Ferréol Babin pour l’exposition Objet Lumière

Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

En écho à la Fête des lumières 2013 de Lyon, la galerie Roger Tator et l’atelier BL119 invitent deux jeunes designers talentueux à inventer, à explorer la lumière et jeu de réflexions !

Le communiqué officiel : « À l’occasion de l’invitation de l’Atelier BL119, les designers Jean-Charles Amey et Ferréol Babin ont souhaité explorer en parallèle une réflexion sur la matérialisation de la lumière, sur ses différentes personnalités et richesses. Tel un matériau, elle est déformée, décomposée, reconstruite ou colorée. Le but de cette recherche n’est pas de dessiner de nouveaux luminaires, mais de déplacer le regard du visiteur, de l’objet vers l’effet.« 

Premier article, attardons nous sur le travail de l’habitué du blog,  Ferréol Babin, qui se présente de plus en plus en expert lorsque l’on parle de créations lumineuses !

« Nous avons conçu cette exposition en définissant au départ l’envie de placer l’effet lumineux avant l’objet. Nous avons chacun développé nos idées à distance l’un de l’autre, avec néanmoins comme objectif commun de travailler la lumière comme un matériau, la refléter, la fragmenter, la colorer« 

Entre prototypes et propositions, ces trois lampes semblent être la base de trois futures créations qui s’en rapprocheront…

« Du fait des seuls deux mois impartis pour mener à bien cette exposition, il a fallu avancer rapidement et sûrement afin de présenter des pièces ayant une certaine qualité de réalisation. Néanmoins pour moi ces propositions sont plus des points de départ et de réflexion que des objets achevés.

À la contrainte de temps s’ajoutait également celle des moyens, puisque nous avons chacun réalisé nous-même nos prototypes.

Ces propositions étant pensées d’abord pour leur effet produit, il y a maintenant tout une partie fonctionnelle et d’usage à aborder. Le fait de ne pas avoir eu à se soucier de ce point permettait en même temps d’avancer plus librement. »

Des créations uniques, exclusives et donc dévoilées durant cette exposition, une valeur ajoutée certaines venant souligner cette démarche qualitative !

Ainsi venons découvrir Aurore, Fragment et Phare, trois projets expérimentaux !

Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

Lampe Aurore produit de surprenants effets lumineux grâce à un film dichroïque, en fonction de sa position par rapport au mur, elle crée différents halos teintés semblables à des arcs-en-ciel. En position éteinte, son disque devient opaque et se transforme en un miroir créant des reflets aux couleurs changeantes et inattendues.

Prototype réalisé en ?Pvc, acier, pmma, film dichroïque et Leds

Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

Petit aperçu de l’effet possible de ce modèle, bluffant pour l’avoir vu en direct lors du vernissage de l’exposition…

Luminaire Aurore par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

La lampe Fragment utilise de petits miroirs rond pour guider et diviser la lumière venant d’une unique ampoule, en de nombreuses taches lumineuses se dispersant sur les murs et le plafond. Le fait de déplacer et de tourner les miroirs permet d’accompagner la lumière et de créer différentes compositions.

Prototype réalisé en ?Aluminium, pvc, miroirs, Leds

Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Fragment par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

Phare est une installation utilisant différents contenants en verre comme filtres colorés. À l’aide d’élastiques en caoutchouc, de petits systèmes lumineux sont attachés à des bouteilles, vases ou flacons de récupération. La lumière passe alors à travers ces pièces en verre en prenant leur teinte.

Prototype réalisé en ?Pvc, Leds, récipients en verre

Luminaire Phare par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Phare par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Phare par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière Luminaire Phare par Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

Une nouvelle fois, chapeau bas pour ces créations, entre poésie et exploration, connaissant les contraintes de temps et de budget, je vous invite à passer jeter un œil à la galerie si vous passez par Lyon prochainement.

Ferréol Babin pour l'exposition Objet Lumière

Exposition du 6/12/2013 au 14/02/2014

GALERIE ROGER TATOR 36, rue d’anvers 69007 lyon

Petit aperçu de la fête des lumière 2013, un œil chez un blog ami : AGDMAG

Plus d’informations sur l’exposition et galerie : Galerie Roger Tator

Plus d’informations sur le designer : Ferréol Babin (voir ses articles)

By Blog Esprit Design


Vincent - Blog Esprit Design
Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
8 années au sein d'une startup web,du développement au marketing en passant par la communication, pour aujourd’hui diriger le pôle digital d'une agence de communication, entre Lyon et Paris. BED garde une place de choix au quotidien...
28 commentaires

Une fois de plus, merci Vincent !

11.12.2013 08:37
Ferréol

Ferreol Babin, designer de lumnaire ou projeteur de projecteur ?
J’ai aperçu cet objet hier ou avant dans ma fenêtre sur lamer(tume):lol: sans lumignons lyonnais et je me suis dit en voila un redesigner qui copie Ferreol Babin à moins que ce ne soit la lampe lune de Garouste de Bonetti de 1984 d’en attendant les Barbares revue par un austère minimaliste….
[img]http://catalogue.drouot.com/images/perso/phare/LOT/140/14421/196.jpg[/img]
Déplacer le regard du visiteur ( ou ici du voyeur, regardeur) de l’objet vers l’effet, n’est ce pas changer la typologie de l’objet. Ainsi le luminaire qui devrait simplement nous éclairer devient un projecteur… et le texte du philosophe du design Stephan Vial devient aussi éclairant que du Nietsche ou du Sloterdijk. ou du Fernand Raynault 😆
« Le design est l’effet concret d’un certain nombre d’opérations techniques spécifiques au projet poursuivi par chaque designer. Le designer est un projeteur. Et parce qu’il est un projeteur, l’effet qu’il cherche à produire ne se limite pas à concevoir des objets. Il implique aussi une vision complète du monde, incluant jusqu’au rêve de son futur. De ce rêve, chaque création d’un designer est la réalisation anticipée. Il ne reste plus au monde qu’à suivre. Ou pas? » Stéphane Vial, Court ( cours?) traité du design

11.12.2013 09:22
Prof Z

Ferreol Babin fait son cinéma de designer contemporain dans la ville des Frères lumières
Un designer est un contextalisateur
Ainsi Lyon, berceau du cinéma, ville des frères Lumière nous ont laissé un formidable patrimoine, le cinématographe, des films et un hangar industriel premice de l’industrialisation du 7 ème art.
Un designer est un detourneur
Le fitre dichroïque est dans le glossaire du cinéma dans la boite à outil de l’eclairagiste. L’éclairage de cinéma,dont l’activité est plutôt technique, travaille est sous la direction du chef operateur l’Atelier BL119 + Roger Tator
« En optique, filtre optique qui, lorsqu’il reçoit un rayon lumineux, ne laisse passer que certaines couleurs correspondant à une bande étroite et aux limites très précises. Le filtre dichroïque est plus précis que les filtres teintés. Quant aux miroirs dichroïques, ils ne renvoient que certaines couleurs et laissent passer les autres. Ils sont fabriqués par dépôt de très fines couches de composés métalliques sur du verre. »

11.12.2013 09:55
Prof Z

Tout le mal que je lui souhaite c’est de finir chez Artemide, le leader mondial italien du luminaire et de la lumière dichroïque…
[img]http://img.archiexpo.com/images_ae/photo-g/contemporary-aluminium-pendant-lamps-9592-4385815.jpg[/img]

11.12.2013 10:10
Prof Z

Je suis à chaque fois bluffé par les expérimentations lumineuses de Ferréol Babin. Bravo !

11.12.2013 10:15
Colas

@Colas
De l’experimentation peut naître la pièce de galerie, le produit de boutique ou l’installation ou la vitrine…..
Je crois que Ferréol Babin change ou complète sa figure de designer et en même temps sa typologie de designer…
On parle sans arrêt en design de typologie d’objet moins de typologie de designer. Or une typologie est démarche méthodique consistant à définir ou étudier un ensemble de types, afin de faciliter l’analyse, la classification et l’étude de réalités complexes.
Dans ce domaine, il y des designers d’objets lumineux qui font d »abord des objets diurnes( les plus nombreux comme Garouste ci dessus), des designers de luminaires d’éclairage qui éclaire et des designers de lumière qui nous éblouissent…
Comme dans la logique de Boole et de Venn ont peut être OU ou ET.
Je ne sais quel est sa figure de designer, son positionnement dans le métier, son core biz , son coeur de métier?
Se sent-il proche d’Ingo Maurer ou de Carlotta de Bevilacqua (designer des 2 lampes presentés)ou de yann kersalé
Mon commentaire est il être éclairant ?
[img]http://www.detnk.com/files/images/Picture%205_94.png[/img]

11.12.2013 11:26
Prof Z

Lyon capitale du design dichroïque?
La destinée de l’expérimental c’est souvent la galerie de design ou l’installation…
David Lesort et Arnaud Giroud de Pitaya ( de Lyon ) par un traitement dichroïque du plexi font une chaise produite en édition limitée de 12 par la Galerie Gosserez….

[img]http://www.furniii.com/wp-content/uploads/2012/05/Pitaya-Design-Apartment-Random8-Chair-Design.jpg[/img]

11.12.2013 01:11
Prof Z

Les 2 autres projets sont très intéressants….
Pour le projet de lampe à elastique Phare qui en fait ressemble plus à une lampe torche type, maglite il a le choix entre une esthétique recup ou une esthétique de formes basiques colorées Pierre Charpin
[img]http://www.larevuedudesign.com/wp-content/uploads/2012/01/Pierre-Charpin01.jpg[/img]

11.12.2013 06:45
Prof Z

@ Prof Z : Pour la lampe Phare, c’est effectivement ce que je souhaite développer. Pouvoir travailler les formes, couleurs, et ciselures des contenants, et également redessiner la partie torche pour qu’elle soit moins longue et plus stable.

11.12.2013 09:11
Ferréol

@Ferréol Babin @ Vincent Bed

Une future grande signature du design lumineux…

Son prénom qui reste en mémoire à long terme (fer + éole) va vite devenir une signature familière du design comme Karim. Ferrol n’est qu »au début de son chemin de designer derrière Daniel Rybakken. Pour l’instant si Ferréol qui est au même niveau créatif que DR, il n’en reste pas moins que le jeune designer norvégien lumineux DR a pris de l’avance aussi bien en médiatisation, qu’en citation, qu’en mondialisation, qu’en scénarisation, qu’en attribution, qu’en consultation, qu’en édition , qu’en langage artistique lisible dans une oeuvre, qu’en exhibition et qu’en validation…

… un chemin de designer à construire dans la lumière des autres…

Ferréol va continuer son odyssée , sa grande aventure, son périple. Il a déjà fait la prise de Troie puisqu’il a été édité en Italie par Fontana Arte qui avait refusé un de mes projets avant que le très affable et efficace Giorgio Biscaro n’en prenne la direction artistique. Je n’en ai aucune amertume puisque 10 ans après ce concept est encore vierge. Cette virginité impossible, beaucoup de designers la recherche et peu s’en approchent. En faisant une revue de presse hier, j’ai lu que Philippe Nigro l’a recherché sans l’atteindre et j’ai rencontré une phrase éclairante du de François Mangeol « faire du design à penser issu d’une petite fiction » Je trouve qu’il manque encore à cette géometrie lumineuse minimaliste et élémentaire cette petite fiction qui commence par le nom de l’objet et qui se prolonge dans la présentation scénarisé…

Ma lecture des orgues de la renommées du design…

Pour la lampe dichroïque Aurore , il fait entrer le film dichroîque dans une typologie la lampe de table alors qu’il est souvent dans des domes en suspension. Mais elle pourrait vite être prolongé par une lampe sur pied. Les deux éclairent les murs comme un projecteur… mais pourrait eclaiter vers le plafond et à travers le tube
ILIO par Ernesto Gismondi, CEP d’ Artemide, leader mondial
[img]http://img.archiexpo.fr/images_ae/photo-g/colonnes-lumineuses-contemporaines-aluminium-9592-5894553.jpg[/img]

Selon moi les lampes Fragment et Phrare purrait tres bien prendre le chemin de la galerie Kreo de Didier et Clémence Krzentowski qui édite et expose les créations originales des plus grands designers contemporains, tel un laboratoire dédié au travail de recherche ou celui de Michel Roset qui edite de futur émergent en boutique.
Je fais une lecture de ses 2 projets comme étant des tubes plus ou moins courts , à coupe droite ou biseautée, colorés qui peuvent avoir plusieurs fonctions. Les Fragments sont d’abord des boites . Seul le couvercle à une autre fonction renvoyer la lumière
On peut mixer un vase avec des tubes à éclairer par phare ….
Ainsi on a des orgues… ( je l’espère)de la renommée mondiale…

Lecture de Rybakken
http://vimeo.com/16372428

[img]http://www.norskdesign.no/getfile.php/Bilder_Web_Ikke_Arkiv/459%20x%20239%20px%20-%20Artikkelbilder/Store%20bilder%20430%20x%20300%20px/Rybakken-Reddot.jpg[/img]

12.12.2013 07:44
Prof Z

Petite référence projet Phare ..

[img]http://static.squarespace.com/static/527a826de4b0d4e47bb062c4/527b5d73e4b02890053a4964/528e1b28e4b0e9839ff9541c/1385044781316/Souches4Allum%C3%A9.jpg[/img]

http://www.julienrenaultobjects.com/leaf-sofa/whwk2tf9libmvbpps3c31tx4plyriq

12.12.2013 02:18
Vincent – Blog Esprit Design

@Ferréol : un grand bravo, je ne crois pas que plus de design soit nécessaire. Votre réponse est magnifique, et très poétique. A réduire la torche et faire des contenants, j’ai peur que la simplicité disparaisse tout comme son côté Ready made. Je vous souhaite une bonne continuation et encore bravo.

12.12.2013 03:16
Plankton

@Vincent – Blog Esprit Design @Plankton
Ferreol entre Eindhoven et Venise, je suis soufflé…
Bien vu pour la composition en angle droit mais le contexte et les relations entre les éléments sont assez differents . D’ailleurs le référent de Julien Renault (ex de l’esad de Reims et de l’Ecal), c’est la souche…. Comme dans la nature, Julien R. cherche l’irrégularité donc pas de forme parfaitement ronde, dans cette auto production en série limitée. C’est assez proche de l’imperfection chère à la DAE Eindhoven.
[img]http://www.obsessivecollectors.com/wp-content/uploads/2013/05/souches_julien-renault_03.png[/img]

Ferréol B. prendra, à mon avis, le contre pied du « fait main » 😆 irrégulier avec un tube bien droit ( voir le carnet de notes de Pierre Charpin)…
Attention on n’est pas dans l’art, dans le ready-made de Duchamp mais dans le champ du design éditable qui doit s’éloigner du diy pour ne pas rester uniquement dans le portfolio( un tube + un lame torche Maglite + un élastique)…

[img]http://www.pierrecharpin.com/img/pu_cirva04.jpg[/img]
[img]http://www.verreonline.fr/v_arti/images/charpin7.jpg[/img]
Triplo, vases et élastiques. Pierre Charpin pour Venini. 2003.

12.12.2013 08:55
Prof Z

Petite reference formemlle Pierrre Lota EDITEUR : KAER&SPLANN, luminaire pilotable par smarphone . On est loin du design en 1 mn
[img]http://24.media.tumblr.com/13941326be3a08cd970f0c88b7188213/tumblr_mslz6acP2O1r1gn83o1_1280.jpg[/img]

12.12.2013 09:04
Prof Z

lampe jager parr Ilov Ilov
[img]http://blogmeuble.files.wordpress.com/2013/02/lampe-jager.jpg[/img]

12.12.2013 09:13
Prof Z

Les recettes franco italienne de Ferréol
C’est quoi le design en 5 phases : intuition, conception, exécution, édition, perception des populations visées. Ferréol se trouve dans l’expérimentation . Rien a voir avec l’expérimentation en science. La méthode scientifique reposant sur ensemble des moyens et procédures de contrôle destinés à vérifier une hypothèse ou une théorie. Un bien grand mot pour application, essai, expérience, pratique, recherche, tentative, test.
Ceci n’est pas une phase car elle se trouve en pratique dans les 5 phrases citées ( pour simplifier)….
Faire du design , c’est avoir plusieurs boîtes à outils, celle de l’artiste, celle du designer, celle des techniciens, ing »nieurs, scientifiques et celle du marketeur communicateur..
Voyons la boîte à outils de l’artiste
L’ écrivain, poète, essayiste et théoricien du surréalisme, André Breton définit le ready made comme un « objet usuel promu à la dignité d’objet d’art par le simple choix de l’artiste » (article « Ready Made » dans le Dictionnaire abrégé du surréalisme).
D’autres techniques artistiques sont proches du ready made sont l’emprunt, l’appropriation, la recontextualisation. Ferreol n’en utilise aucune.
Tout designer artisanal ou industriel utilise au niveau expérimental des éléments, des composants industriels disponibles par exemple des tubes qui font être façonnés par le designer ou un technicien spécialisé, par un artisan ou un protoypeur … mais il pourra prendre comme Pierre Charpin la voie du soufflé bouche pour le produit final …
Souvent des qu’on parle d’élastique, cela fait bricolage et on se dit diy… Les anglais parle de rubber. C’est une technique d’assemblage en design utilisé par des designers industriel pour des produits de boutique ( Tom Dixon) ou pour des pièces numerotées de galerie ( Pierre Charpin).
La simplicité de la rencontre à angle droit d’un tube métallique noir et s’un tube de verre coloré assemblé par un lien Ferreol Babin joue sur sur le contraste couleur matière , sur l’équilibre, sur l’harmonie, sur les fondamentaux de l’art, l’air de rien, simplement…

13.12.2013 06:04
Prof Z

@Ferréol Babin, designer de luminaire à designer lumineux, de designer industriel à designer industrieux…. dans les règles de l’art…
Un designer qui est très un bon designer-auteur ne se réduit pas une une ressemblance à une référence, à une critique mais elle le renforce. L’ obstacle devient fécond…
« Malgré l’importance des fondamentaux, le langage de l’art et du design n’est pas différent d’un autre langage : il n’est pas totalement défini par ses règles de grammaire et de vocabulaire. De plus, la plupart des règles langagières comptent des exceptions, et certains modes de communication très créatifs font peu ou pas référence à ces règles. Chaque langage se voit attribuer nuance, style et caractère par celui qui l’emploie, et chaque règle grammaticale contient des exceptions « .
Le norvegien Daniel Rybakken a pris une avance en terme de notoriété et de validation dans la lumière mediatique. Il reprend les recettes capillaire de Lagerfeld et de Crasset et touche souvent le produit. Son image est plus forte car elle est plus graphique , plus dynamique, moins contemplative moins manipulation d’objet fragile et précieux Je fais mon Denis decode
Detachez vous de vous , le sujet pour voir un autre qui avance vers un objet qui n’est plus de vous mais qui se donne aux autres
Le passage de lampe à objet est interessant mais à mon avis il faut affiner le concept et le dessin… Il faut vite aller vers l’objet, le meuble, le high tech pour ouvrir le champ des possibles du design de la demande
Plateau de lumière de Rybakken
[img]http://1.bp.blogspot.com/-SxntkgjuM3U/TpTJe9t-q2I/AAAAAAAAHjU/7HHJB1vQVk0/s640/Light+Tray+2.jpg[/img]
Lampe bougeoir de Rovero « J’aime qu’un objet soit le point de rencontre de deux éléments qui n’avaient a priori rien à faire ensemble »
[img]http://www.gadgetlife.gr/LH1Uploads/_Items/3543/Siamese-Lamp-Animation.gif[/img]

21.12.2013 11:27
Prof Z

La lampe Avril   de Philippe Tabet designer lyonnais installé à Milan est intéressante  pour la comparaison de   son écriture  ( sa grammaire et son vocabulaire formel.)  avec  celle de  Ferréol Babin…. Le dessin de chaque  briques de la composition sentent plus la 3D  même si le Starck des années 80 faisait  lui même ce type de dessin biomorphe à la main  au crayon de papier sur calque. L’inspiration  et les referents sont plus a chercher du côté des formalisateurs et des storytellers  de l’ensci les ateliers ( Lapierre, Ragot , Graindorge, Normal studio)

23.01.2014 04:52
Prof Z

 LA FABRICA  Italienne de Ferreol BABIN,  …16/01/2014 « Ferréol Babin travaille maintenant dans le studio de design à FABRICA , communication de Benetton centre de recherche, basée à Trévise, en Italie. » Cela veut dire que le  Baron de la Fabrica  a retenu   le potentiel creatif de  Ferreol et qu’il va travailler  dans le champ du design artisanal  dans la region de son mentor italien   Giorgio Biscaro, designer et DA de   Fontana Arte, son premier éditeur…. dans les pas de nombreux  jeunes designers français Amaury Poudray Margaux Keller, Marie Dessuant.C’est  assez  facile de rentrer à la Fabrica , d’avoir un red dot. ou une aide au projet via… alors pourquoi ne pas se  priver de ses 3 validations  dans 3 pays de l’Europe du design… ….

02.02.2014 04:07
Prof Z

LA FABRICA  Italienne de Ferreol BABIN »Je n’apprends pas aux étudiants à dessiner un vase, mais je les forme à la mise en œuvre d’un prototype, aux coûts, à la fabrication, aux relations avec la presse… », explique  son nouveau maestro le designer français Sam Baron. « Il y a une fascination pour Fabrica, les étudiants qui sortent d’ici sont rapidement « chassés » . Sam baron est un stratégiste, un penseur  du design , c’est aussi  un faiseur  d’objets et de designer « Le design c’est dessiner une culture »  J’adooore…  Hélas aujourd’hui les designers ne connaissent  ni l’agriculture, ni  les cultures , un mot pluriel. et ne savent pas labourer un sillon…  Mettez Sam Baron dans google  texte ( 160 000 occurences)  Mettez Sam Baron dans google  image et compter le nombre de photos d’atytribution , le nombre de photos  visages et si un blogueur ou un  journaliste écrit   « A l’image de son physique, selon l’angle, jeune premier ou sosie torturé de Michel Houellebecq. Et ses créations sont comme lui, multiples et paradoxales. Epurées ou méandreuses. Modernes ou classiques. », il ne va pas faire un communiqué de presse ou faire un tweet… Cela fait une citation de plus positive  ou negative ou les deux..

02.02.2014 04:41
Prof Z

Ferreol  BABIN,  ITALIAN  AIR DESIGNER…. Fabrica c’est 50  creatifs de moins de 25 ans  venu du monde  en residence  à Trevise pendant un  an ( sur  400 dossiers donc  1 chance sur 8)   Ils sont une petite dizaine en design sous la DA de Sam Baron . Premier job  pour Ferreol   et de la Fabrica design  pour la filiale italienne  de DAIKIN, le leader mondial de la CLIM… qui veut faire le show au salon du meuble  de  Milan avec sa gamme clim + design  EMURA…  AIR design est un concept que j’ai  developpé sur la toile detourné de l’air guitar… Design  or marketing, that is the question…..

03.02.2014 01:25
Prof Z

 TALENT A LA CARTE AU SALON  MAISON ET OBJET SEPTEMBRE 2014…Le jeune designer français le plus lumineux selon moi   est TALENT A LA CARTE; Comme pour  Ionna Vautin les editeurs français se manifestent après les italiens.Un petit résumé du parcours vu par MO « Né à Dijon en 1987, ce designer français aligne des études à l’Ensa de Dijon, à l’université d’Art et de Design de Nagoya et à l’Esad de Reims. Après un passage au Studio Robert Stadler, il se concentre sur sa passion, le luminaire, qu’il fait jongler entre fonction et poésie. Depuis janvier 2014, il a rejoint la Fabrica, le centre de recherche fondé par Benetton en Italie. En parallèle, il poursuit son activité de designer indépendant, notamment avec les éditeurs Fontana Arte et Moustache. Il crée et distribue les collections Écume et Flocons, constituées de pièces uniques réalisées à la main. »

17.06.2014 07:04
Prof Z

@ Ferreo babin FRAGMENT D’  UNE VILLE LABYRINTHE composée de   7 cathedrales d’Evry  de Mario Botta, pape du cylindre tronqué , sa signature formelle,  surmontées d’un miroir  et  eclairées par une  lampadaire geant…. C’est ma lecture  de ce luminaire objet …. qui a mon avis  pourrait evoluer semantiquement conceptuellement  formellement, chromatiquement , materiellement et fonctionnellement……pour en faire un JE/ JEU  de miroirs de LUX ….http://fr.wikipedia.org/wiki/Labyrinthe

17.09.2014 08:09
Prof Z , neuro design

 PHARE est le receptacle poetique du ciel dans ce qu’il a d’infini …. Si tu penses que le nom et la forme de ton projet  est dans ce champ de sens, il faut  selon moi.. vraiment l’ameliorer  pour qu’il entre  chez Kreo  ou dans toute  galerie internationale mais je peux me tromper. Il y a tellement de galeries  qui distribuent  sans produire , ce qui leur tombe sous a main  ….ce qui fait que l’art design  devient le bas art  et le bazart de curiosités à 1 ex

18.09.2014 08:52
Prof Z

@ Ferreol babin @  Martin Napoleoni DEPUIS PLUSIEURS JOUR, JE « TRAVAILLE » SUR PHARE ( nom  deja utilsé par les bouroullec’s) …. en le plaçant dans un  autre champ de sens: l’art.  J’ y ai vu un Robert Morris, un donald Judd, un sol lewitt, un richard serra tous  situé dans le minimaliste… cubes surmonté d’une lampe d’architecte ou d’un reverbere  l’image mentale   DES BLOCS DE BETON CONTENANT  ECLAIRé  PAR UNE LAMPE D’ARCHITECTE… HOMMAGE A MONSIEUR  GRIS ( Charles-Édouard Jeanneret-Gris) …. avec au milieu un bloc de corten      Finalement je le place aussi dans le champ de l’archi ce  qui me conduit à convoquer Martin Napoleoni,  qui saura placer cela dans notre eco sysyeme du design  ou dans le champ freudien 

20.09.2014 09:16
prof Z

@ Ferreol Babin( de la Fabrica à Moustache ) @ Martin Napoleoni,  le beau  Kantien sans conceptFERREOL BABIN ,  ARCHITECTE DE LA LUMIERE FRANCO ITALIENNE Je viens de lire dans le  dernier magazine Home une interview  de Ferreol babin   qui m’a  particulièrement éclairé à partir de son autobiographie  raconté, c’est à dire ses rapports  à l’architecture et au design d’espace. Partant du principe du philosophe de la deconstruction  Jacques Derrida  »  Le texte rien que le texte »   maintenant je lis les images comme un texte de fiction , une histoire que l’on raconte  même sans en avoir conscience. J’en suis certain  Ferreol   Babin fait non des  objets mais des  morceaux d’espace de jeu,   des pièces d’echecs qui seraient des  pièces d’architecture… qui confirme ma lecture  que  je qualifie maintenant  d’ OBJECTive… à moins que vous ayez une objection  kantienne  comme celle que Martin m’a fait pour  Amaury  Poudray et ses brosses à reluire…. FRAGMENTS DE  LA FABRICA    DE FERREOL ?  Un des  fondamentaux de l’art qui est applicable au design d’auteur c’est la repetition d’un vocabulaire et d’une grammaire artistique…. On nomme cela aussi  dans le lexique du métier  du design du marketing et de l’edition declinaison dans differentes typologies de lampes . J’ai retrouvé des fragments de ce vocabulaire  et de cette grammaire  ferreoliene dans   un projet de la Fabrica   patch of sky  qui me semble etre des fragments de fragment de Ferreol Babin http://lipstickchics.files.wordpress.com/2014/08/fabrica-patch-of-sky-lamps-3.jpg?w=1200 

21.09.2014 08:13
Prof Z

ELEONORE DELISSE LYON PARIS DAE EINDHOVEN DIPLOME [email protected] Ferreol Babin @ Vincent Bed On pourrait penser à un projet de Ferreol, il n’en est rien…. Je suis interessé par un parallèle entre la formation design à  La DAE Eindhoven et  en France et à Parishttp://www.wgsn.com/blogs/wp-content/uploads/2014/10/Eleonore-Delisse-7.jpg

29.10.2014 03:37
Prof Z

 @Ferreol Babin contactez   Marleen Kurvers de oode amsterdam gallery… Je suis certain que vous allez  vous entendre artistiquement

01.09.2016 11:29
Prof Z

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?