Horloge discrète Sfumato par Linn Kandel

Horloge discrète Sfumato par Linn Kandel

Linn Kandel, jeune femme designer grâce à La Vague, véritable plateforme suisse d’édition d’objets, nous présente Sfumato son horloge discrète.

Les aiguilles semblent dissimulées derrière un brouillard artificiel, une brume jetant le flou sur le temps qui passe…

« Le sfumato est une technique picturale inventée par Léonard de Vinci qui consiste en l’application de couches de peintures successives pour donner un effet brumeux et flou. » (via)

Horloge discrète Sfumato par Linn Kandel Horloge discrète Sfumato par Linn Kandel Horloge discrète Sfumato par Linn Kandel

La Vague, en quoi cela consiste ?

Avant tout c’est 5 designers : Dimitri Bähler, Anurag Etchepareborda, Anne Julmy, Linn Kandel et Charlotte Talbot.

designers la vague Collection la vague

« Fondée en 2011, La Vague est une plateforme d’édition d’objets créés et auto-produits par de jeunes designers et avant tout, une histoire de forte amitié née durant notre formation de designer industriel à l’ECAL.
Fonctionnant comme «directeur artistique» La Vague crée une image forte,  développe des collections et organise des événements afin de promouvoir et vendre ses objets.

Cependant, La Vague peut aussi fonctionner en tant que designer comme nous l’avons fait pour le projet inédit présenté dernièrement à Depot Basel.
Produits par des artisans, des entreprises locales, ou les designers eux-mêmes, nos objets sont distribués lors d’expos-ventes et via notre site internet.
Nous avons voulu que la structure de La Vague soit légère et simple, nous permettant de nous adapter rapidement. Etant cinq, nous pouvons nous diviser les tâches liées à la gestion du label en agissant de manière efficace et en gardant notre autonomie en tant que designers. On a cinq personnalités et caractères différents, mais complémentaires. Skype, c’est en quelque sorte notre bureau virtuel.
Pour la première collection, La Vague rassemble le travail de sept designers qui agissent de manière individuelle. Les designers de La Vague créent, produisent et envoient leurs objets directement aux clients. Nous avons envie de créer un rapport direct et honnête avec nos clients. En jouant les deux rôles (éditeurs et édités), nous pouvons ainsi apprendre énormément de la réaction du public.
En plus de la volonté de garder des prix abordables pour les objets La Vague, cette relation de proximité avec nos clients est très importante pour nous.
A l’avenir, nous souhaitons élargir nos propositions et étendre nos collaborations tout en laissant la possibilité aux membres fondateurs d’agir en tant que designers et de créer de nouveaux objets.
Nous souhaitons que La Vague devienne un modèle de maison d’édition et s’élargisse peut-être  en différents lieux suivants nos parcours personnels.

D’ici quelques années, La Vague pourrait bien se transformer en un océan….« 

Plus d’informations sur le designer : Linn Kandel

Plus d’informations sur le projet : La Vague

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
20 commentaires

Echo intelligent à Pierre Favresse qui est venu en Suisse pour faire fabriquer la bulle de son horloge en verre par l’artisan verrier de l’Ecal… et à la vague française, pompeusement intitulé  » Nouvelle vague, le nouveau paysage domestique français » dont l’épitaphe tombale est « Souviens toi que tu vas mourir » sur les rochers des organisations chargées de la « promotion » du design parisien intramuros…
[img]http://www.design42day.com/uploads/2011/12/Jean-Clock-by-Pierre-Favresse-1.jpg[/img]
On peut apprécier la scénographie palettes digne du VIA des écoles ( à droite Pierre Favresse)
[img]http://www.consulfrance-toronto.org/local/cache-vignettes/L500xH333/nouvelle-vague_001-500-b3f3d.jpg[/img]

03.01.2013 08:32
Prof Z

J’avais déjà remarqué la table pylone de linn_kandel pendant le designers days…en 2009…
[img]http://mocoloco.com/fresh2/assets_c/2011/01/pylone_table_linn_kandel-thumb-525xauto-22007.jpg[/img]

03.01.2013 08:34
Prof Z

J’ai parlé de Linn Kandel 12 juil. 2011, 14 févr. 2012, 30 mai 2012 dans BED design demandant un Vincent un sujet sur elle…
[img]http://d3alumni.imm-cologne.de/files/linn_kandel/linn_kandel_001_preview.jpg[/img]

03.01.2013 08:43
Prof Z

@Prof Z : votre parole a été entendue alors 😀

03.01.2013 08:52
Vincent / Bed
03.01.2013 09:05
Vincent / Bed

L’horloge et la notion indéfinissable du « temps » un sujet sans limite pour nos designers ❗

03.01.2013 09:21
Vincent / Bed

Quand un designer me presente un projet d’horloge, je lui dis toujours: Si cette horloge ne traduit pas ta ou une notion du temps, c’est juste une idée de gadget….ce qui ne veut pas dire qu’un éditeur ne sera pas interessé.
Peu de personnes sont capables de comprendre le concept de Sam Hecht (Industrial-Facility ) pour Established-Sons…. et pourtant c’est très simple…
[img]http://arttattler.com/Images/Europe/England/London/Design%20Museum/Industrial%20Facility/DesignMuseum-Two-Timer-Clock-Established-Sons-Photo-Industrial-Facility.jpg[/img]

03.01.2013 11:38
Prof Z

LE CONCEPT DU DESIGN DU TEMPS
On peut faire le temps de son temps, le temps d’un autre temps passé ou temps du futur…
Le design étant une notion flou, le temps étant une notion flou ,….. on en arrive à un syllogisme…
Un peu d’Arte, un peu de Raphaél Enthoven ferait pas de mal à beaucoup de designers et d’amateurs de design français qui ne sont pas au niveau des concepts d’Eindhoven et de l’Ecal sauf l’Ensci bien sûr dont j’avais mis en cause leur capacité conceptuelle en terme de red dpt concept awards… mais c’est une autre histoire
qui prennent le temps de penser…
http://www.youtube.com/watch?v=waJZLsyPQKY

03.01.2013 11:53
Prof Z

DE LEONARD DE VINCI A BIG GAME
La meilleure critique est celle du genevois Emmanuel Grandjean d’ hebdo.ch qui vient de lancer une revue d’art et de design trimestriel DADI.
« Cette pendule de la jeune designer Linn Kandel de Neuchâtel rend le temps complètement flou « ….
Le referentiel culturel de Linn Kandel sfumato de Leonard de Vinci est intelligent et valorise bien la perception du produit même si la technique utilisée me fait penser plus à celle des Big game, profs à l’Ecal…

03.01.2013 08:46
Prof Z

blur tables et miroir par Big game
[img]http://image.architonic.com/img_pro2-2/107/6818/blur_tables_sq.jpg[/img][img]http://static.dezeen.com/uploads/2009/05/blur-by-big-game-10052009162208_s.jpg[/img]

03.01.2013 08:50
Prof Z

une autre creation évanaissante 😆 plus VASEuse 😆 sfumato de Linn Kandel [img]http://payload18.cargocollective.com/1/5/187807/2677768/Linn%20Kandel%20vase.jpg[/img]

03.01.2013 08:54
Prof Z

BIG GAME DES PROFS DE DESIGN DEPOLIS
VASE COLLECTION BLUR de BIG GAME Année 2009
Selon Architoinic « Un vase, deux miroirs, trois tables et quatre lampes qui jouent avec la notion de flou. Effacement des morceaux de réalité, la série est composée d’objets méticuleusement matérialisées célébrant la disparition de la matérialité. »
[img]http://image.architonic.com/img_pro2-2/107/6821/blur_vase1_sq.jpg[/img]

03.01.2013 08:59
Prof Z

De plus en plus de createurs dans le flou dans les autres blogs de design
http://flodeau.com/2011/05/odoardo-fioravanti-pour-casamania-fog-coffee-table/
[img]http://www.larevuedudesign.com/wp-content/uploads/2011/05/Fog-coffee-table-design-Odoardo-Fioravanti-pour-Casamania-01.jpeg[/img]
Le commentaire du designer waldezign serial commentateur de RDD est éloquent le 1 juin 2011 à 7 h 38 min « Alors là, un gros bof, accompagné d’un puissant pffff. »

03.01.2013 09:06
Prof Z

Et pourtant Odoardo Fioravanti a travaillé son look. Odoardo est diplômé de Design Industriel à la Faculté de Design de Politechnique de Milan, ce qui semblene pas suffir à faire carrière en Italie. Il a été professeur dans de nombreuses écoles et universités comme l’école Politechnique de Milan, le IUAV de Trevise, l’Université de San Marino, l’Instituto Marangoni, l’École Politechnique de Design, la Domus Academy, Il est publiciste pour des revues dans le domaine du design et travaille avecAbet Laminati, Ballarini, Casamania, COOP, Desalto, Flou, Foscarini, Normann Copenhagen,Olivetti, Osama, Palomar, Pedrali, Pircher, Vibram, Victorinox Swiss Army.
[img]http://www.woont.com/pic/people/Designer/Odoardo-Fioravanti/Odoardo-Fioravanti-51190.XL.jpg[/img]

03.01.2013 09:14
Prof Z

Ce qu’est pas faire injure aux designers et dégrader leur creativité de dire qu’ils sont souvent sous influence des modeux,des tendanceurs, des artistes et des autres designers
[img]http://4.bp.blogspot.com/-Ncm6dXLo5vk/T4BOq-Fi8VI/AAAAAAAAG8w/78uvvR4P0Og/s1600/gradient_effect2.jpg[/img]

03.01.2013 09:27
Prof Z

… cela me fait penser à Ron Gilad qui faisait les choses à moitié avant de changer de voie….:lol:
[img]http://www.wallpaper.com/images/214_RON_TO_270409_A.jpg[/img]

03.01.2013 09:31
Prof Z

Quelle heure est-il à Big Ben ?… j’aurais visé Established and sons
Et j’aurais livré avec un crochet rouge
[img]http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2010/08/03/article-1299876-0AAAFC3F000005DC-877_468x286.jpg[/img]

03.01.2013 09:51
Prof Z

On peut penser à Gradient de Camille Bliin de L’Ecal
[img]http://www.larevuedudesign.com/wp-content/uploads/2010/07/2010-07-07-f.jpg[/img]
voir comment les projets des graduated designers sont analysés, dégradés , deconstruits, contextualisés…. par ABITARE…
http://www.abitare.it/en/highlights/come-fare-il-buoi/

03.01.2013 10:02
Prof Z

A propos de ce design en dégradé, voir mon billet sur Strabic : Rhétorique de la platitude, ces objets qui voudraient disparaître
http://strabic.fr/Rhetorique-de-la-platitude.html

14.01.2013 12:20
Estelle

@Estelle : belle sélection

14.01.2013 12:25
Vincent – Blog Esprit Design

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?