SILQ le siège de bureau qui s’adapte à vous

SILQ le siège de bureau qui s'adapte à vous

Le confort au travail, une large question sur laquelle la marque Steelcase se penche depuis de nombreuses années… James Ludwig, directeur du design de la marque nous présente le tout nouveau modèle de siège de bureau baptisé SILQ avec un concept :  « Un siège que l’utilisateur n’a pas besoin d’adapter à lui, mais qui s’adapte à son utilisateur de façon intuitive grâce à un nouveau matériau. »

SILQ le siège de bureau qui s'adapte à vous

Le secret : les designers se sont inspirés de la fibre de carbone permettant au fauteuil de s’adapter à son utilisateur sans aucun mécanisme de réglage. Terminé les fauteuils trop hauts, trop bas, trop penchés…

En travaillant de nombreux mois, en s’inspirant de l’aérospatiale, et de la conception des prothèses de jambe également en carbone, les équipes du design de la marque en tirent le meilleur et l’adapteront à leur modèle de fauteuil.

SILQ le siège de bureau qui s'adapte à vous SILQ le siège de bureau qui s'adapte à vous

Plus en détail : « Une idée a germé dans la tête du designer il y a 10 ans: celle de s’affranchir de tous les mécanismes d’un « traditionnel » siège de bureau, grâce à l’invention d’un nouveau matériau, c’est désormais chose faite avec le fauteuil SILQ. En effet depuis 2008, James Ludwig n’a cessé de poursuivre cette vision d’une conception entièrement nouvelle, qui remplacerait un mécanisme par un système simple, où la matière deviendrait le mécanisme.

L’équipe de design de Steelcase a décidé de se regrouper pour faire de cette vision une réalité. James Ludwig et son équipe se sont inspirés de l’aérospatiale, du mouvement d’une prothèse de jambe haute performance entre autres, pour comprendre comment la combinaison de matériaux avancés et de la forme pouvait créer un système simple, incroyablement fin, extrêmement robuste et réactif. »

SILQ le siège de bureau qui s'adapte à vous SILQ le siège de bureau qui s'adapte à vous

 

Rigidité, flexibilité, rigidité, l’utilisation même de ce matériau permet d’obtenir de nouvelles méthodes de conception. Le dossier, le piètement et les accoudoirs se placeront automatiquement en fonction de votre morphologie et vous accompagnera dans tous vos mouvements.

Quoi de mieux que la vidéo pour comprendre exactement où est l’innovation !

« Le siège SILQ répond au mouvement naturel du corps humain. Il ne se comporte plus comme un siège et ses mécanismes, mais comme un véritable organisme vivant. Le siège bouge tel que le corps humain bouge. »

Une preview du modèle qui sera révélé lors de la prochaine Milan Design Week, en avril prochain.

Plus d’informations sur la marque : Steelcase

Retrouvez notre sélection de projets autour du BUREAU

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
3 commentaires

James Ludwig   et ses équipes  de Designers+Ingenieurs de Steelcase viennent de mettre en pièces( détachées)  la posture d’une des directrices de recherche  de l’ensci les ateliers qui affirmait à  ses élèves  futurs designers industriels  de la France en phase de desindustralisation que la chaise n’etait plus une question chaude,  une problematique brûlante… depuis 1880…Cela m’a fait tombé  de ma chaise de bureau suédoise par la  fable de la marque mais chinoise par la fab.. Réduire par un facteur 8 ou 10 le nombre de pièces  qui composent un objet technique tout en améliorant ses fonctionnalités par l’innovation matière,  n’est ce pas  vraiment du design industriel innovant ? Quand on regarde l’image de profil  du siège c’est callimorphe, comme dirait un autre penseur du  néologisme ..devenu.conferencier du design.. Autrement dit  traduit dans mon esprit  design morphotextuel, c’est la beauté  formelle… qui câline   le regard  et le corps, l’oeil et l’esprit (design)… Trouver des mots simples pour des choses complexes c’est déjà  faire design… si on fait un dessin.. .N’etant que marketeur designer de mobilier domestique et accessoirement  philosophe de l’objet quotidien, je n’ai pas visualise cette histoire de  matière polymère carbone

02.03.2018 08:46
Prof z

Je me demande ce que fait un vase en céramique  de graindorge  ex ensci pour moustache dans le mood board des designers américains… 

02.03.2018 11:28
Prof z

Il n’y a pas d’objet sans regardeur, sans forme et sans matériau.. Mais on reste dans l’iconomie, l’economie de l’image de proto de pièces unique chère  à  beaucoup de designers industriels devenus  souvent prof et designer de galerie ..Pour passer au produit il faut un producteur entrepreneur    industriel et un marketeur que ma tablette qui doit être philosophe  à ècrit malheur …. Tout produit étant pharmakon c’est à dire remede poison bouc émissaire selon Bernard Stiegler,  philosophe ….  Je cherche encore le poison d’un homo sapiens  trop assis..  C’est tout bête ….c’est le siège…  Je me lève  et vais dans une autre matière  que l’air: l’eau…. pour nager ,non pour marcher …

03.03.2018 10:29
Prof z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?