City Fog, la lampe de table de François Bazin

/ 2 commentaires

François Bazin, designer produit français, présente City Fog, la lampe à poser aux douces courbes et proportions ainsi qu’au pied de bois.

City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin

Ce second projet suit une même ligne directrice que le premier à savoir celle qui consiste en ce que le design, au même titre que plusieurs disciplines artistiques, puisse être vecteur de messages visant à mettre en exergue un problème environnemental et sociétal, afin de créer une prise de conscience. Ici, c’est la pollution atmosphérique dans les grandes villes et plus largement les émissions de CO2 résultant de l’activité humaine et ses conséquences sur la planète Terre et notre santé que le designer a voulu dénoncer.

City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin

La lampe à poser intitulée City Fog, littéralement traduit par « brouillard urbain », vise à présenter le parcours du Co2 émis par l’homme, de son émission dans les villes, puis de sa captation par les arbres en croissance pour enfin être libéré lors de la mort de l’arbre ou comme dans le cas présent, par sa combustion. City Fog décrit un cycle perpétuel d’absorption et de libération d’un gaz qui ne peut être stocké que momentanément par la nature mais qui ne disparaît pas.

City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin City Fog, la lampe de table de François Bazin

Base en bois réalisée par un artisan tourneur sur bois, puis brûlée au chalumeau via la technique japonaise du shou-sugi-ban (référence à l’arbre) pour enfin être recouverte d’un vernis mat. Le globe est en verre soufflé puis dépoli (référence au brouillard). La base du globe, elle, est en laiton.

Plus d’informations sur le designer François Bazin

Retrouvez notre sélection de projets dédiés aux LUMINAIRES

By Blog Esprit Design


Sandy Rubio
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
2 commentaires

 Un jeune designer à l’épreuve du feu japonais…Encore faut il que le process utilisé soit pertinent par rapport au materiau et à la forme du pied… 

09.02.2017 09:41
Prof Z

Normal studio , designer du process, a utilisé aussi  la technique japonaise du   shou-sugi-ban de manière plus pertinente en table basse.   C’est la forme regulière  choisie par francois bazin  qui ne me semble pas cohérente  par rapport à  la technique mais peut être suivre influencée par l’esthetique dutch  de Marteen Basshttps://blog-espritdesign.com/artiste-designer/concept/basalt-tables-basses-en-bois-brule-normal-studio-26221

12.02.2017 04:00
prof Z

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.