Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Judith van den Boom / BoomWehmeyer, en provenance directe de Hollande nous présente une collection de meubles, ou plutôt d’assises de bois et porcelaine.

A première vue, peu confortables, ces assises créées à partir de moules réels semblent accueillantes. Une nouvelle utilisation de la porcelaine, qui semble depuis quelques années agiter l’imagination de nos designers !

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Assise porcelaine par Judith van den Boom et BoomWehmeyer

Site du designer : Judith van den Boom et BoomWehmeyer

via

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
11 commentaires

On est vraiment dans le dutch design et pas dans ses erzatz sans valeur ajoutée que l’on voit essaimer partout dans le jeune design du monde.
Il y a quelques semaines,à propos de projets sur la porcelaine, j’avais d’ailleurs transmis ce projet à Elodie Palasse de Sleek design.fr qui est plus orienté sur des projet d’art design , de design de galerie et de ventes aux enchères…

13.10.2010 10:25
Prof Z Zed

Voir son sujet de blog sur Bernardaud qui se rapproche d’un article de presse…
http://www.sleekdesign.fr/2010/09/22/le-design-ceramique-se-fait-sensuel-chez-bernardaud/

13.10.2010 10:27
Prof Z Zed

Bonjour, Prof Z zed

Excusez-moi de débarquer comme ça, mais j’aimerais en savoir un plus sur vous, vous êtes présent dans la quasi totalité des blogs de design que je consulte.

Avez-vous un blog? Etes-vous prof dans une école?

13.10.2010 11:31
rotule

1/ En temps que prof j’aurais quelques dizaines d’élèves….
2/ En temps que prof Z , j’ai plusieurs centaine de milliers de lecteurs,étudiants, des professionnels mais aussi des amateurs (au sens de celui qui aime, de la figure de l’amateur du XVIII siècle qui pouvait être à l’Académie , ce qui est impossible aujourd’hui). Or l’évolution des processus de production et de communication fera que nous seront tous + ou – designer.
Pour vous documenter voir Ars industrialis pages sononres ou videos de Bernard Stiegler.
3/ En temps que coach de design management, j’ai permis à 2 jeunes designers de « petites écoles de design » d’être dans le Walppaper graduate awards.
4/ Je ne suis pas present sur les blogs qui se servent du design comme sujet d’indignation et sur ceux qui s’en servent comme piedestal professionel et statutaire avec une vision des commentaires qui correspond à celle du courrier des lecteurs dans la presse, c’est à dire qu’il ne publie que les commentaires qui les arrange.

13.10.2010 11:53
Prof Z Zed

@Prof Z Zed

De part votre présence, puis-je être rassuré de ma sélection?

Pouvez-vous m’orienter sur d’autre blogs?

13.10.2010 12:04
rotule

Je suis censuré par intermitence sur plusieurs blogs très marginaux en lectorat. Je vais donc les priver de mes contributions ( une contribution est un commentaire élaboré documenté, construit qui, relue, corrigée, peut très bien faire un article de presse ou un sujet de websine blog)…
Ma selection des blogs français de design : esprit design, decodesign.biz, sleek design.fr, reflex deco …. et le blog d’Emmanuel Chaussade.

13.10.2010 12:24
Prof Z Zed

@ rotule
Si je mets mots clefs rotule design j’ai 80 000 occurences : impossible de retrouver tes commentaires….
Pour me retrouver « Prof Z » OR ProfZ OR zuy design 37 000 vrais commentaires … En mettant en plus le mot clef table on a un certain nombre de commentaires
sur la typologie table

13.10.2010 12:40
Prof Z Zed

Voir la genèse du projet… J’y ai trouvé un point de rencontre avec un projet de Front design que je vais examiner . Ces starlettes du design , notoriété acquise, ont tendance « à se laisser aller » selon Pierre Doze ( L’officiel), mon critique et professeur de design préféré avec Anne Marie Fèvre de Liberation Next et Catherine Geel d’Archistorm…

http://chinadesign.lecolededesign.com/2008/06/23/judith-van-den-boom-invite-a-sasseoir-a-londres/#more-956

13.10.2010 12:56
Prof Z Zed

@ Rotule
Je fais souvent réfèrence aux « objets introuvables » de Carelman des edition Balland de 69 pour montrer l’absurdité de certains projets que l’on trouvent dans des anthologies du design et dans les blogss. Cependant le design est partout et, partant, il n’est vraiment nulle part.C’est pourquoi chacun doit faire son propre geste anthologique comme une manière de développer une posture critique à propos du design La dimension sociale du projet anthologique permet à chacun ( amateurµ* , étudiant et professionnel), dans sa diversité, de s’approprier une culture vivante en la partageant au sein d’une communauté qui se forme dans les blogs de design
Chacun devient à terme un lecteur-auteur interprète, critique, actif et autonome.
PS: Quand je parle d’amateur je parle de la figure de l’amateur au sens du XVIIème et du XVIIIème. L’amateur devrait retrouver sa place dans la société de contribution de la nouvelle société industrielle selon Bernard Stiegler, directeur de l’IRI (institut de de recherche et d’innovation du Centre Pompidou)
« Le terme d’amateur a perdu le sens précis qu’il avait dans la langue du XVIIème et du XVIIIème siècles. Des « particuliers », qui n’étaient ni peintres ni sculpteurs, pouvaient être élus à l’Académie royale de peinture et de sculpture en raison du goût qu’ils professaient pour les arts ; ils y siégeaient au rang d’ « amateurs ». L’usage du terme s’est depuis considérablement élargi et n’est plus aujourd’hui limité au seul domaine de l’art : on peut être amateur de bons vins comme d’opéras. Mais il s’est également déplacé du champ du goût à celui des activités. Il désigne en effet ces activités auxquelles on s’adonne par plaisir, parce qu’on aime ça, et non pour des raisons professionnelles. On peut faire du théâtre, de la peinture ou de la musique en amateur, mais aussi pratiquer le rugby ou le vélo en appartenant à une équipe d’amateurs. A la distinction ancienne entre amateurs et artistes, qui n’était pas une distinction hiérarchique puisque tous portaient le titre d’académiciens, s’est substituée l’opposition entre amateurs et professionnels qui implique une image socialement dévalorisée et dévalorisante de l’amateur, toujours suspecté de faire preuve d’amateurisme ! » Jacqueline Lichtenstein( Université Paris IV).

14.10.2010 06:31
Prof Z Zed

@prof Z Zed, bonjour j’essaie depuis plusieurs jours de communiquer ave vous sur un projet de design. Je n’ai pu trouver votre e-mail, je vous laisse volontiers le mien pour un premier contact.
[email protected]
J’apprécie tout particulièrement vos interventions qui constituent pour l’amateur que je suis autant de sources de savoir. Merci à vous et à Vincent.

14.10.2010 09:07
ynot

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?