La cellule Carrefour design réinterprète le sac de course 

La cellule intégrée de Carrefour est partie du constat que les usages ont évolué, rendant le traditionnel sac de course obsolète pour bon nombre d’utilisateurs. Les premiers utilisateurs à être dépossédés de l’usage du traditionnel cabas : ceux qui ne prennent pas ou plus la voiture. Le cabas est souvent lourd à porter sur de longues distances à pied, et quasiment impossible à emporter pour un cycliste. Dans la voiture, ils peuvent être multipliés, et sont même bien pratiques ! 

Il est généralement entendu que ces cabas font une trentaine de litres. Le défi du département design de Carrefour était donc de dépasser cette capacité en apportant une solution adaptable aux mobilités douces que sont la marche et le vélo. L’équipe s’est tout naturellement mise à travailler sur un sac à dos, qui reprend les codes des emblématiques rolltop, sacs dont on roule le haut qui est ensuite bloqué par une boucle clip. Sa capacité est de 40 litres.

Doté d’une résistance accrue, il est pliable pour respecter le cahier des charges qu’avait instauré le cabas, qui se glisse partout lorsqu’il est vide. Le sac à dos rentre ainsi… dans un sac à main ! Il est imperméable grâce à l’utilisation de polypropylène tressé, “utilisé pour les « big bag » qui transportent 1 tonnes de sable ou de gravier. C’est une matière increvable , économique et durable dans le temps.” nous précise Philippe Vahé, industrial design director pour le groupe français.

On vous laisse apprécier le détail du processus créa, des premiers dessins à partir du cahier des charges jusqu’aux prototypes fonctionnels :

Avant cela, en 2013, on se souvient du concept proposé par Intermarché et baptisé “Koursavélo”. Un flop. Une solution trop compliqué ? Trop en avance sur son temps ?

Dans un registre plus proche de notre sac à dos Carrefour, Aldi avait proposé une gamme de tote-bag, avec en tête l’esprit bike-friendly !

 

 

Le sac est à retrouver en caisse ou à l’entrée des magasins de l’enseigne, au prix de 3 euros. Pour en savoir davantage sur le projet, c’est par ici

By Blog Esprit Design

 


2 commentaires

Merci pour ce partage mais s’il vous plait : n’oubliez jamais le prix de vente. C’est tellement important dans notre travail de designer, ne jamais exclure y compris les plus modestes d’entre nous avec ce que nous créons.Ne pas communiquer le prix c’est cacher notre performance. C’est tellement dommage. La performance du design, c’est de créer le plus de valeur possible pour le plus grand nombre de citoyens avec le de prix de vente demandé au peuple.Seulement 3€ et disponible en caisse.PhilippeCarrefour Design

25.07.2022 12:28
Philippe VAHE

Cher Philippe,
Merci pour votre commentaire, dont nous partageons pleinement les arguments. D’ailleurs, vous avez manqué la fin de l’article, que je vous remets ici : “Le sac est à retrouver en caisse ou à l’entrée des magasins de l’enseigne, au prix de 3 euros. Pour en savoir davantage sur le projet, c’est par ici”
Bravo encore et au plaisir
Matthieu – Blog Esprit Design

25.07.2022 01:22
Matthieu Coin

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?