Système d’étagères Basso par Thomas Feichtner

Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner

Thomas Feichtner, designer au parcours atypique, né au Brésil, formé en Allemagne et basé Autriche, nous présente Basso shelve system, une unité de rangement type étagère de ciment et bois.

En collaboration avec la société Eternit, il utilise « the fibre cement« , ciment fibré mêlant ciment et tissus, autrement utilisé par le Corbusier dans ses constructions, un matériaux aux propriétés très intéressantes : respect de l’environnement, légèreté, rigidité, résistance aux intempéries.

Une création nous renvoyant à celle de Nicolas le Moigne, Trash Cube.

Ce système d’étagères à empiler, telles des cubes pourra accueillir vos ouvrages, vos bouteilles, votre bois de chauffage, une unité modulable sur système simple de liaison par cheville en bois.

Sa résistance lui permettra, pour les plus imaginatifs, de les utiliser comme banc avec rangements !

Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner

Un matériaux que je trouve très interessant pour ses caractéristiques mais également pour son traitement possible, photos et vidéo de fabrication ci-dessous vont aider à trouver de nouvelles utilisations !

Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner

Inculte que je suis, je ne connaissais pas le travail de ce designer, nous le reverrons très vite je pense sur le blog !

Système d'étagères Basso par Thomas Feichtner

Plus d’informations sur le designer : Thomas Feichtner

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
26 commentaires

Le référent est bien le français basé en Suisse et formé à l’Ecal Nicolas Lemoigne ( projet de diplome tabouret table d’appoint table basse pour Eternit )et non le starchitecte Le Corbusier…Thomas Feichtner a trouvé une très bonne idée de branding mais qui ne rend pas service à l’utilisateur de bibliothèque ou de meubles de curiosité . Je vois plus un usage sur le marché du retail ( boutique) avec la marque cliente sur le cylindre en bois

[img]http://2.bp.blogspot.com/-IjASXkOLSG0/UU9yVHDgGMI/AAAAAAAAJd8/itwdp_1pVog/s640/15_ecal_hoch.jpg[/img]

03.10.2013 08:19
Prof Z

Lancée en septembre 2012 pendant la design week de Vienne par un brunch de presse, il n’a pas eu beaucoup d’écho et de reprises mediatiques
[img]https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-ash4/373029_480756071949101_62290851_n.jpg[/img]

03.10.2013 08:36
Prof Z

Les contraintes de fabrication, niveau équipement semblent importantes, dommage, car je pense que pas mal de designers aimeraient tenter une création originale 💡 💡

03.10.2013 08:49
Vincent – Blog Esprit Design

😀 😀 😀 😀
« Inculte que je suis, je ne connaissais pas le travail de ce designer, nous le reverrons très vite je pense sur le blog ! »

http://www.blog-espritdesign.com/deco/luminaire/chandelier-crystal-par-thomas-feichtner-6576

03.10.2013 08:53
Prof Z

Et en plus légèrement fatigué hier soir 💡 💡 bien vu

03.10.2013 09:26
Vincent – Blog Esprit Design

@ Vincent – Blog Esprit Design
Je suis pour une critique constructive du design.
Si on prolonge le cylindre de bois, cela fait un porte manteau…ideal pour le commerce de detail de vêtement
4 ans ce débat entre jeunes designers de l’ecole de design Nantes Atlantique
dont certains on été mes partenaires de conflits dans les blogs de design sur la vision du design de Thomas feichtner.

http://veille.lecolededesign.com/bdf-design-du-design-et-des-polygones/

03.10.2013 09:43
Prof Z

Le paradoxe est qu’en même temps que thomas feichtner disait que le design deviendrait de plus en plus artisanal, il est devenu prof de design industriel….
Comme si le design ne pouvait pas être artisanal et industriel, ce qu’il a toujours été….

03.10.2013 10:18
Prof Z

je trouve le produit aussi simple que réussit, une facilité de lecture déconcertante.
Le caractère artisanal de l’industrialisation de ce projet, mise en avant dans la vidéo de « promotion » de celui-ci, n’y est pas pour rien!

@Z, je partage assez votre avis sur la destination retail de cette étagère, sans pour autant tomber dans la tentation de la variation casier à bouteille, mobilier de cave…

03.10.2013 01:02
Martin Napoléoni

Casiers modulaires et empilables:

03.10.2013 01:06
Martin Napoléoni

Une édition limitée à 262 ex cela ne fait pas beaucoup de royalties… ni de notoriété 1 190 citations depuis septembre 2012

03.10.2013 02:28
Prof Z

@Z, j’ai longtemps eu du mal à comprendre pleinement votre référence constante au nombre d’occurrences des personnages publiés ici…. Un barème google de la notoriété en quelques sorte.
Mais, comme vous le faisiez remarquer à Vincent, nous avons déjà eu affaire à ce Thomas Feichtner par le passé, mais comme Vincent, je n’en avais plus le souvenir…Dans une discussion en off, nous nous interrogions sur les raisons de cette quasi « non-présence » web de ce Bonhomme, alors que certains visuels de ses créations semblent acquit, connu et convenu!
Comme je sais qu’il s’agit ici de votre tasse de thé, pourriez-vous nous éclairés, ou nous donner des pistes de compréhension de ce phénomène?

Car force est de constater que si l’on connait son fauteuil,

ou sa chaise,

le personnage, lui est presque passé inaperçu…

04.10.2013 09:48
Martin Napoléoni

un Design non star 🙂

04.10.2013 10:00
Vincent – Blog Esprit Design

Il serait d’ailleurs intéressant d’explorer le rapport qu’il existe entre le design et son auteur.
A mon sens, Si dans le cas d’un baby-designer la production est primordiale sur le personnage, par la suite le personnage est tout aussi important que sa production.
Si dans la recherche de nouveaux talents, on recherche le produit et la nouveauté, c’est bien au nom du designer que l’on fait appel par la suite. (Dans le cas d’une réussite bien entendu!)
Comment s’opère ce virage, ce témoin de la pérennité?

Et en passant, il est intéressant de lire les propos de Christine Bauer sur philippe starck. Celle-ci s’intérroge sur les facteurs de la construction de la notoriété du designer-star…

Ainsi, au travers d’intéressantes réflexions et observations, C.Bauer aboutit à la conclusion que P.Starck est « célèbre d’être célèbre », statut savamment entretenu par les médias le présentant toujours comme « le célèbre Philippe Starck »…

04.10.2013 10:10
Martin Napoléoni

Cette Christine Bauer met également en exergue un constat intéressant, celui que Starck malgré sont statut iconique, n’est connu du grand publique que par son personnage, mais pas par sa production…

En effet, tout le connait l’existence de ce grand Monsieur du design, mais une infime partit de ces gens connaissent son design…

04.10.2013 10:16
Martin Napoléoni

Question intéressante .. pouvant s’appliquer à l’ensemble des métiers créatifs, art, musique…

Posée lors de la dernière conférence à Piero Lissoni, il indiqua que c’est bien les médias que font la notoriété designer même si c’est lui qui donne les clés.

http://www.blog-espritdesign.com/mobilier/conference-piero-lissoni-x-kartell-19231

La société, dans une mouvance du toujours plus vite, toujours plus loin, toujours plus d’informations, à besoin de voir plus loin que la création de mettre un nom un visage…

Ensuite.. beaucoup achèteront le nom 😳

04.10.2013 10:17
Vincent – Blog Esprit Design

@Vincent, une piste d’article? 🙂

04.10.2013 10:23
Martin Napoléoni

il y a là ..un beau sujet en effet 💡 💡 💡

04.10.2013 10:25
Vincent – Blog Esprit Design

@Martin Napoléoni
J’ai souvent abordé ce sujet complexe qui n’est pas celui de la notoriété mais de la citation. La notoriété des designers est faible par rapport aux marques. Il faut faire appel à la notoriété assisté pour plus de 99 % des designers et même une notoriété assisté localisé à un ou plusieurs pays. C’est comme cela que l’on fait un catalogue de « grands noms » du design avec des designers de grands pays importateurs de design italien.

Il y a un peu plus de mille citations de ce projet depuis son lancement par un brunch en septembre 2012 à la design week de Vienne mais Vienne n’est pas la design week la plus en vue dans le monde.
Thomas Feichtner a près de 200 000 citations sur la toile en éliminant + ou – les homonymes. Ce chiffre est important.
Une technique consiste à chercher combien de fois une personne est cité sur la toile, une autre combien de fois son nom est cherché sur la toile
( google trends).
Il a provoqué un grand pic de recherche en novembre 2011 par sa chaise M1 lancé à la design week de Vienne et presente dans les grands blogs et un peu moins en fevrier 2013 probablement dans les preview de Milan avec une chaise.
Si l’on regarde la notoriété projet produit M3 à 46 900 citations, ce qui correspond à 1/8 eme.
La notoriété designer vient essentiellement de la notoriété produit X notoriété éditeur. Ceratins designers ont, un nom facile à memoriser et à ecrire, une agences de presse et sont beaux en photo et « bon client »pour les interviews des journalistes .

04.10.2013 11:18
Prof Z

il a cependant une belle notoriété « sociale » ..

04.10.2013 11:26
Vincent – Blog Esprit Design

@Vincent – Blog Esprit Design
Vienna based product designer, lecturer & professor
surpris par les 139 717 like de facebook
Des infos dans sa conférence à California College of the Arts ou la Belgrade design week ?

http://www.youtube.com/watch?v=qqSVZWB1W08

04.10.2013 11:51
Prof Z

@Z merci des précisions, ce sont des nuances qui méritent d’être soulignées et comprises, plutôt que d’être balancées brut de décoffrage… 🙂

04.10.2013 02:09
Martin Napoléoni

@Vincent – Blog Esprit Design
@Martin Napoléoni
En fait il a créé jusqu’en 2009 une agence de communication globale avec 2 publicitaires marketeurs Buchegger et Denoth.
En 2009 Feichtner a vendu ses parts pour travailler en designer independant. Ce contexte explique une notoriété qui me semble surévaluée…
buchegger denoth (clients )
[img]http://www.buchegger-denoth.at/media/1008[/img]

04.10.2013 02:18
Prof Z

Ce systeme d’etageres basso par thomas-feichtner est édité en serie limitée par Eternit Autriche.
Je pense qu’il y a cannibalisation avec le range buches range bouteilles cheers (2012) d’ Eternit suisse de THINGDESIGN ,un collectif suisse composé de Cédric Facchin,de Marco Di Paolo et de Michael Abegg, reconnu pour ses produits lifestyle innovants et ses projets dans le domaine du design et l’architecture d’intérieur.

[img]http://www.loft-design.ch/actuel/1305/13-05-eternit-cheers.jpg[/img]

04.10.2013 03:01
Prof Z

en 14 couleurs
[img]http://sachenmachen.ch/wp-content/uploads/2012/09/CheersbyThingdesign.jpg[/img]

04.10.2013 03:05
Prof Z

@ Vincent BED design
voir aussi le designer autrichien Rainer Mutsch qui a travaillé pour Internit et avec d’autre editeur avec ce matériau. Il est assistant de Werner Aisslinger, Berlin.
http://rainermutsch.net/studio.php

05.10.2013 02:30
Prof Z

En effet, vu passer ses luminaires et appliques utilisant la ce même fibrociment..

[img]http://rainermutsch.net/img/products/clip/big/01_clip_molto_luce_rainer_mutsch_bollard_light.jpg[/img]

08.10.2013 05:28
Vincent – Blog Esprit Design

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?