Equilibriste, le canapé d’Extranorm

/ 8 commentaires

La maison d’édition française de mobilier design Extranorm basée à Bordeaux présente le canapé Equilibriste, un canapé ludique qui permet d’égayer quotidien.
Extranorm, jeune maison d’édition fondée fin 2014 par Patrick Knoch, présente un univers lui étant propre liant témérité, grâce, luxe et authenticité. Patrick Knoch est désormais designer après avoir été durant de longues années architecte sur Zurich et Berlin.
Equilibriste, le canapé d'Extranorm
« Le créateur a souhaité apporter un nouveau souffle au design en bousculant les normes du design établi, à la limite du meuble conventionnel. Les canapés se balancent, les tables roulent, les assiettes plates ne sont plus plates… »
Equilibriste, le canapé d'Extranorm Equilibriste, le canapé d'Extranorm
Extranorm propose un mobilier qui interpèle, qui interagit avec les utilisateurs, avec les spectateurs, laissant libre cours à l’interprétation. Ces produits sont également issus d’une fabrication essentiellement française grâce à une collaboration avec des fournisseurs de qualité.
Caractéristiques :
– Piètement en acier inoxydable brossé
– Revêtement tissu Kvadrat Steelcut Trio 2
– 49 coloris disponibles
Equilibriste, le canapé d'Extranorm
Le canapé Equilibriste propose un bien-être plus dynamique, ici le bien-être n’est plus un état passif mais un équilibre actif. La possibilité du déséquilibre rend l’équilibre précieux et désirable.

Equilibriste créé des relations entre canapé et canapiste ou encore entre plusieurs canapistes. Adossé à l’accoudoir, le canapiste solitaire appréciera la position à pieds surélevés. Utilisé par deux canapistes, l’ambiance autour de l’Equilibriste sera tout de suite décontractée, conviviale et enjouée.

Equilibriste, le canapé d'Extranorm

Via

Plus d’information sur la maison d’édition EXTRANORM

Retrouvez notre sélection d’articles dédiés aux CANAPES

By Blog Esprit Design


Sandy Rubio
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
8 commentaires

 Je connais le parcours de designer, la figure de designer   de Patrick Knoch  ainsi que les prototypes  et les produits edités en Allemagne et en Italie  que j’ai vus dans son showroom  à Bordeaux  ,  mais je ne sais pas ce qu’a fait  concrétement florian gauteur de l’esad de Reims Cette nouvelle collection de meubles de cette nouvelle société  plus auto editrice qu’ editrice est  interessante mais un peu hétérogène dans  la répétition d’un même schéma esthétique  …Cela   peut gener non seulement  l’attribution   mais aussi  les achats multiples….  mais je sais que Patrick s’en balance et  préfère le mouvement,

02.12.2016 02:19
Prof Z

 Patrick Knoch  est  un designer helverico  bordelais  qui ne dessine pas . « Je me méfie de la main et de ses recettes formelles, de ses réflexes. Je ne dessine presque pas, c’est la phase mentale qui compte, j’ai le concept de l’objet, “le machin”, en tête. Je fais juste quelques croquis pour le communiquer à mes assistants, qui le passent tout de suite en 3D.  C’est du Lehanneur dans le para texte.   Il n’est pas seul mais presque   » Un designer qui ne dessine pas »  c’est original cela fait 3 occurences dans Google; Je n’avais pas perçu dans son dessein l’humour, le smile design. Je dois dire que je  n’ai pas toujours compris son dessein., son territoire, son vocabulaire  et sa grammaire artistique.. Et pourtant on dirait  que le dessin à la main  presenté parodie de scenarii d’usage  du sofa  est du designer espagnol ludique, anticonformiste et empathique  Marti Guixé…. 

03.12.2016 09:03
Prof Z

 Patrick knoch est à l’origine  un  designer minimaliste pur et dur , proche du mouvement  artistique   Minimalisme,  un designer de  l’abstraction géométrique.  Selon Wiki, le minimalisme  en art est   » La simplicité est primordiale et il n’existe aucune représentation subjective derrière le minimalisme ; il est dénué de toute symbolique et ne cherche à jouer que sur les formes et les couleurs en évitant l’émotion au sens littéral du terme : un art dénué de sentiments ».Il passe ici  a des  « forms  with a smile », des formes avec un sourire., mais un sourire invisible.  Qui penserait que ces   deux bandes latérales incurvées permettant à des personnes de se balancer  sur un canapé  est une smile line, une ligne de sourire comme la  chaise du designer danois Hans Wegner des années 60 et bien d’autres assises de smile designers français  ou italiens  ?https://whataboutinterior.files.wordpress.com/2016/10/ch07-lounge-chair-hans-wegner-carl-hansen-and-son-1.jpg

04.12.2016 09:15
Prof Z

 Design au banc ? Il y a plusieurs années , l’atelier Yade avait produit ce banc pour une expo    Paradoxalement, il est plus dans l’esthetique minimaliste filaire et graphique  de Patrick Knoch que ce canapé……http://www.journal-du-design.fr/content/thumbnails/uploads/2016/10/Equi-tt-width-620-height-349-lazyload-0-crop-1-bgcolor-000000-except_gif-1-qazy-1-nolayzr-1.jpg

04.12.2016 03:00
Prof Z

  De visu, par intuition, par experience nous subsumons, nous plaçons cet objet  sous le concept, sous la categorie de  meuble… Est si  ce n’etait pas un meuble ? Le designer danois Simon Legald deja vu dans BED a travaillé  le concept de meuble à bascule, comme d’autres  non pas comme un meuble  en soi mais comme un type de pietement parmi d’autres pietements. Ce serait alors qu’un element de meuble, qu’une partie de meuble  voire un accesoire. Une autre possibilité  et si c’était un jeu plus proche de la    balançoire à bascule  dont voici la defintion  operationnelle chaque joueur    est assis à chaque extrémité et selon la poussée de ses pieds au sol, la planche fait remonter et redescendre les joueurs. Et là on rejoint la table balançoire  à bascule  sur laquelle a planché dans tous les sens du terme la designeur hollandaise Marleen Jansen  vue dans BED. Ce meuble jeu ou  meuble JE  represente la moitié de ses occurences sur Google (2000 sur 4000), n’est ce pas  finalement le but du jeu ?https://blog-espritdesign.com/mobilier/table-a-bascule-tafelwip-par-marleen-jansen-8408

05.12.2016 08:18
Prof Z

  Les métiers du design sont  des métiers d’equilibristes…..  entre   les concepts et  une realité singulière ou pluriel…  Le concept de canapé   est  subsumé  par  le concept de meuble et donc     le concept de canapé  à bascule  est  subsumé  par le concept  canapé et le concept de meuble comme  s le concept de fauteuil à bascule  est  subsumé  par le concept de  fauteuil  lui  même subsumé  par le concept de meuble.  cee travail de subsomtion  conceptuelle   est  équivalent  à la relation  contient   en logique ensembliste….  car un designer de meubles, d’ameublement est  souvent  aussi un ensemblier  qui de plus en plus travaille avec des bases de données d’un  métier  très architecturées numeriquement Le probleme de l’objet hybride, c’est qu’il ne peut   entrer  dans ses bases de données et qu’il faut faire une recherche boolenne sur la toile  subsumée ( inclus)par une recherche avancée pour le trouver, ce que que peut d’acteur font  …. Ce qui reduit son potentiel commercial et le lie  à  une notoriété du designer ou à ses occurences sur la toile. 

05.12.2016 09:03
Prof Z

  @ Sandy RubioEn terme de produit  et non de pièce comme ce canapé, le meilleur  de Patrick Knoch    et de Extranorm est  selon moi,  et selon d’autres visiteurs du salon M et O ,  est cette  petite voiture  à droite de la première image.. Pourriez vous faire un article en faisant  eventuellement un rapprochement avec  celle d’ Alfredo Häberli  un autre designer suisse talentueux mais bien plus mediatisé ?  J’adore les auto critiques …

06.12.2016 10:44
Prof Z

 J’aimerais  beaucoup que Chantal Hamaide, Directrice de la rédaction d’Intramuros, fasse un article documenté et eclairant   sur Patrick Knoch  d’avant et pendant sa société ExtranormPatrick Chatenet le directeur commecial   était dans le même jury  qu’elle à Agora à Bordeaux qui a « sacré « ArnaudLapierre  sous la présidence d’Andréa Branzi.Il n’ y a pas en France qu’un  Paris Intramuros   peuplé de transdesigners de l’ Ensci.  ……

06.12.2016 03:14
Prof Z

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.