Reportage : Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Lexus à l’initiative de ce concours, qui a acquis une réputation mondiale pour la qualité exemplaire de ses produits, est une fois de plus à la hauteur de sa prestigieuse réputation. Blog Eprit Design a eu la chance d’être convié cette année encore à cet événement rempli de talent.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Lexus LF-1 Limitless

En effet, depuis 2013 le concours international du Lexus Design Award aide la nouvelle génération de designers. Convaincu que le design a la capacité de changer le monde, Lexus encourage la jeune génération a explorer, inventer, innover, et transmettre leur idée afin de créer un avenir meilleur. Projet ambitieux que celui-ci porté et supervisé pour l’événement par des designers de renommée mondiale. Rétrospective de notre visite sous le signe de la LIMITLESS CO-EXISTENCE.

LIMITLESS CO-EXISTENCE.


Le thème de cette sixième année était « CO- », un préfixe latin qui signifie avec ou ensemble car pour Lexus, une coexistence harmonieuse entre la nature et la société peut être assurée par un design et une conception de grande qualité. Véritable potentiel d’exploration qu’est le thème du Lexus Design Award qui offre une perspective à travers la collaboration, la coordination et la connexion.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Avis aux créateurs et amateurs de design, le Lexus Design Award attire chaque année de plus en plus de candidats. Cette année l’édition 2018 a atteint le nombre record de 1319 candidats issus de 68 pays.

Nous avons été reçu pour cet événement au Cavallerizze du Musée des sciences et des techniques Leonardo da Vinci. La réalisation du concept global de l’exposition a été confiée à l’architecte d’intérieur Sota Ichikawa. Pour l’installation principale, le Japonais a fait appel à des méthodes innovantes afin de représenter l’expression ultime de la coexistence sans limites («Limitless Co-Existence»). Le concept Lexus LF-1 Limitless a été également présenté au moyen de la méthode unique de Sota Ichikawa. Ces travaux ont été exposés au Lexus Design Event «Limitless Co-Existence» lors de la Milan Design Week du 17 au 21 avril 2018.

Lauréats du grand concours Lexus Design Award 2018


Nous avons pu observer en ce lieu le projet des douze finalistes dont quatre se sont concrétisés par un prototype et huit autres présentés sur des panneaux d’affichages. Ces travaux ont été exposés au Lexus Design Event « Limitless Co-Existence ».

Présentation des quatre lauréats et de leur prototype ainsi que la révélation de l’heureux gagnant de ce concours tremplin du design : Honest Egg

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Paul Yong Rit Fui(Malaisie), Jaihar Jailani Bin Ismail (Malaisie)

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Co-fondateur de Aesthetid, une agence de consultance en design basée à Johor Bahru en Malaisie, Paul Yong Rit Fui et Jaihar Jailani Bin Ismail se spécialisent dans le design des produits, le graphisme et le langage stylistique.

Ils croient à la possibilité d’une expérience de symbiose naturelle entre la technologie, le marché et le design, qui révèle les besoins, les comportements et les désirs des utilisateurs.

Accompagnés de leur mentor et graphiste Jessica Walsh les lauréats ont présenté un prototype original et ludique, connectant la technologie et le design pour indiquer si les œufs sont propres ou non à la consommation. Par un procédé très innovant, les oeufs changent de visages lorsque ceux-ci ne sont plus comestibles.

Eriko Yokoi lauréate qui vient tout droit du Japon a un master en design textile de la Tama Art University. De part son parcours et ses expériences, sa vision l’amène à explorer des recherches transversales. En effet, elle a participé en 2016 à un programme d’échange avec la section textile du Royal College of Art. Après un diplôme obtenu dans le Département Produits de la Tama Art University, elle a assuré le design de chaussettes.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Eriko Yokoi (Japon)

Son prototype, accompagné par son mentor Sou Fujimoto, est la CO-fusion entre le textile et le design écologique. Très esthétique et dans la logique de son parcours, son travail est de reconvertir les vêtements usagés.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Testing Hypotheticals

Elliott P. Montgomery et Chris Woebken ont fondé Extrapolation Factory. Il s’agit d’un studio de recherche en design qui travaille sur des études participatives futures. Le studio développe des méthodes expérimentales pour une approche collaborative du prototypage, de l’expérience et de l’impact de scénarios d’avenir.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Elliott P. Montgomery (Etats-Unis)

Accompagnés de leur mentor Formafantasma leur site d’essai est né de l’imagination collaborative qui explore les relations potentielles entre la société, la technologie et l’environnement.

DIGITALAB a été créé par ces deux lauréats: Ana Fonseca et Brimet Silva . Tous deux ont étudié au Département d’Architecture de l’université de Coimbra (Portugal) et au RWTH de l’université d’Aix-la-Chapelle (Allemagne). Leur jeune studio pluridisciplinaire est impliqué dans l’architecture expérimentale, le design et la recherche. DIGITALAB explore les formes et les espaces en lien avec le design génératif computationnel, la fabrication numérique et les nouveaux matériaux. Le studio développe actuellement des projets à plusieurs échelles dans le domaine de l’architecture et du design, en lien étroit avec l’industrie.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Ana Trindade Fonseca (Portugal)

Lindsey Adelman, mentor de ce duo a accompagné l’élaboration de ce prototype original qui propose un système de connexion en fil de liège : matériau écologique et procédé computationnel pour créer des produits de design.

Reportage :  Lexus Design Award 2018 à la Milan Design Week 2018

Grand Gagnant du concours Lexus Design Award 2018


Lexus Design Award 2018. De g. à d.: Simone Farresin de Formafantasma (mentor), Yoshihiro Sawa (Président, L e x u s I n t e r n a t i o n a l ) , E l l i o t t P. Montgomery d'Extrapolation Factory (lauréat du Grand Prix), Andrea Trimarchi de Formafantasma (mentor)

Lexus Design Award 2018. De g. à d.: Simone Farresin de Formafantasma (mentor), Yoshihiro Sawa (Président, L e x u s I n t e r n a t i o n a l ) , E l l i o t t P. Montgomery d’Extrapolation Factory (lauréat du Grand Prix), Andrea Trimarchi de Formafantasma (mentor)

Extrapolation Factory (Christopher Woebken et Elliott P. Montgomery) remporte le concours Lexus Design Award 2018. En effet leur prototype «Testing Hypotheticals» sous la coupe de leur mentor Formafantasma a su répondre aux attentes du grand jury prestigieux autour du thème «Co-». «Ce fut une aventure fantastique. La collaboration avec nos mentors du studio Formafantasma a été formidable. Tout cela n’aurait pas été possible sans le soutien de Lexus», confie Elliott P. Montgomery d’Extrapolation Factory.

Photo de groupe de tous les lauréats et mentor s du prestigieux concours du Lexus Design Award 2018

Photo de groupe de tous les lauréats et mentor s du prestigieux concours du Lexus Design Award 2018

Rappelons que Lexus est convaincu qu’un design fort peut changer le monde. Ainsi la marque encourage des jeunes designers talentueux à déployer leur imagination pour changer de perspective, transmettre leurs idées pour ainsi façonner un avenir meilleur. Alors avis à tous les designers du monde, la soumission de vos projets pourra se faire dès cet été.

Soyez attentif c’est peut- être votre chance! Pour tous les autres vous pourrez désormais vous exprimer par vote afin d’élire votre meilleur lauréat. En effet la nouveauté de cette grande édition 2018 a offert l’opportunité au public de s’exprimer via le site internet de Lexus « Lexus Design Award 2018 People’s Choise ». Soyez donc attentif à la grande édition 2019.

En ce qui nous concerne nous serons sur les starting-blocks. Il nous tarde déjà d’y être!

Plus d’informations sur l’award : Lexus Design Award (Lexus)

Retrouvez notre sélection de projet à MILAN

By Blog Esprit Design


Johanne Cevert
Ma réflexion, au comment allier psychologie et design
7 commentaires

Un designer voir des formes,  des fonctions,  des matériaux,  des process etc Un coloriste voit les couleurs primaires ,  secondaires,symboliques.,  un psychologue voit des émotions Quid des émotions primaires et cognitives de l’envoye spécial de blog Esprit design ?  Après le  Via au salon satellite des moins de 35 ans,  nous  voilà en ville via San Victore dans la design week de Milan…

26.04.2018 07:34
Prof Z

Le design dans ce vert paradis  du matériau naturel et des process industriel et numerique…Dans un  reportage de CONcours,  je commence  toujours par la catégorie la plus  lisible en image., l’ameublement dont le luminaire est un membre lumineux depuis des lustres du siècle des lumieres …Quand je regarde cette suspension, j’ai l’impression 3d qu’elle sort de chez Materialise, une société  belge leader mondial  de l’impression 3d .Contrairement au VIA dont la mission est la RE ouplutot la COvalorisation de l’innovation dans l’ameublement français,  ce concours  d’une société  japonaise automobile de luxe  cite  le materiau et l’expose ( voir photo)  Il s’ agit du  fil de liège,  un matériau  qui descend de l’arbre comme le bois….mais via un procédé industriel,  un process en langue de bois de designer… que je ne connais ni d’eve, ni d’adam…Mais je sais sans être  devin,  comme Johanne Cevert, pour avoir vécu dans la région de Bordeaux que le liège est un matériau naturel,  emblématique  du Portugal …et leader mondial du liège.. PS Mon slip en modal descend aussi de l’arbre , non de l’arbre de esthetique comme on tente de me reduire à  l’Ensci  les ateliers de l’ego,mais cette fois du frêne via un process  industriel  autrichien… Le design sans process de fab de matériau, sans process de fab produit c’est de la fable.du storytelling pour revue de déco… 

26.04.2018 08:48
Prof Z

Face aux usa et au Japon,  le Portugal n’est pas Perçu comme une start up nation… mais il a 2 ,3 ou 4 fils rouges.. qu valident ce choix indépendamment  de l’objet présenté qui n’est donc pas une suspension, typologie  de luminaire  mais des points de suspension… Tout cela suscite des points d’ interrogations …Pour l’emotion, il faut des points d’exclamation….

26.04.2018 11:08
Prof Z

J’espère que nos designers écrivants  maison prendront la plume et que Fiat lux …..car je dois me rendre dans un garage  illico presto…cette AM 

26.04.2018 11:13
Prof Z

Règle du jeu / du JE pour la forme… Dans un concours,  la première  image que l’ont met en avant est celle du vainqueur…Or le vainqueur  n’est pas celui que j’ai commenté …qui est en fait l’image la plus lisible. Ce concours de lab  plus que de studio  se caractérise par des projets illisibles par ceux qui n’ont jamais été  à une exposition du Moma, musée d’art moderne  de New York,  a la designweek de la Dae de Eindhoven où à  la presentation  de diplôme de l’ensci les ateliers de recherche en design… c’est à dire presque personne. Quid de la suspension lumineuse choisie par la psychologue  par rapport à  la theorie de la Geshalt, théorie de la forme. Tout ce qui me dépasse  m’interesse…PS: je ne vois pas l’ombre d’un français  dans ce concours depuis des lustres.  Il est vrai qu’ il est statistiquement plus facile d’avoir un Red dot award que d’etre dans les 12 finalistes  du concours Lexus.. 

28.04.2018 02:54
Prof Z

Assisté  par un moteur de recherche , j’ai retrouvé  la lampe qui était stocké  au fond  de ma mémoire, de commentaire  priseur,  Il s’agit non de lampes en impression  3D mais delampes en fils tendus  de coton mercerise  montes  sur une structure bois, Les  lampes sputnik des années  60

28.04.2018 09:27
prof z

Je trouve curieux l’ usage excessif du mot panel et panelist par Lexus. Il y’a 12 finalistes dont 8 panelists qui dont en fait 8 projets de designers exposés sur des panneaux/ pannels… poses contre un mur…  Au centre,  sont exposés  les 4 prototypes des 4 premiers dans des cubes filaires noir. Ces projets  auraient été  évalués et classés  par un panel de designers de renommé mondiale…Or ce jury n’est pas vraiment compose de designers,  mais d’architectes, de blogueur,  de curateur,  de commentateur…. 

29.04.2018 02:37
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?