à leurs grands-parents ou les parents peuvent prendre des outil dont ils ont besoin.
Klaus Aalto, le design de meubles n’est pas nécessairement rentable. Il gagne sa vie par exemple, en tant que concepteur d’expositions. Klaus Aalto travaille également dans l’art de l’environnement. Il sera prochainement conclure ses études de maîtrise à l’Université d’Art et Design d’Helsinki. Il est pour le developpement durable c’est pourquoi il a choisi d’utiliser des objets tout faits, tels que les serviettes Plasticase dans ce projet. Il veut la conception à la fois amusant et utile. Rien ne doit être fait uniquement pour l’effet visuel.

18.08.2010 12:26
Prof Z

Hum… que dire? Brillant!
C

18.08.2010 01:18
Orphélie

je rend ma saloppette, Vincent est meilleur conceptologue que moa…. il a tout vu…

18.08.2010 01:19
Prof Z

@Prof Z – Loin de là… j’expose mon ressenti, je n’impose rien, il faut savoir accepter la vision de chacun, là est le fondement du partage et du dialogue.

la salopette existe encore ? 😉

18.08.2010 02:27
Vincent / Bed

Je n’ai pas encore compris si Mauricio Arruda intègre des casiers plastique de recup ou du ready made
J’ai compris en voyant son blog que le dannois finnois Klaus Aalto integre des malettes ready made au canada en plastique dans son meuble…
Si c’est du ready made en plastique qui viennent du Canada, je vois pas le dd

18.08.2010 06:34
Prof Z

olé!
Je prends mon pied à vous lire!

19.08.2010 09:21
hovasse

@hovasse – articles ou commentaire ?

19.08.2010 09:23
Vincent / Bed

Pour moi il n’y a pas de difference entre le sujet si le blogueur ecrit comme toi une contribution et le commentaire structuré , documenté qui lui aussi est une contribution. C’est un different fontamental que j’ai avec des journalistes blogueurs, mes « partenaires de conflits » qui considèrent que l’écrit journalistique d’un journaliste validé par une carte de presse est supérieur à celui d’un contributeur auto proclamé prof…
En fait hovasse, le designer est passé de lecteur à commentateur virtuel, en voyant une joute entre non designers, cela l’amuse… mais il a 5 siècles de retard…..

19.08.2010 12:25
Prof Z

ceci dit j’ai scénarisé….comme dans la téléréalité.. Je suis prof mais mon maître c’est ou plutôt c’était Philippe Star

19.08.2010 12:28
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?