Avec La bagnole, KG auto disrupte notre vision de l’automobile

On le sait désormais, la France se place comme l’un des pays les plus innovants en matière de mobilité durable. Et les entrepreneurs ne comptent pas s’arrêter là ! Zoom sur KG auto, qui en sont le parfait exemple.

“Light is right”, ça vous parle ? Cette phrase, on la doit à Colin Chapman, ingénieur auto anglais, fondateur de la marque de voitures de sport Lotus. Les principes qu’il a très tôt mis en évidence font partie des fondements de la formule 1 telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Pour Colin Chapman, qui avait fait du poids son ennemi, il convient de toujours améliorer plutôt que de sans cesse compenser, accumuler. La bagnole, c’est un poids sur la balance de 283 kg, aidé par un châssis 100% aluminium. Pour Léo Choisel, le designer et co-fondateur de la marque, “moins, c’est mieux”. Par ailleurs fondateur du studio KiloGramme design, il s’est spécialisé dans la conception et le développement de modes de transport vertueux ; KG auto en est la déclinaison automobile. 

KG auto fait partie d’un groupement d’entreprises haut-savoyardes (groupe Savoy, Pracartis, M2O et Alpes usinages) nommé Weshift, dont l’ambition est d’œuvrer sur plusieurs fronts, avec notamment le développement d’un vélo en parallèle de la voiture. Le vélo a pour particularité de ne pas avoir de chaîne ni de dérailleur, mais une boîte automatique ! Son nom ? Cocotte ! 

Le moteur de La bagnole est situé directement sur les roues arrière. Et si La bagnole a tout l’air d’un petit buggy ultra bruyant, il n’en est rien ! Si le plaisir est certainement comparable sur terrain escarpé, elle sait aussi être civilisée, la meilleure amie des villes grâce à son moteur électrique. Un silence que la marque revendique en tout-terrain pour un respect de la nature, jusqu’à “communier” avec elle. Au-delà du kiff, La bagnole se veut utilitaire pour définitivement remplacer votre citadine thermique vieillissante. KG auto laisse en effet le choix au client entre une benne en bois et une caisse en plastique recyclé.

Techniquement, dans La bagnole, tout est simple ; de son nom à ses caractéristiques. Pas d’enfumage. Et pour cause, le tableau est dressé. 2 places, des ceintures pour les 2 occupants, et à la manière d’un vélo, un sélecteur de modes (eco, boost, rear). Le tout est couplé à un système de récupération d’énergie. L’autonomie est donnée pour 70 à 140 kilomètres, selon les options sélectionnées. 

La bagnole est disponible en pré-commande. Montant à débourser tout de suite ? 990 euros, sur les 10 900 euros (avant bonus écologique). Livraison en 2023 ! Deux paliers d’homologation permettent à La bagnole d’être pilotée dès 14 ans, pour une vitesse max de 45 km/h. Une version plus énervée nécessite un permis, offrant une vitesse max de 80 km/h. Une alternative encore plus originale à l’excellente Citroën AMI ?

On ne demande plus qu’à tester ! 

Avec La bagnole, KG auto disrupte notre vision de l'automobile

 

En savoir plus sur La bagnole : https://kgauto.fr/
Mais aussi, Cocotte : https://cocotte.pro/

Retrouvez notre sélection de projets autour de l’AUTOMOBILE

By Blog Esprit Design


Pas de commentaires

Qu'en pensez-vous ?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?