Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

AGENDA  Biennale Interieur 2014

Suivons Pierre B, en mode reporter pour BED du côté de Courtrai pour un évènement maintenant incontournable…

Après 1h30 de transports depuis Paris, me voilà arrivé à l’espace expo de la Biennale Intérieur de Courtrai près à découvrir de nouveaux produits et à explorer les différents lieux de cet événement.

J’avais pu assister aux précédentes éditions et il est plaisant de voir que le salon grandit et évolue, tant dans sa communication, que par la qualité des produits et scénographies présentées.

Stand DH PH - Biennale interieur Croutrai 2014

Stand DH PH – Biennale interieur Croutrai 2014 (voir détails plus bas)

Une fois mon pass en main, il m’a fallu quelques mètres pour avoir mon premier coup de cœur avec les suspensions acoustiques d’Acoshape dessinées par BASHIR. Des suspensions aux textures et aux couleurs affirmées qui font d’un élément technique servant à canaliser l’écho d’une pièce, un véritable objet de décoration.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

Le salon est vaste et dense, 6 halls, remplis de stands de près de 300 maisons d’éditions, des éditeurs prestigieux, mais aussi des designers émergents, ce qui permet d’accéder à plein de découvertes, et de produits nouveaux, un vrai plaisir à voir. Les traditionnelles maisons d’éditions y sont présentes, mais de nouveaux noms apparaissent, et détonnent dans le paysage actuel. On y trouve ce qui se fait de mieux actuellement sur la scène du design belge et à l’international.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

Sur l’expo, j’ai surtout apprécié l’espace dédié à la créatrice bruxelloise Marina Bautier, élue designer de l’année en Belgique, le concept des espaces de restauration réfléchis comme de véritables scénographies, ainsi que l’exposition des lauréats des huit dernières années du prix du Designer de l’année, une très belle rétrospective. J’ai aussi eu quelques coups de cœurs (A voir ci-dessous dans l’article).

Marina Bautier :

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

Concept des espaces de restauration :

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

Rétrospective :

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

Après avoir visité le salon je me suis rendu avec l’aide des nombreuses navettes mises à dispositions vers le centre de Courtrai afin de voir les nombreux lieux d’expositions situés dans le quartier de Buda Island. Les travaux d’étudiants, de designers résidents ou de designers émergents sont présentés dans la Buda Factory.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

J’y ai particulièrement apprécié les pièces du Fusions Bar dessinées par Lukas Wegwerth and Wendelin Kammermeier, des designers berlinois ainsi que les pièces d’Aurel Studio, un designer du Nord de la france.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

La Buda Gallery présente le travail de designers comme Jeamichel Tarallo dont nous avons présentés le travail sur le blog. Enfin, j’ai aimé la présentation In situ des produits de l’exposition Mad about Living, à lécole de Broel.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

Comme évoqué plus haut, voici Mes 10 coups de cœurs sur l’ensemble de l’évènement:

  • La totalité du stand DH PH pour la finesse dans la recherche des matériaux, la qualité de la présentation et l’impact produit par les objets présentés.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Le système d’assemblage de mobilier Handbend, un système de découpe laser qui permet de plier des profilés métalliques, des pièces de bois ou de verre. L’objet est livré au client à plat, il devra ensuite plier lui-même les pièces et effectuer l’assemblage. Une solution astucieuse, et une très bonne utilisation de la découpe laser.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • La lampe Svampe et le geridon Nested d’Alice Viallet, assurément une designer à suivre de près.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Le travail et les illustrations de Julie Richoz, présentés dans le cadre de l’exposition Rise and Shine des diplômés de l’Ecal

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Les différents produits présentés par Lucie Koldova notamment la lampe Bella, les contenants Double bowl, et le fauteuil Corques

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Les œuvres en céramique de Jeanne Opgenhaffen et Ann Van Hoeypour la Puls Gallery

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Le lustre en chaine de vélo de Lolo Palazzo

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Les mobiliers de Muller Van Severen pour la galerie Valerie Traan

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

  • Les assises Offshore la marque Sixinch pour la simplicité du dessin, le minimalisme des formes et la gamme des couleurs choisies.

Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014 Retour sur la Biennale Intérieur de Courtrai 2014

La Biennale Intérieur mêle habilement travaux d’étudiants, petites maisons d’éditions, maison d’éditions reconnues, scénographies, designers émergents ou reconnus, dans un ensemble très cohérent avec une sélection pointue et plaisante.
De ce salon, je retiendrais l’accueil (facilité d’accès, gentillesse et accessibilité du personnel et convivialité), la qualité des scénographies, ainsi que la sélection des différents exposants.

En résumé, la Biennale Intérieur est un très beau salon à 2 pas de Paris qui présente un mobilier innovant et des créations avant-gardiste qui s’inscrit de plus en plus comme un évènement à ne pas manquer.

Plus d’informations sur l’évènement : Biennale Intérieur

By Blog Esprit Design


11 commentaires

 LA BEAUTE DES CHOSES ….. DE BIEN BELLES CHOSES…  ou plutôt de bien belles images de choses  sans une montagne de concepts comme dirait Martin Napoleoni mais aussi sans une montagne   de mots de présentation.   Courtrai,  par rapport aux mastodontes de  la monstration ( j’adore le montre qui est dans ce mot qui veut dire action de montrer)   est un salon plus convivial et au départ un salon presque familial. C’est pourquoi j’ai regretté les choses dites par les designers  Certains des projets ou produits présentés  par  Pierre Bayol ont été remarquées par le jury du prix award du salon  qui ne comprenait pas de français  et même pas de belges ( une impossibilité nationale française car ici on aime être juge et partie)    Parmi les  20 sélectionnés , il y avait pour deux projets  d’Alice Viallet  qui a fait International School of Design ou ? ISD  de Valenciennes qui a le triple inconvenient  pour un jury parisien de ne pas être une grande ecole au sens français  (membre d’une association fermée) , de ne pas  être  une école parisienne,    de  ne pas être une école  qui produit des  émergents et des stars milanaises.voir l’usage de cette table treteau imbriquée…http://static.squarespace.com/static/541f0cb1e4b025793876fc16/t/541f14ace4b0fcd826d5b524/1411323078145/Nested%201.jpg?format=1500w LA  BEAUTE DU GESTE TECHNIQUE …. Le design n’est pas que du dessin d’enveloppe, de peau comme dirait Entrautre,   de corps,  de volume, de formes geometriques comme dirait Vincent….. Comme son nom ne l’indique pas, HandBend  est une société française  fondée en 2013 par Arthur Van Peteghem, Antonin Maeno, Romain Vaulont, Emmanuel Villoutreix  et  Roberto Miquel. Elle fabrique des meubles  en  Kit  à la demande   livrable à plat  à domicile,  L’utilisateur pliant  lui même facilement les tubes carrés  metal.  en  utilisant un systéme  innovant et breveté qui n’est pas   pas aussi sexy aussi arty que le  process d ‘Oscar  Zieta mais qui pourrait être presenté  magiquement. à la  Uri Geller…..  Mamy  Nova  Bend au travail http://www.persona-grata.com/images/produits/Hand%20Bend.jpg 

21.10.2014 04:20
Prof Z

  DIFFERENCE ENTRE L’ AIR DU TEMPS ET ESPRIT DESIGN  CONTEMPORAIN……POUR ETRE ECLAIRANT… sur le projet d’Alice Viallet il fait comprendre  la valeur ajoutée  de  Vico Magistretti  en 1967  au moment de l’ecriture du geste pauvre  de  jean Baudrillard ( systeme des objets)   qui n’est pas que de l’épuré  comme on dit  dans les revues decorativesPour comprendre Le DESIGN  (traduct automatique google)http://it.wikipedia.org/wiki/Eclisse_(lampada)…. Le studio  qui est  non dans l’air du temps mais qui traduit  l’esprit design du temps  c’est  Minale Maeda   qui a reçu l’award d’interieur 2014 ….  un allemand d’origine italienne et une japonaise  touis 2 post formés à   DAE Eindhoven et installé à Rotterdam Hollande…http://1.bp.blogspot.com/-9iAPomEw0YA/U1lmCEB7jqI/AAAAAAAAJsY/Vm_XW5S8lak/s1600/3DCONNECTOR.jpg

21.10.2014 05:32
Prof Z

 COURTRAI  2012 2014  UNE CHAISE A AJOUTER  à  l’exposition  DEJA VU de  chris meplon-sur-la-biennale-interieur-2012-de-courtrai nom du designer ? http://www.porro.com/upload/news_immagini/20121105-4537-1.jpg 

21.10.2014 05:41
Prof Z

 COURTRAI est en Belgique.  La Belgique se caracterise par des regions  linguistique et culturelle. COURTRAI est en FLANDRES  et donc son nom neerlandais  est kortrijk ce qui fait qu’elle est naturellement  dans la zone d’influence du dutch design. Depuis 2012, elle a un partenariat avec VENTURA, une organisation de promotion du design  international hollandaise qui intervient aussi à Berlin et surtout à Milan  VENTURA LAMBATE…. Une fois que l’on a compris cela  et que l’on sait que  DH PH est dans cet espace. On comprend ne presque  rien.  car ce sont des usines a gaz  qui vaporisent  un certain type de pratique  du design  et même souvent une esthetique  dans le monde.  Face à eux, il faut constater que la FRANCE n’existe pas car  ce  nous sommes seulement  des individualités   de jeunes designers ou  petites entreprises  face à des  organisations  structurées de promotion, de communication et de commerce belges et hollandaises.  

22.10.2014 07:38
prof Z

 LE  VIRAGE INTERIEUR   DE 2012 le virage d’interieur a été pris   lors de la precedente edition en 2012 ( c’est une biennale)  quand  Lowie Vermeersch, un designer flamand   qui a fait sa carrière en italie chez PIninfarina est devenu commissaire de ce salon.   Le salon s’est etendu  dans les murs à la ville  et il a fait entrer   Ventura , une organisation hollandaise privée de promotion du design  dans les murs   du salon. Il parait clair que faire entrer le dutch design  et  l’italian design soit  une stratégie salon coherente. Quid de la France ?http://vimeo.com/54129987

22.10.2014 10:42
Prof Z

 PROJET VAINQUEUR  DU SPACE DESIGN AWARD INTERIEUR   par dwa & spectacular… un materiau d’isolation  or argent comme pour les capsules du design de  Normal studio   pour les musées parisienshttp://static1.demorgen-cdn.be/photo/ook-de-culinaire-beleving-staat-centraal-op-biennale-interieur/MGQ4OS9hdC83MjE0OTI0LzY0Mng5OTkvRlQ/642x999_7214924.jpg?v=oTcVgg0

22.10.2014 02:00
Prof Z

@ Pierre Bayol On dirait que tu n’as qu’une memoire perceptive  des objets mais pas de memoire perceptive    des visages  reliée  à une  memoire semantique  des noms de designers  français en general et de l’ensci en particulier que tu as rencontré pendant le salon.  Je trouve qu’il y a  beaucoup de dejà vu comme cela avait été demontré en 2012 (expo deja vu)   soit dans le vocabulaire d’un  designer ce qui est normal soit   pris dans celui d’un autre, ce qui est courant  mais moins normal.  C’est la 4 ème fois  depuis 2 ans que je trouve cela dans un portfolio de designer archi  connu.

22.10.2014 03:07
prof Z

@Prof Z, j’ai énormément de mal à déchiffrer vos propos concernant ma mémoire. Quand je vais sur un salon, j’y vais avec mon bagage culturel, et avec mes yeux, qui me disent ce que j’apprécie et ce que j’apprécie moins. De plus, je n’arrive pas à comprendre pourquoi vous reliez sans cesse mes propos à l’Ensci, j’y ai fait un passage certes, mais celui-ci ne définit pas mon identité.

22.10.2014 06:57
pierre b

Kortrijk  est le mot clef qui permet une recherche internet  plus large.Courtrai est en Flandres ( ce n’est pas neutre)  même si  cette ville de 75 000 habitants est  à une trentaine de kilomètres au nord-est de Lille .  Pour aller souvent à Veil am Rhein (Allemagne), je peux dire que cela n’a rien à voir avec Mulhouse, en terme de design  et pourtant la ville  est encore plus proche ( ni d’ailleurs avec Bâle en Suisse)…Pour avoir vecu dans  des villes de cette dimension en France, j’ai pu constaté que la place du design d’ameublement  y été  pratiquement nulle aussi bien dans les commerces que dans les écoles  et  dans les salons. A noter que la notice française de Wikipedia ne mentionne  même pas le salon Interieur, de notoriété internationale  alors que cette expo est mentionnée dans les autres langues de l’encyplopedie participative. Puisque tu est allé à plusieurs biennales de Courtai,  peux tu constater une presence plus forte des français  et des designers  de tel ou tel ecole. La Belgique est entre la France et les Pays  Bas et pourtant  j’ai quelquefois l’impression après des discussions avec des designers belges  connus qu’elle est entre la  Hollande et l’Italie  et pour entre plus précis entre Eindhoven et Milan. L’identité d’un designer  est une question complexe  et  son editabilité est de plus en plus defini par  sa notoriété et les capacités d’importation  de son pays non d’origine mais d’installation.  Je constate que les designers belges issus d’un petit pays sont de moins en moins edités en italie et qu’un grand nombre de designers français ( une centaine) ne le sont que par les capacités d’importation  de la France.    Pource qui  concerne L’ensci   qui est une ecole pour former des designers  industriels ,  je constate son poids de plus en plus grand  dans  l’edition  française et même  dans les galeries  de design parisienne.  Le Directeur a été replacé par les deux ministres de tutelle  à cause du poids international faible de l’ecole  aussi bien en image qu’en  accord  avec des entreprises 

23.10.2014 08:39
Prof Z

Sur le salon, je n’ai pas constater la présence particulière de designers français ( a part chez les éditeurs francais et italiens) mais je n’y allais pas pour ça, je connais leurs travaux que j’ai vu à de multiples reprises dans la presse, sur les salons, dans les boutiques parisiennes. Je n’ai surtout pas vu ( à mon grand regret ) une présence de l’ENSCI, j’ai vu des designers issus de l’ISD, de l’école de Nantes, d’écoles d’architectures parisiennes. J’ai remarqué au fil des discussions, avec des designers belges, le quasi anonymat du design français dans leur pays, certains ne connaissant même pas les Bouroullec, c’est dire… J’ai aussi constaté la puissance de la communication de l’ECAL, et l’absence quasi habituelle des écoles françaises sur un salon international à deux pas de Paris. 

23.10.2014 09:50
pierre b

 @ Pierre Bayol Je ne sais plus quel designer français connu disait Dès que je passe le périphérique (parisien), je suis un inconnu…. C’est ce que certains qualifient avec une certaines malice,  de designer intramuros faisant reference à un journal tres ( trop?) lu entre la rue Sabin  (ensci) et l’avenue  Daumesnil ( VIA)….. L’identite est un concept  philosophique, psy et sociologique complexe.  Si par exemple  on dit que lowie-vermeersch, qui est commissaire du salon  INTERIEUR est   designer  de peau de voiture  de luxe (  exPininfarina) , on fait fausse route…( le concept de peau  s’applique non seulement au batiment  comme l’a tres bien dit  Entrautre  sur le sujet  nuages de STAR mais aussi à toute chose et…. à tout  être….. )  Quand je me mets  dans la peau  d’un designer , je me mets surtout dans son cerveau  qui est le même que celui d’un non designer, d’un non créatif  http://thumb.vroom.be/JZ_ydB7U0fVAqNyWaqPWEvj33HA=/720×393/smart/pictures%2Fpress%2F2013%2F05%2Fles-voitures-de-lowie-vermeersch%2F1.jpg  

23.10.2014 10:52
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?