Crowdfunding : BeSight, la marque collaborative

/ 4 commentaires

BeSight, la première plateforme collaborative française présente Spaghetti, son premier accessoire mode Made in France signé Marine Le Razavet.

BeSight est une marque collaborative et responsable d’accessoires de mode imaginés par des jeunes créatifs et choisis par les internautes. Leur fabrication est respectueuse de l’environnement et des travailleurs.

Crowfunding : BeSight, la marque collaborative Crowfunding : BeSight, la marque collaborativeCrowfunding : BeSight, la marque collaborativeCrowfunding : BeSight, la marque collaborative

Le concept :

De jeunes designers proposent des modèles d’accessoires directement sur le site de la plateforme. Les internautes votent pour leur modèle préféré et donc participent au choix des futurs accessoires. L’accessoire remportant le concours est ensuite disponible à l’achat pour tous.

– Grâce à la promotion de jeunes designers, la plateforme souhaite stimuler l’offre d’accessoires mode qu’ils proposent à leur communauté

– Une valeur forte dans la promotion de jeunes designers. « Nous croyons en leur créativité et en leur talent »

– « Notre objectif est de délivrer des produits de qualité, fabriqués en France, au design innovant »

– La distribution des accessoires se fait entièrement en ligne, ce qui réduit le nombre d’acteurs afin de proposer des accessoires de qualité au prix le plus juste


Crowfunding : BeSight, la marque collaborative

Les lunettes : 

Spaghetti est le modèle de lunettes de soleil gagnant du premier concours. Ce modèle a été imaginé par Marine Le Razavet. Ces lunettes sont 100% françaises, produites de façon artisanales à base de matériaux bio-sourcés.

La campagne de Crowfunding a pour but de financer la production d’une série de 110 exemplaires des Spaghetti pour ainsi permettre leur commercialisation sur l’e-shop de la plateforme.

Crowfunding : BeSight, la marque collaborative Crowfunding : BeSight, la marque collaborative Crowfunding : BeSight, la marque collaborative

La fabrication : 

Les lunettes Spaghetti sont fabriquées par Optisun, fabricant français de plus de 30 ans d’expérience. La récente extension de leurs locaux s’est faite quasi exclusivement à l’aide de bois et de main d’oeuvre locale.

« On voulait un bâtiment bien isolé, bien traité phoniquement, ce qui n’était pas possible avec le métal. Le bois local est venu naturellement. Nous sommes les premiers à utiliser les circuits courts, ce qui est la suite logique de notre travail ici en made in France« . – Olivier Maitre, gérant d’Optisun.

Crowfunding : BeSight, la marque collaborative Crowfunding : BeSight, la marque collaborative Crowfunding : BeSight, la marque collaborative Crowfunding : BeSight, la marque collaborative

Retrouvez la campagne Crowfunding du projet BESIGHT

Plus d’informations sur la marque BESIGHT

Retrouvez notre sélection de projets en CROWDFUNDING

By Blog Esprit Design


Sandy Rubio
Le rythme fait partie des principales caractéristiques artistiques. Plus concret en musique ou mis en évidence en danse, il se distingue également en architecture, peinture, poésie ou encore au cinéma. Plus généralement, notre environnement est rythmé, notre quotidien est rythmé, notre corps est rythmé. Tout est une question de rythme. A chacun la création de sa rythmique : nous sommes tous nos propres compositeurs, à nous de créer notre harmonie.
4 commentaires

 Cette paire de  lunettes a deux cercles  mais le  design en a  au moins trois.http://www.svara.fr/data/Files/esprit_design/shema_EspritDesign.jpg

28.12.2016 09:31
Prof Z

 Je pourrais reprendre avec quelques modifs de details le propos d’ Armand Hachtuel, illustre professeur qui occupe la chaire Théorie et Méthodes de la Conception Innovante  à l’ecole des Mines Paris tech,   (mais pas des mines de crayon). à propos de ce travail et du tabouret  fredo  parue dans BED… Il est  clair que  Marine Le Razavet a placé en  pour Fredo et Spaghetti  en premier la surprise mais pas avec le même vocabulaire plastique à part le trait noir….. à l’encre de seiche, sans doute. »Le designer doit donc surprendre ou séduire mais sans le secours de l’explication ou de l’apprentissage. Le sens de son travail surgira ou ne surgira pas. En revanche, le designer qui recherche le surgissement du sens doit malgré tout élaborer un raisonnement rigoureux et partageable. » 

28.12.2016 11:00
Prof Z

 Il s’agit  plus de  style que de design et d’ innovation  Pourquoi pad   ‘en faire aussi  des lunettes loupes de maquillage…http://i11.twenga.com/mode/lunette-de-maquillage/lunettes-loupe-maquillage-gris-tp_2687013329896847341f.jpg

28.12.2016 11:30
Prof Z

 Ces excroissances laterales favorisent la differenciation produit  et l’individuation du designer  mais sont  pharmacologique comme  d’ailleurs son tabouret.  Certes, tout objet technique est pharmacologique (de pharmakon . en clair à la fois poison et remède)   mais  mais avec ses 2 excroissances decoratives et non fonctionnelles  ce  dispositif medical est    doublement pharmacologique… Je vous renvoie donc  à Ars Industrialisassociation internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit fondé par Bernard Stiegler, pour creuser le sujet …http://arsindustrialis.org/pharmakon

30.12.2016 10:18
Prof Z

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.