Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956

/ 3 commentaires

Portrait designer Georges Nelson

Portrait designer Georges Nelson

Georges Nelson (1908-1986) est un des designers américains les plus célèbres. Bien qu’il ait suivi une formation d’architecte, il a réalisé très peu de bâtiments, et est beaucoup plus connu pour son activité de designer. Designer, mais aussi rédacteur, il a réalisé plusieurs entretiens d’architectes modernistes, comme Mies van der Rohe, Gropius, Le Corbusier, qui furent publiés dans des revues (Pencil Point, Architectural Form dont il fut rédacteur en chef).

Une de ses premières créations, Storage Walls (1945), était conçu pour récupérer l’espace perdu dans le creux des murs. Repéré par D.J. De Prée, qui présidait la société Herman Miller., il est engagé et nommé responsable du bureau de design. Sous sa direction, la société croît rapidement. Leur collaboration fut fructueuse, et a produit une multitude d’objets, encore connus de tous : Ball Clock (1950), qui serait une référence à la structure moléculaire, Bubble Lamp (1947), les canapés Marshmallow (1956).

Storage Walls - 1945 par Georges Nelson

Storage Walls – 1945 par Georges Nelson

Ball Clock par Georges Nelson 1950

Ball Clock par Georges Nelson 1950

Bubble Lamp par Georges Nelson 1947

Bubble Lamp par Georges Nelson 1947

Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956

Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956

Aussi appelé canapé « guimauve », il est composé d’une structure de tubes d’acier vernis sur laquelle sont accrochés des coussins ronds colorés. Au début simplement recouverts de tissus, les designers utilisèrent du vinyle, qui accentue encore l’éclat des couleurs. A l’origine, un inventeur aurait proposé à Georges Nelson et Irving Haper, un jeune designer qui travaillait avec Neslon, d’utiliser un de ses inventions. Il s’agissait de de disques de plastiques, présentés comme durable, faciles à produire, et donc économiques. Les deux designers en utilisèrent 18, les disposant sur une structure métallique.

Finalement, le projet n’était pas très rentable, et il aurait été définitivement abandonné, si Hermann Miller n’avait pas été séduit par le canapé et décidé de le produire.

On a utilisé beaucoup d’adjectifs pour le qualifier, « ironique », « amusant », « gourmand » surtout, car les pastilles de couleur évoquent des bonbons acidulés et lui ont donné son nom de marshmallow ou guimauve. Les couleurs flashy et les formes rondes quant à elles rappellent le « pop » design des années 50. D’après tous les témoignages, malgré l’aspect déstructuré, il est très confortable. Il était d’ailleurs présenté comme tel dans le catalogue de la firme : « Despite its astonishing appearance, this piece is very comfortable. »

Affiche publicitaire pour le canapé - Hilda Longinotti pose sur le Marshmallow

Affiche publicitaire pour le canapé – Hilda Longinotti pose sur le Marshmallow

Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956 Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956 Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956 Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956 Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956 Histoire de Design : Canapé Marshmallow par Georges Nelson 1956

Plus d’informations sur le designer : Georges Nelson

By Blog Esprit Design


Étudiante en histoire de l'art, j'ai décidé de sortir un peu du champ universitaire pour partager ma passion pour le design : son histoire, ses créations et designers connus et moins connus, le design textile.... Sans oublier de mettre en avant les démarches actuelles les plus intéressantes !
3 commentaires

 Le veritable createur du canapé  est Irving Harpen  de George Nelson Associates.  C’est la difference entre l’histoire qui est une science  ou  pour le moins une enquête  puisque le mot grec historia signifie  une étude, une enquête portant sur des faits.  L’actualité  n’est  bien souvent  qu’un perroquet  du marketing c’est à dire de  la pub et des relations presse.

30.04.2015 09:20
prof Z

 Si le Marshmallow de  Georges Nelson      a 6000 occurences sur la toile    Avec  Irving Harper , il en a que 150 et si on ajoute  Vitra on arrive 50 occurences ce qui demontre que les   » grandes marques » qui ont des musée du design capitalisent beaucoup  plus sur les  « grands noms » de l’histoire du  design.

30.04.2015 02:47
prof Z

 LE REGARD  DESIGN +  ART  A relier  à Roy Lichenstein, l’un des maîtres du pop art dont  ce  meuble est un precurseur, un point c’est tout qui deviendra  un pixel c’est tout…http://www.design-party.com/wp-content/uploads/2012/05/pop.jpg

30.04.2015 02:55
prof Z

Qu'en pensez vous?

  • :-|
  • ):-)
  • 8-|
  • :-)
  • ;-/
  • B-)
  • ):-(
  • :-D
  • :-S
  • :-p
  • 8-)
  • ;-)
  • :'(
  • :-O
  • :-))
  • :-((
  • ->
  • (!)
  • !
  • ?

ABOUT  BED
Le Blog Esprit Design est comme son nom l’indique un blog dédié au Design présentant une certaine vision, de l’idée à la création, de l’inspiration à la fabrication, de la main à l’outil, de l’artisan au designer.