Une planche, un meuble : le bureau par Guillaume Dulau

Une planche, un meuble : le bureau par Guillaume Dulau

Aller chercher les idées à la source !

Voilà peut être une orientation à développer sur BEDesign, les projets d’études ou fin d’études de nos designers en herbe n’ont rien à envier aux créateurs confirmés. Un peu d’expérience, de conseils, de bons contacts peut-être, mais si le talent est là, ces choses viendront seules.

Après le bureau Boite par Quentin Gladeano, le jeune designer Guillaume Dulau nous présente également une création autour du bureau présenté lors de son projet de fin d’études au DMA.

Thème imposé : le lien !

Le projet :

« Pour s’affranchir de tout lien, la meilleur idée qui m’apparait est de n’avoir qu’un seul élément, si un seul élément, pas d’assemblage. Le concept est trouvé et séduit le professeur qui nous chapeaute (Michel Delacroix). Afin de garder une grande liberté je décide de me fixer l’objectif de trouver une planche de 4 mètres de long sur 40 centimètres de large et 8 d’épaisseur, cette planche sera en frêne (bois souple avec du caractère) et ne devra comporter aucune imperfection (nœuds etc.) points de rupture incompatibles avec un travail de cintrage.
Minimal et démesuré ce projet m’occupera pas loin de 400 heures en étude prototypage et conception. Pour le réaliser je développe tout une méthodologie très spécifique, très éloigné d’un travail traditionnel d’ébénisterie. Je fais construire une étuve sur mesure qui me permet d’assouplir le bois et de le mettre en forme. Je trouve LA perle rare, le plateau de frêne parfait.
Enfin je réalise le meuble à proprement parler (300 heures) avec cette idée obsessionnelle que si il arrive un incident tout est à refaire, ici plus de pièce de remplacement et un accident imposerait de recommencer tout depuis le début. Plus on passe du temps sur le meuble plus cet accident serait fatal.
 »

Une planche, un meuble : le bureau par Guillaume DulauUne planche, un meuble : le bureau par Guillaume DulauUne planche, un meuble : le bureau par Guillaume DulauUne planche, un meuble : le bureau par Guillaume DulauUne planche, un meuble : le bureau par Guillaume DulauUne planche, un meuble : le bureau par Guillaume DulauUne planche, un meuble : le bureau par Guillaume Dulau

La grande contrainte : Travailler avec une seule pièce de bois !

« L’idée de n’avoir qu’un seul élément est à la fois très restrictive, que ce soit au niveau de la forme, ou techniquement, tout en étant très stimulante. On invente une nouvelle méthodologie, une nouvelle forme de pied, on aborde la construction de manière totalement différente.« 

En savoir un peu plus sur le créateur, par ses mots :

Guillaume Dulau :

« Natif de Toulouse, je suis le cursus classique bac S puis licence de psychologie qui me lasse. Je me lance donc vers de nouveaux horizons, l’ébénisterie, avec une furieuse envie de rattraper le temps « perdu ». Après un CAP en 1 an j’intègre une mise à niveau puis le DMA, le tout au lycée professionnel Pierre Vernotte à Moirans en Montagne, Jura.

Me voila donc titulaire d’un bac plus deux à 27 ans, sans emploi rongé par le doute de savoir si je me lance ou si je me fais embaucher. Curieux de connaitre l’avis du reste du monde (ailleurs que le microsystème jurassien) sur mon travail je commence tout juste à contacter les blogs et sites qui m’ont inspiré jusqu’ici. Vous êtes le premier à répondre et de manière humaine et positive, je vous en suis très reconnaissant. » (Merci)

Félicitations pour cette création, un projet, des contraintes, une réponse claire + une utilisation de techniques traditionnelles.

Plus d’informations sur le projet : Guillaume Dulau

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
32 commentaires

Merci pour la publication.
Déjà quelques réactions par mail, ça fait plaisir.

14.09.2011 10:36
Guillaume

ah ❓

14.09.2011 10:38
Vincent / Bed

Félicitations et suggestions techniques: http://www.compwood-products.com/index.php

14.09.2011 10:42
Guillaume

BEDesign en intermédiaire 😉

14.09.2011 10:44
Vincent / Bed

oui , c’est moi car je trouve que ce bureau est très élégant! J’ai fut un temps fais de recherches sur le cintrage bois et les différentes technique …et j’avais trouvé une société qui utilisait un procédé intéressant ( lien ci dessus )
je me suis permis de contacter Guillaume pour lui donner le lien

Merci A BEDESIGN une fois de plus !

@ +
😀

14.09.2011 12:48
Julien

travail magnifique et magique !

14.09.2011 12:49
FORT

@Julien : Mais de rien .. cela est un plaisir 🙄

14.09.2011 01:37
Vincent / Bed

jaime 🙂

14.09.2011 02:01
qg

J’allais mettre un lien vers ce bureau …dans un autre sujet sur un bureau bois… j’aime bien le concept, la ligne et les détails donnés dans son site…

14.09.2011 03:35
Prof Z

Je suis impressionnée par l’aspect technique de cette réalisation.
Bravo!!

14.09.2011 04:18
sosso

14.09.2011 04:18
sosso

Magnifique ! Continuez dans cette voie ! Ce projet ne peux se vendre qu »en tant qu’œuvre d’art.

18.09.2011 04:51
Yannick Morin Poirier
20.09.2011 09:02
Vincent / Bed

Merci Vincent,
En effet il existe beaucoup de création employant les techniques de cintrage du bois:
http://www.archiexpo.com/prod/bernard-mauffret/traditional-chairs-4029-164797.html comme dans ton exemple ce sont les tensions qui créent la rigidité et la structure de l’objet.

Dans un domaine beaucoup plus libre on peut encore citer le porte manteau de Mathieu Lehanneur : http://mad.lesartsdecoratifs.fr/ow2/MADjanvier2008/rechcroisee.xsp?f=Ensemble&v=ens_1&f=AuteurFabricant_field&v=Lehanneur%2C+Mathieu&e=ens_1

20.09.2011 11:03
Guillaume

Ensuite il faut trouver l’équilibre entre tension et solidité, en forçant on se rapproche forcément du point de casse / déchirement / rupture ..

même principe, appliquer ici à du cuir créant le plateau d’une table :

http://www.blog-espritdesign.com/artiste-designer/concept/une-table-en-tension-par-lukas-peet-2840

20.09.2011 11:11
Vincent / Bed

@Guillaume
 » Le design francais est essentiellement un design d’auteur, d’où une glorification du designer dont le travail obéit essentiellement à une logique de singularité. Il en résulte d’une part un flirt incessant entre la fonction de designer et celle d’artiste – si bien que les objets de design se retrouvent parfois en vente dans la même boutique de musée où ils sont exposés comme œuvre d’art – et d’autre part une primauté du
style individuel sur un style collectif(fut-il national, régional, etc.) L’objet a pour Jonction de rendre reconnaissable le style du designer afin qu’il lui soit attribué.  »
BENOÎT HEILBRUNN, PROFESSEUR DE MARKETING A L’ESCP EUROPE ET A
L’INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE (IRM) Extrait de « De quèlques marqueurs du
design français », Design & Designers français (2007,178 pp , Industries
françaises de l’ameublement)
Quand ils collaborent avec un ébéniste , ils ont tendance à tirer la couverture , c’est le cas de Mathieu L…pour ce porte manteau fait par Bernard Mauffret. d’autant que sa méthode dans le mobilier ne lui permet aucune singularité sinon dans le discours « Je me méfie de la main et de ses recettes formelles, de ses réflexes. Je ne dessine presque pas, c’est la phase mentale qui compte, j’ai le concept de l’objet, “le machin”, en tête. Je fais juste quelques croquis pour le communiquer à mes assistants, qui le passent tout de suite en 3D. […] Avant, on choisissait une courbe sur le perroquet, maintenant on désigne des images, des objets dont on s’approprie des détails. Toutes les formes existent, il n’y a pas à les redessiner mais à les désigner et à se les approprier pour donner une forme au concept imaginé. » Mathieu L.
http://www.cigaletv.com/Atelier-du-Meuble-Comtemporain-Ebeniste_a303.html

20.09.2011 06:14
Prof Z

@ Prof Z
Le rôle de l’ébéniste est en effet très peu reconnu que ce soit par les designers ou par le reste du publique qui admire ou achète ces œuvres.
Bernard est en effet une personne hors du commun. Mon stage chez lui m’aura été très profitable (ceci explique mes deux références précédentes)

23.09.2011 06:23
Guillaume

Très bon travail, intéressant et enrichissant. Ces types de travaux forment des sources d’inspiration pour des étudiants en art comme moi.

29.09.2011 04:58
thomas
04.11.2011 11:17
Prof Z

information beau lapsus lire infomatique ebeniste designer information communication etc?

04.11.2011 11:19
Prof Z
07.11.2011 10:58
Guillaume

@Guillaume
Ce site en flash me donne l’impression que l’on est dans une machine d’entrainement de spacionaute: une centrifugeuse ou en impesanteur dans un vol parabolique…. C’est quoi en qq mots?

08.11.2011 05:49
Prof Z

En voyant ce sujet de Jo Yana, je me suis dit j’ai déjà vu qq chose qui m’ y faisait penser mais dans quel blog. En remontant le sujet dans les commentaires recents Guillaume a permis de mettre côte à côte les 2 images…
http://deco-design.biz/enignum-3-iii-joseph-walsh-chaise-chair/8181/

08.11.2011 05:55
Prof Z

@Prof Z
Site déroutant en effet.
Si j’ai bien compris l’idée, ce site présente un lieu qui expose des créations réalisées (et pas seulement dessinées) par des designers, des artistes, ou en étroite relation (rétro-action possible ?) avec des artisans.
Tout du moins une place est faite à celui qui met main dans la matière.

08.11.2011 06:33
Guillaume

Errata :
Tout du moins une place est faite à celui qui met les mains dans la matière.

08.11.2011 06:35
Guillaume

@Guillaume
Pour les français de la fin du XX siècle, un être inférieur, un manant et pour ceux du 11 et 12 ème arrondissements de Paris entre l’ensci et le Via, idem….sauf que depuis une date récente, après l’echec de l’industralisation française des projets de design, le vent à tourné vers les galeries donc l’edition limitée et le micro-marché des nouveaux riches français et surtout étrangers à Paris.

08.11.2011 07:27
Prof Z

Collection érosion par Joseph Walsh http://www.josephwalshstudio.com/

12.01.2012 09:42
Vincent / Bed

Magnifique ce bureau et quel talent. 300 heures de travail ! je crois que je n’arrive pas là, à me représenter la somme de travail que cela peut être. En tout cas, j’espère que Guillaume a trouvé un emploi à la hauteur de ses talents. Bonne continuation à lui.

14.11.2013 04:05
kwebox

@kwebox
Je viens de voir un bureau fait par un MOF avec des designers .600 pièces à assembler plus de 600 heures de travail 40 000 euros

14.11.2013 07:04
Prof Z

@kwebox
voila voila
Le bureau CAPTAIN’S WORD IS LAW en collaboration entre le duo de designers de Pupsam, David Puel & Thomas Libe, et l’ebeniste et meilleur ouvrier de france Yves Brand’Honneur.

[img]http://www.yooko.fr/wp-content/uploads/2011/03/brand6.jpg[/img]

14.11.2013 07:10
Prof Z

très élégant ce bureau
quoique la planche un peu étroite pour y travailler
merci de partager avec nous

27.11.2013 09:18
Wooh

@Wooh : en effet .. peut être plus en performances et exploration plutôt qu’en fonctionnel pure.

27.11.2013 09:22
Vincent – Blog Esprit Design

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?