Coupe Armchair habillé par Läufer et Keichel

06 février 2012 /
23 commentaires

Coupe Armchair habillé par Läufer et Keichel

Julia Läfer et Marcus Keichel, designers allemands nous présentent leur création nommée Coupe Armchair, où l’art d’habiller un fauteuil sur-mesure.

Une structure de métal sur laquelle on ajoute rembourrage pour avec une seule pièce de tissu extensible on recouvre l’ensemble. Glissière, rembourrage, couture, trois couches sont pensées pour le confort de l’utilisateur. (Une notion que certains créateurs semblent parfois oublier)

Coupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et KeichelCoupe Armchair habillé par Läufer et Keichel

Imaginé pour la marque Offecct, cette création sera présentée au Stockholm Furniture and Light Fair 2012.

En savoir plus sur Julia Läfer et Marcus Keichel et leur démarche créative :

Julia Läfer et Marcus Keichel

« We search for ways to create sustainable relationships between people and the objects they use. When designing, there are two particular things on which we focus: the expression of the object and its utility.

We believe that the successful synthesis of these aspects creates an object that transcends fleeting fashions and the tendency to dispose of things quickly.
We consider our objects as tools to enhance the management of daily activities.

However, the objects are also symbols, of the ideals that influenced their conception or the traditions to which their design might allude.
People communicate through the objects they use and own. So design can have a profound effect on human relationships and the way people behave towards one another. Accordingly, we are committed to an inclusive aesthetic, one that corresponds to the humane values of democracy and an open society.
New products may not only signify some change in society, they may indeed be the impetus for such change.

While developing new ideas we seek to balance creative innovation with a respect for established cultural norms. We believe the key to cultural progress lies in respecting traditional design mores while also maintaining an awareness of people’s inherited patterns of perception.« 

Les notions à retenir, leur engagement pour la création Durable, le fait qu’un objet est avant tout un Outil, en restant cependant des Symboles pouvant influencer notre mode de vie.

Plus d’informations sur les créateurs : Läufer et Keichel

via

By Blog Esprit Design


Gallerie (0)

À propos de l'auteur
Image
Vincent - Blog Esprit Design

Laisser un commentaire

  1. Post
    Author
  2. Post
    Author
  3. Point important qui explique sans doute cela :une des thematiques du salon sera le rapprochement mode et design de meuble.
    L’invité d’honneur de la Stockholm Design Week 2012 est la designer franco danoise ( et oui) Inga Sempé. On constate aussi une grande influence des Bouroullec.
    Le designer venitien Luca Nichetto est tres present à la Stockholm Design Week 2012 ( il a ouvert un second studio en Suède à Stockholm).

  4. Je suis un peu dur avec cette soft chair…mais le confort ne l’assise n’implique pas le matelassage du pied qui alourdit l’ensemble…
    C’est mon avis mais il y a des acheteurs pour des meubles qui ne ressemblent pas à du design pur et dur.
    Offect présente aussi à la Stockholm Design Week 2012 un siège netbook du designer hollandais Khodi Feiz.

    http://www.sleekdesign.fr/2012/01/26/khodi-feiz-offect-moment/

  5. Autant la monster chair matelassée de Wanders peut s’intégrer dans un univers contemporain ou non , autant cette chaise moderne ringardise, pompidolise un intérieur….
    mhttp://www.paralleleonline.be/fiche.asp?id_produit=1944&id_cat=3&id_ss_cat=11

  6. Post
    Author
  7. Post
    Author

    @billyjul : Pas eu la chance de les tester, mais d’après les photos, la finition semble pas mal du tout (Après il faut toujours se méfier .. )

  8. j’aime le concept mais la finition doit être plus que parfaite, pour moi si c’est grossier, et taillé à la serpe, et cousu à la va vite, c’est raté 😉

  9. Post
    Author
  10. Julia Läfer a étudié la mode et le design textile à l’école Saint-Martin of Arts de Londres, et à l’Université des Arts de Berlin et pendant ses études, elle a travaillé chez Christian Dior…. D’un autre côté l’influence du couple Inga Sempé & Ronan Bouroullec dans le concept et dans le process est évidente avec une certaine lourdeur du trait à la Big Game….Le dessin et la finition manquent de cette élégance et cette inventivité bien française…

Ne manquez pas les actualités design
Dans le même rayon

Annonces

Ne manquez pas les actualités design