Barber Osgerby fête les 10 ans de la chaise Tip Ton

La chaise Tip Ton a été développée et éditée en 2011 par la maison d’édition emblématique Vitra avec les designers britanniques Edward Barber et Jay Osgerby. Initialement destinée aux écoles et aux universités, la forme emblématique de Tip Ton en a fait une chaise universelle, aujourd’hui également utilisée dans de nombreux foyers. Retrouvez le point de vue des designers, leur recul sur la décennie écoulée et leur vision de l’avenir.

Barber Osgerby fête les 10 ans de la chaise Tip Ton

Edward Barber et Jay Osgerby ont fondé leur studio à East London en 1996, après avoir étudié ensemble l’architecture au Royal College of Art. Pendant plus de deux décennies, leur travail a repoussé les limites du design au niveau national et international. Leur studio a désormais un réel engagement envers les conférences, les ateliers ainsi que la pratique en studio pour soutenir le développement de nouvelles générations de designers.

blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

L’approche de Barber et Osgerby se caractérise par l’accent mis sur l’expérimentation et l’innovation ainsi qu’une attitude exploratoire à l’égard de la matérialité et de la couleur. De ces domaines d’intérêt émergent des solutions qui reflètent la relation étroite de leur travail avec les processus industriels et les nouvelles technologies, mais aussi ses affinités avec les beaux-arts.

blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1 blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

Tip Ton est une chaise très appréciée, Barber Osgerby en a également beaucoup parlé ces dix dernière années

« Au début, nous ne savions pas si ce serait un succès commercial. Malgré le fait qu’aujourd’hui, cela semble être une chose très évidente. À l’époque, nous n’étions pas sûrs, notamment par rapport aux coûts de fabrication qui semblaient incroyablement élevés. C’est une pièce complexe en terme de production car c’est une forme unique en plastique. C’était un risque. Nous ne savions pas si cela fonctionnerait techniquement et si c’était le cas, nous ne savions pas si les gens s’y habitueraient. Vitra était le bon interlocuteur pour un tel projet. Ils avaient la force de vision pour investir dans quelque chose qui était risqué. C’était une véritable collaboration qui a permis d’établir la confiance des deux côtés. En effet, nous avons ensuite lancé des projets ultérieurs avec Vitra, le dernier en date étant Soft Work , une réponse à l’évolution de notre façon de travailler. Tip Ton a ouvert la voie à une relation de travail collaborative et respectueuse entre Barber Osgerby et Vitra. » – Osgerby

blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1 blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

Les recherches et les tests pour Tip Ton ont pris beaucoup de temps. Est-ce comparable aux autres projets Barber Osgerby ?

« C’est vraiment différent de la plupart de nos autres projets. Alors que nous savions ce que nous voulions faire, nous ne savions pas si c’était possible. Il y avait des points d’interrogation, même sur des choses très simples, comme la façon dont l’angle d’inclinaison vers l’avant devait être. Aucun produit ne ressemblait à la Tip Ton chez Vitra; c’était un nouvel archétype. Nous disposions de très peu de repères sur lesquels nous appuyer en termes de recherche . Nous avons donc dû fabriquer des modèles et des gabarits, où nous avons remplacé la longueur du patin par un morceau de bois et l’avons incliné, afin que nous puissions trouver l’inclinaison parfaite qui fonctionnait. Il y a eu énormément d’expérimentations pratiques. » – Osgerby

blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1 blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

La chaise Tip Ton a très vite été hissée au range de chaise universelle. Etait-ce le résultat attendu lors de la conception ?

« Nous avons été surpris de voir à quel point la chaise a été acceptée si tôt. Nous pensions que ce serait une construction lente sur une période étendue. Dix ans plus tard, nous avons vu Tip Ton partout dans le monde. » – Barber

Dix ans plus tard, comment est perçue Tip Ton ? Une évolution est-elle envisageable?

« Dix ans plus tard, Tip Ton a emprunté son propre chemin. Nous l’avons vue dans de nombreux environnements et il s’agit plus de cet aspect la plutôt que de chaque étape spécifique du développement de la chaise. Tip Ton a continué d’évoluer : par exemple, la gamme de couleurs s’est élargie. Tip Ton RE est également un développement technique vraiment passionnant de Vitra, ce qui signifie que la chaise est non seulement recyclable, mais formée à partir de matériaux recyclés pour commencer. Il est important pour nous que Tip Ton continue de se développer. » – Osgerby

blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1 blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

Que penser du rôle du plastique dans la conception de meubles ?

« Il y a déjà une énorme quantité de plastique en circulation sur la planète. En théorie, il ne devrait pas être vraiment nécessaire de fabriquer du nouveau plastique. Si vous le recyclez complètement et continuez à l’utiliser, vous pourriez éviter d’utiliser du bois et de couper des arbres. Dans un environnement vraiment rigoureux, comme dans le milieu de l’enseignement, cette chaise durera des années. En revanche, une chaise construite, qu’elle soit en métal soudé ou en bois, n’aura pas la même longévité. Pour nous, il ne suffit pas de rendre une chaise recyclable – elle doit d’abord avoir une durée de vie décente pour justifier son existence et l’énergie utilisée pour la recycler. » – Barber

blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1 blog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

Dans quel mise en situation la chaise Tip Ton s’est-elle révélée ?

« Ça devait sûrement être dans les moments calmes, où nous tombons sur la chaise, placée dans un endroit inattendu et en dehors du monde du design. Des espaces où l’anonymat nous est accordé et où nous pouvons observer l’environnement avec désinvolture. En tant que concepteurs, vous n’arrêtez jamais d’évaluer votre travail et de vous intéresser à la façon dont les gens interagissent avec le rendu ; La curiosité est au cœur de ce que nous faisons. Voir quelqu’un incliner instinctivement la chaise vers l’avant et se pencher sur son travail dans un moment de concentration ou s’incliner vers l’arrière pour admirer ce qui se passe autour, au-delà de son ordinateur portable – le tout potentiellement complètement inconsciemment, mais améliorant toujours plus l’expérience. » – Barberblog-esprit-design-industriel-chaise-designer-interview-barber-osgerby-1

Retrouvez plus de projets de design de chaises 

Plus d’informations sur le studio de design Barber Osgreby 

By Blog Esprit Design


Sandy Rubio
Gérante chez Sandy Rubio - Studio de création
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?