Collection UnPølished, papier + béton par Dik Scheeper

16 novembre 2011 /
11 commentaires

Collection UnPølished, papier + béton par Dik Scheeper

Dik Scheeper, designer néerlandais nous présente sa collection UnPølished à base de Papercrete.

Entre expérience et sculpture, entre mobilier et œuvre, Dik Scheeper ré-utilise le Papercrete, un mélange de Papier et Béton habituellement utilisé dans le bâtiment, en lui offrant ici, un sens, une finesse, un esthétisme, un minimalisme.

Une opposition entre le béton, froid, le papier et le bois confère un certain équilibre à l’ensemble.

Explications du designer :

« Papercrete is still an experimental material, it is low cost, versatile, light weighted, has a very nice tactility. But it has for instance bad pouring conditions and takes a very long time to dry. For me Unpølished is about experiment. Wanting to make without concerning about existing rules and if some mistakes occur I do not mind, because they provide the character. « 

Collection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik ScheeperCollection UnPølished, papier + béton par Dik Scheeper

Plus d’informations sur le designer : Dik Scheeper

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. Comment l’imperfection du design hollandais se vaporise en Angleterre et en Allemagne….
    Collection UnPølished, papier + béton materiau américain par Dik Scheeper, design hollandais validé en Allemagne par un salon de Munich et par Dezeen
    béton cousu main de Florian Schmid , designer allemand de Munich qui a travaillé à Londres chez Rax edges à trouvé son materiau en UK et validé ds les salons de Cologne et de Berlin et par Dezeen
    Gitta Gschwendtner, designer allemande formé et travaillant à Londres validé par son diplome et par son reseau et par Dezeen
    dead end : impasse
    mohaded & luciana gonzalez franco, designers argentins validés
    par le Premio Vico Magistretti,un concours de design et par Designboom

  2. @vincent bed
    « Intéressant le travail de Gitta Gschwendtner »
    quand je detecte un projet me too dans le portfolio d’un designer, je regarde dans son dossier s’il y en a d’autres… Il y en a beaucoup. Et je ne me laisse pas influencé par son diplôme (RCA) ni par le réseau et le portefeuille de clients qui va avec….. Le niveau d’un designer se détermine par le nombre de premières qu’il fait en design, par certaines validations , par ses ventes.

  3. Pour rebondir sur le débat avec FranckID sur les concours.
    On voit bien que malgré la presence au Premio Vico Magistretti, Living Simplicity in Design en 2007 . des membres de le jury international de tout premier plan Patricia Urquiola, Paola Antonelli (conservateur du MoMA), Carlo Forcolini,Lord Norman Foster et Paolo Imperatori (studio Vico Magistretti) les designers argentins mohaded & luciana gonzalez franco n’ont pas fait de chemin editorial ou museal
    Le blog italien en anglais Designboom… qui organisé le concours rapproche comme moi le projet de Gitta Gschwendtner” commandé par un mag anglais et le design museum avec celui des argentins.
    En 2008 Gitta Gschwendtner a été edité par les belges Quinze et Milan… et presenté à Milan.
    Je demande simplement pour eviter une consanginité au concours français d’intégrer des membres étrangers au petit milieu du design parisien. En + clair des ex ensci juge souvent des ensci , c’est normal à l’école mais pas ailleurs.

  4. Post
    Author
  5. @Vincent / Bed
    « Intéressant le travail de Gitta Gschwendtner »
    C’est vrai au niveau conceptuel, matériel et usuel (voir le detail dans le lien avec le blog anglais Dezeen) mais au niveau formel on arrive pas loin de ce projet de mohaded & luciana gonzalez franco, le teo stool en carton enduit qui avait obtenu le Premio Vico Magistretti, Living Simplicity in Design en 2007 organisé par le blog italien en anglais Designboom….
    On voit par la même l’importance des blogs et la faiblesse de la France en blog design international en anglais

    http://www.designboom.com/snapshots/premio_vm/17.jpg

  6. Post
    Author
  7. Première remarque ; le nom de la collection de produits.
    Quand un designer hollandais prend le titre d’une exposition collective itinérante polonaise UnPølished c’est pas poli….Mais je laisse béton …
    Deuxième remarque: le nom du matériau.
    Le matériau c’est du Papercrete et non du béton mais si on regarde le meuble de rangement on dirait visuellement un parpaing donc un élément de maçonnerie moulé , un bloc de béton posé sur un guéridon. Ce que YO dans un autre blog a qualifié de « Très intéressant ce mélange de matériaux, très sensible, surtout allié à une structure en bois aux formes arrondies qui contraste avec la dureté de ce béton ».
    La differenciation se fait donc selon moi plus par le nom du matériau que par l’image du produit

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design