Astro Lit, dormir dans les étoiles par Ciacci

07 septembre 2011 /
60 commentaires

Astro Lit, dormir dans les étoiles par Ciacci

Ciacci, marque italienne de création de mobilier, spécialisée dans le fer forgé, nous propose l’une de ses dernières réalisations nommées Astro.

Un lit, imposant et massif alliant le côté traditionnel du fer forgé aux lignes modernes dessinées nous rappelant le dessin des constellations, ou pour les scientifiques, les liaisons chimiques d’une molécule.

Qu’en pensez-vous ?

Astro Lit, dormir dans les étoiles par CiacciAstro Lit, dormir dans les étoiles par CiacciAstro Lit, dormir dans les étoiles par Ciacci

Site de la marque : Ciacci

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. Post
    Author
  2. Post
    Author
  3. @Vincent / Bed
    Molécule pour canapé J’adooore…Molécule de canapé, de chaise…
    Je me demande si c’est une mutation…C’est plutôt un projet zapping qu’un projet de recherche
    😆 😆 😆 😆

  4. Post
    Author
  5. Une intéressante initiative et originale, probablement du au fait que les designer portugais sont plutôt rare sur la scène et donc ils n’ont pas de complexe ni de préjugé.

  6. Voilà un exemple de lacune dans la formation des designer. Ce jeune designer
    dit :
    (SMOW) blog: Dans ce contexte, comme un jeune designer, comment voulez-vous atteindre les producteurs?
    Stephan Schulz: C’est difficile. Je ne sais pas vraiment. Évidemment, vous allez à des expositions comme la principale méthode d’exposer votre travail au public, mais il est très difficile »
    Il vient de sortir de l’école et il ne sait pas où aller et encore moins comment, on lui a appris à gérer un cahier de charge et donné naissance à un objet mais il ne sais pas ce qu’il doit en faire, alors il va aller à Milan puisque tout le monde y va …..

  7. 5000 designers donc 770 jeunes qui on tous la même envie et les mêmes but, devenir les Stark de demain !!!!! Et puis on s’étonne que même publié il n’arrive pas a gagner leur vie correctement. Si les écoles arrêtait de pousser les jeunes dans cette direction proche de la star-académie (pour moi dû à un manque de modestie proche de la malhonnêteté) mais par contre leur montrer qu’il y a d’autres options

  8. @Olivier.C
    1/ validation du parcours
    La validation maintenant ne se fait pas seulement au salon de Milan mais dans beaucoup de villes design+déco… ( la capitale lombarde accueille + de 5000 designers au total dont 770 jeunes designers à Satellite).
    Le pb actuel c’est que les pure players design sont bloqués non seulement par les stars du design mais par les stars d’autres disciplines à forte notoriété.
    Quand je parle de « connu » je fais précisément référence à la notoriété assistée et non spontanée( faut pas rêver,) quand je parle de « reconnu » cela veut dire attribution (c’est de lui)…
    2/ Belgique
    La wallonie fait un très gros travail de promo du design et des designers.

  9. C’est vrai, on est plus dans des règles applicables aux disciplines artistiques et au design pratiqués comme tel. par contre tu dis « pour faire un design d’auteur, il faut être connu » pour en vivre je suppose ? mais tout dépend de l’échelle de reconnaissance, régional, national, mondiale et par qui tes clients, les galeristes, les directeurs de musée, les internautes…
    Je trouve que l’obsession des designers actuelles et surtout des plus jeunes c’est la reconnaissance, un petit tour à Milan et ils sont persuadé d’avoir atteint le nirvana. Deux designers belge de mes connaissances y vont depuis 8 ans et les retombées sont proches de 0, oui on les voit dans tout les salons et les événements premièrement ça leurs prends un temps dingue, ça coute un fric fou et honnêtement très peu de retour sur investissement

  10. @Olivier.C
    Ton bréviaire ne me convaint pas pour tous les design.Pour faire un design d’auteur, il faut être connu et reconnu…

  11. Post
    Author
  12. @Olivier.C
    Pas au féminin SVP péripatéticienne (Celle qui se promène)…
    Hier je me suis promené dans une rue piétonne donc avec les franchises de fringues que l’on trouve partout. Dans presque toute les vitrines il y a une idée de design fait par un étalagiste, profession méprisé en France mais pas au Japon… Aujourd’hui je suis dans la nature, la marche oxygène le cerveau….
    Il y aussi les différents états de conscience…c’est pourquoi je dis travailler au lit

  13. @Olivier.C
    LE LIT MEILLEUR BUREAU DU DESIGNER ?
    J’ai oublié le point ???
    En fait je reprend une histoire racontée par des designers célèbres comme Starck et Oracle Ito aux journalistes qui travailleraient au lit
    Je suis d’accord avec toi . J’ai des images en marchant dans la nature…pas en restant assis.

  14. Pour Mathieu Lehanneur » le designer est un concepteur de programme »
    « Je me méfie de la main et de ses recettes formelles, de ses réflexes. Je ne dessine presque pas, c’est la phase mentale qui compte, j’ai le concept de l’objet, “le machin”, en tête. Je fais juste quelques croquis pour le communiquer à mes assistants, qui le passent tout de suite en 3D. […] Avant, on choisissait une courbe sur le perroquet, maintenant on désigne des images, des objets dont on s’approprie des détails. Toutes les formes existent, il n’y a pas à les redessiner mais à les désigner et à se les approprier pour donner une forme au concept imaginé. »

  15. Le texte scientifique que je viens d’écrire sur le sommeil me fait penser qu’il ne faut pas confondre un fichier graphique 3D de représentations de molécule que le designer Ciacci a transformé en design décoratif ( mais est ce du design? ) avec un fichier vraiment scientifique comme le fait Mathieu Lehanneur par exemple avec son lit champagnisé (même si svt il fait du copie coller, du storyteling et du decoratif)

    http://www.lunion.presse.fr/media/imagecache/article-taille-normale/protec/2011-01/2011-01-11/201101114d2bd2b31d87d-0.jpg

  16. @Olivier.C
    1/Le commentaire est le suivant:
    Selon No design et donc Jean Louis Frechin, Prof à L’ensci
    Au debut, les formes utiles ,Puis les formes devinrent support de décoration.
    À la fin de la révolution industrielle, les formes devinrent la conséquence de fonctions.La société de consommation de masse nous imposa des formes créatrices de pulsions…À l’âge de la communication: la forme suit désormais la narration…(StoryTelling),Dans ce nouvel âge de l’innovation, nous entrons dans l’aire de la forme qui construit des fictions Le design quitte -t-il désormais le monde des formes et du réel pour entrer dans celui de l’écrit, des histoires et du spéculatif ?
    2/ Je trouve pour le sujet que le dessin devient de + en + un fichier image internet…mais que le StoryTelling flotte trop entre un nom astral et une representations de molécule en 3D….car celui qui a conçu ne sait pas ce qu’est un concept en design ( il suffit de voir la gamme de lits)…

  17. Et en plus on l’a lustré 🙂
    La marque Esprit aussi a développer toute une gamme Home et ZARA a aussi ouvert une chaine de magasin Home

  18. @Olivier.C @Vincent / Bed
    Pour Vitra c’est du marketing, de la gestion de ses lignes de produits Masters comme a fait Cassina en introduisant la couleur dans les meubles Le Corbusier
    Pour Diesel, c’est la création d’une division home / maison pour compenser les baisses de marges dans la fringue comme l’on fait une dizaine de sociétés milanaines et parisiennes

  19. Post
    Author

    Il y a souvent des associations audacieuse .. et parfois des associations plus hasardeuses ..

    Cela ne me dérange pas que la « mode » s’essaye 💡

  20. Donc en gros c’est G-star qui réédite du Prouvé mais qu’est que vitra vient faire là et inversement ou c’est l’inverse ?

  21. Post
    Author
  22. Maintenant je suis sur une chaise de Front design de Moroso inspiré par les sièges à boules des taxis…Ce qui montre que le storytelling , les histoires que racontent les designers aux journalistes et tous les métiers de com sont à géométrie variable….
    Les dessins, les sketches de front design et le detournement sont (vraiment) enfantins …surtout si on compare ce qui les a fait connaître un concept de siège dessiné dans l’espace (en fait un montage de spécialistes: le proto developpé par Acron Formservice AB, Sweden + Motion capture Crescent, Japan + Lent Friedman Benda.)
    http://www.designboom.com/weblog/cat/8/view/9868/front-wood-chair-for-moroso.html

  23. Post
    Author
  24. Lire Tamawa…
    Avec des techniques simples de creativité comme le ready made, le detournement, le glissement de contexte,le jeu de mots le design devient un jeu d’enfant qui peut être enseigné à l’école primaire (comme les couleurs)….
    et je ne parle pas des adulescents nostalgiques ou regressifs qui dessinent par facilité ou par un ciblage marchand des lego, des invaders….

    http://blog.ponoko.com/wp-content/uploads/2009/12/P4262950.JPG.jpeg

  25. Atome at home
    Aprés la cuisine moléculaire, le design moléculaire et on ( un chercheur en design,) va me dire qu’il n’y a pas de recette en design…
    On peut facilement imaginer ce que les designers belges en auraient fait:

    1/Tawara avec des boules en bois.
    http://static.dezeen.com/uploads/2010/01/dzn_Tamawa-at-Maison-Objet-1.jpg
    2/Maarten De Ceulaer avec des luminaires intégrés Molecule/Nomad-Light
    http://www.likecool.com/Home/Design/Nomad%20Light%20Molecule/Nomad-Light-Molecule–.jpg Maarten De Ceulaer

    Atome at home 😆 😆 😆 😆 😆

  26. Post
    Author
Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design